[Test] Super Street Fighter IV 3D Edition


Dans la catégorie : J'ai testé pour vous

Étiquettes : , , , , , , , ,

La 3DS est enfin sortie en France il y a quelques jours, il est donc grand temps de tester les premiers jeux disponible sur la console le jour J. Je n’ai évidemment cessé de le marteler depuis le départ, parmi la line up proposée de la 3DS à sa sortie, seuls quelques titres m’intéressaient comme Super Street Fighter IV 3D  Edition.

Bien sûr, j’avais déjà eu longuement l’occasion d’essayer le jeu lors des nombreux events ayant eu lieu avant le lancement européen de la machine. Mais vous conviendrez que pour tester correctement un jeu, rien ne vaut son chez soi et son canapé fétiche (ou des cuvettes de toilettes, et ne me dites pas que vous ne jouez pas au petit coin). Voici donc mon avis sur le jeu, qui n’est je ne le rappellerais jamais assez, pas un vrai gros test en soi, mais mon appréciation sur le jeu uniquement.

Pour une fois notre jaquette n’a rien à envier celle des japonais.

Bien entendu pour les mordus de jeux de baston, je me doute bien que vous avez tous saigné le jeu sur borne d’arcade ou sur votre console de salon préférée (PS3 ou XBOX360). Autant être clair dès le départ avec vous, la version 3DS ne vous apportera rien de plus que la 3D. Certes il y a aussi quelques fonctionnalités additionnelles, comme le StreetPass lié à la console en elle même.

Pour les autres, ou ceux qui donneraient une chance à cette version portable, soyez rassuré : le jeu est digne de la licence Street Fighter (bon j’avoue certains épisodes ont été douteux, mais là c’est un autre débat). Graphiquement le jeu casse la baraque, les personnages sont fidèles aux versions consoles, les animations suivent, le seul point négatif serait les décors simplifiés (pour des raisons obscures, tel que la taille de la cartouche capée à 2 Go par Nintendo il parait). La 3D ajoute de la profondeur, ce qui n’est pas négligeable et la nouvelle vue (à vous de choisir) de 3/4 offre de nouvelles perspectives pour un jeu de baston.

J’avouerais que je n’utilise que très peu cette nouvelle vue, difficile de jauger la distance entre les personnages… qui a dit Noob ? :D

Pour la petite histoire, un type dans le metro a voulu rivaliser avec ma 3DS en sortant son Iphone : il a vite déchanté en voyant la différence. Bien que la 3D soit sympathique vous verrez aussi vite que moi l’intérêt double de la désactiver : une batterie qui dure plus longtemps et des yeux qui se fatiguent moins vite ! Niveau jouabilité, il faut avouer que la 3DS part avec un sacré handicap, le jeu se jouant en 6 boutons minimums (pied/poing petit, moyen, fort), il est obligatoire d’user des gâchettes qui sont comme d’habitude (sur consoles portables) mal placées, difficilement accessibles et qui ont l’air, à mon goût, surtout très fragiles.

Le stick analogique quand à lui, idéalement placé à la hauteur du pouce se révèle aussi être un sérieux handicap. On se retrouve très rapidement forcé à utiliser la croix directionnelle, plus pratique certes, mais tellement moins ergonomique pour notre pauvre doigt. Néanmoins au bout d’un petit temps d’adaptation, les habitudes, les super combos et revenge reviennent naturellement. L’écran tactile n’est pas en reste, puisqu’il propose des raccourcis permettant de lancer des attaques spéciales par simple pression (en mode lite), mais aussi de combiner des boutons en vue de réaliser une attaque dévastatrice type revenge (en mode pro).

Et hop j’en connais une qui va avoir mal !

Le petit plus de cette version est la partie dédiée au StreetPass, comprenez que la console une fois en veille continuera à envoyer (via le Wi-Fi) des informations autour de vous. Si par chance ou hasard, vous rencontrez un possesseur de 3DS (bon il faut qu’il ait aussi Street Fighter IV 3D), vous aurez la possibilité de faire un duel automatique où des figurines des personnages du jeu se battront pour vous faire gagner des points pour acheter encore plus de nouvelles figurines.

Vous l’aurez compris, il s’agit d’un mode de jeu dédié aux gens atteints de collectionnite aiguë. Pour obtenir ces figurines, il suffit de jouer, remporter des combats en