[Culture] Un peu d’histoire chinoise…


Dans la catégorie : Tout le reste

Bon les enfants, cet article risque d’être assez long mais est pourtant nécessaire pour la bonne compréhension de l’histoire des Trois Royaumes. Je n’ai pas encore été voir le film, donc je me base sur mes propres connaissances (Dynasty Warriors couplé avec Kessen 2 et Romance of the three Kingdom, pour la chronologie je me suis servi de Wikipédia) et lectures (bien sûr comme d’habitude il peut y avoir des erreurs dans mes dires).

L’histoire des Trois Royaumes est à la base un roman historique concernant la Chine antique. Il s’agit donc de faits réels remaniés de façon un peu plus épique, romancé quoi, débutant sur la chute de la dynastie Han (l’empereur et tout ça ^^) en 169 et allant jusque la réunification du pays en 280 (le tout après JC).

Introduction : La chute des Han:

La dynastie des Han est en déclin, elle perd de son pouvoir à cause de la corruption qui ronge le gouvernement. Le pays sombre peu à peu dans le chaos et une secte émerge de celui-ci regroupant rapidement d’innombrables adeptes : « La voie de la paix ». Zhang Jiao, le grand gourou de la secte, répand sa volonté et sa pensée anti-impérialiste à travers tout le pays, via des subterfuges il fait croire à la population qu’il dispose de pouvoir magique et ainsi la secte devient la première puissance du pays. En 184, Zhang Jiao prend le contrôle du pays et devient le « Grand Sage ». Les soldats de son armée portent tous un bandeau jaune sur la tête d’où leur surnoms de « turbans jaunes ».

Ce qui reste des Han décident de porter une contre attaque, mobilisant des seigneurs de guerre et des volontaires afin de mettre un termes aux agissements des turbans jaunes (en effet le pays était découpé en plusieurs territoires sous la responsabilité d’un seigneur lui même sous les ordres de l’empereur). Parmi les généraux alliés se trouvent le prodige de la guerre : Cao Cao et un conquérant du sud : Sun Jian. On compte aussi la présence du jeune et noble Liu Bei accompagné par ses deux frères d’armes Guan Yu et Zhang Fei (Cao Cao, Sun Jian et Liu Bei sont des personnages emblématiques pour la suite ne les oubliez pas). Les forces alliées mettent un terme au reigne de Zhang Jiao et la secte des turbans jaunes disparait avec lui.

Les généraux sont alors récompensés de manières inégales et le chaos ambiant du pays ne s’est pas dissipé. Un des grand généraux de l’alliance en profite pour asseoir son pouvoir sur la capitale et contrôler l’empereur afin d’avoir le pouvoir absolu. Dong Zhuo commence donc à ce moment là son règne de tyrannie, accompagné de son fils adoptif Lu Bu (aujourd’hui encore considéré comme le plus puissant guerrier de l’époque, une légende). Une nouvelle fois une alliance de généraux est crée, mené par Yuan Shao (la plus grand famille de noble) et composé par de nombreux autres seigneurs, on note la présence encore une fois de Cao Cao, Sun Jian et Liu Bei. En 190 l’armée marche sur la capitale, celle ci connait l’une de ses plus importante bataille, celle de la Porte de Hu Lao (dernier rempart de la ville). L’armée de Dong Zhuo se fait décimer et il se cache au sein de la ville en laissant pour seul rempart son fils adoptif : le puissant Lu bu. Il défend la porte comme un diable contre de redoutables guerriers mais fini par plier face aux assauts conjoints de Zhang Fei, Guan Yu et Liu Bei.

L’ascension de Cao Cao :

Dong Zhuo prend donc la fuite mais ne tardera pas à se faire assassiné, trahi par Lu Bu. Il se réfugie ensuite chez Liu Bei mais profite de la première occasion pour le trahir à son tour et lui voler son territoire. Liu Bei se réfugie alors chez Cao Cao et ensemble ils attaquent Lu Bu. En force pure, Lu Bu n’avait rien à craindre, il était le plus fort mais Cao Cao disposait d’une chose qu’il n’avait pas : la stratégie. Lu Bu se retrouve encerclé dans son château, il perd pied de plus en plus et trahi par ses propres soldats il fini exécuté par Cao Cao. Liu Bei regagne son fief et quitte Cao Cao.

Pendant ce temps Yuan Shao gagne du pouvoir et contrôle la majeure partie du nord de la Chine et devient le seigneur le plus puissant du Pays. Cao Cao quand à lui prépare ses troupes, met l’armée de Liu Bei en déroute et en profite pour capturer le deuxième guerrier le plus puissant, le frère d’arme de Liu Bei : Guan Yu. En échange de son aide Cao Cao laisse partir Liu Bei. La bataille pour le contrôle du centre et du nord de la Chine s’engage, Cao Cao fait encore une fois preuve d’une stratégie remarquable et Guan Yu élimine un à un les plus puissant généraux de Yuan Shao, qui malgré son imposante armée, perd face à Cao Cao. Suite à la bataille Guan Yu prend la fuite pour rejoindre Liu Bei, il traverse, seul, 5 portes gardés par les meilleurs généraux de Cao Cao et ce dernier le laisse finalement partir, impressionné par sa loyauté. Cao Cao devient alors le plus puissant des chefs de guerre, contrôlant les plaines centrales de Chine.

Pendant ce temps Sun Jian a succombé et son fils Sun Ce prend le relai, il conquiert rapidement le sud de la Chine et obtient le titre de : Petit conquérant. Cao Cao poursuit Liu Bei qui lui n’a plus de terres ni d’armées. Il prend donc la fuite avec son peuple qui le suit malgré tout, l’armée de Cao Cao composé de cavaliers les rattrapent à Chang Ban. Alors que tout espoir semble perdu Liu Bei est rejoint par Zhao Yun qui accompli un exploit en chargeant seul dans l’armée ennemie, Zhang Fei lui arrêta l’armée de Cao Cao au pont de Chang Ban d’un cri puis il détruisit le pont. Liu Bei s’échappe finalement grâce à l’arrivée de Guan Yu et des renforts. Dans son malheur Liu Bei fait la connaissance du « Dragon endormi » le plus grand stratège de Chine qui se joint à ses rangs : Zhuge Liang, il lui présente sa vision de la Chine et expose à Liu Bei des bribes de son futur en évoquant pour la première fois les Trois Royaumes.

La Bataille de Chi Bi (titre original du film actuellement en salle : Battle of the Red Cliff)

Zhuge Liang propose donc à Liu Bei de s’allié à la famille des Sun afin de faire face à la gigantesque armée de Cao Cao. Suite au décès de Sun Ce, c’est maintenant le jeune Sun Quan qui est à la tête du Sud. L’intelligence de Zhuge Liang et la flotte de Sun Quan font alors face à l’imposante armée de Cao Cao à Chibi. Zhuge Liang propose une attaque par le feu, ce qui semble totalement irréalisable pour l’armée de Sun Quan. Il n’y a pas de vent en cette saison, tenter une attaque par le feu serait alors du suicide, Zhuge Liang promet alors que le vent se lèvera pendant la bataille. Et il avait raison en plein milieu de la bataille le vent se lève, une unité de Sun Quan fait alors mine de se rendre et en profite pour mettre le feu sur les navires de la flotte de Cao Cao. Il se retrouve contraint de battre en retraite, c’est alors une victoire clé de Liu Bei et Sun Quan.

Suite à des dissensions Liu Bei et Sun Quan se séparent, la Chine est alors séparé en trois royaumes. Cao Cao au nord : le Wei, Liu Bei à l’ouest : le Shu et Sun Quan au sud-est : le Wu. Ainsi naissent les Trois Royaumes. S’en suivra des batailles épiques ou se mêlent alliances, trahisons, stratégies et drames, mais ça ce sera pour une prochaine fois…

L’info en plus : Il faut savoir que l’histoire des trois royaumes figure parmi les « quatre livres extraordinaires » qui sont les 4 romans les plus important de Chine (il figure aussi au Panthéon des lettres universelles). A savoir que parmi les quatre livres extraordinaires se trouvent :
– « Le voyage en occident (ou voyage vers l’ouest) » plus connu sous le nom de Saiyuki (vous connaissez sans doute l’anime du même nom, ou un certain Dragon Ball qui s’y inspire)
– « Au bord de l’eau » plus connu sous le nom de Suikoden (108 guerriers qui font parti d’une rebellion, ça vous parle ? Sinon vous en saurez plus la semaine prochaine ^^).





7 commentaires sur “[Culture] Un peu d’histoire chinoise…”

  1. David 3 avril 2009 at 10:21 #

    Je connais pas du tout mais c’est trés intéressant. J’attends la suite.

    Edit par Uriel : Premier commentaire que j’édite, j’ai réecris ton nom en entier, tu n’avais mis que la lettre « D » ^^

  2. Lylibellule 3 avril 2009 at 10:57 #

    T’as quand même réussi à faire un bel article malgré l’heure tardive ;)

    Avant même de lire ton article, j’avais déjà très envie d’aller voir ce film au ciné… ce genre d »épopée historique, ça me plait!
    Et maintenant, après lecure, je suis encore plus emballée et surtout mieux informée :)

    Merci à toi!

  3. Uriel 4 avril 2009 at 03:34 #

    Ouahou je ne pensais pas que vous auriez eu le courage de lire. En gros j’ai fait un résumé, je suis pas écrivain donc forcément le rythme n’est pas forcément bon et j’ai passé les détails (en même si jamais vous allez voir le film, ca vaut mieux).

    Merci à vous deux quand même !

    PS : à partir de demain je serais un peu plus libre (un tout petit peu) donc les mises à jours reprendront un bon rythme (peut être pas tous les jours mais presque ^^). Là j’ai vraiment pas trop le temps, et avec la fatigue c’est pas forcément pratique (suffit de voir le nombre de fautes d’orthographes ou grammaires, mais bon à 5H du mat’ je suis plus trop au taquet ^^).

  4. David 5 avril 2009 at 11:37 #

    Houlà, comme quoi tout le monde est fatigué, même plus le courage de mettre les quatre dernières lettres de mon nom^^.
    merci d’avoir modifié^^
    T’inquiète pas pour les fautes, tout le monde en fait (et moi le premier^^), tant que c’est pas du SMS, ça me gêne pas^^.

  5. Seiken 5 avril 2009 at 13:42 #

    Maintenant que j’ai tout lu, j’ai revu toutes les scènes des 3 Royaumes que j’ai vu la semaine dernière ! la bataille de la Falaise Rouge, l’attaque par le feu Le l’arrivée du vent, les généraux de Liu Bei et son stratège…Bravo pour ce petit résumé des 3 Royaumes. J’attends la suite !

  6. chine 14 juillet 2009 at 17:20 #

    de toute façon elle est super belle la chine!!! et une culture très riche que j’adore j’ai visité la chine dernierement c’etais comme un rêve je vais surement revisiter ce beau pays.

  7. Uriel 15 juillet 2009 at 05:35 #

    @Chine : Ca se voit rien qu’à ton pseudo ^^ ! En tout cas je suis ravi que le pays te plaise autant et j’espere que tu auras encore plein d’occasion de visiter ce magnifique pays :)


Laisser un commentaire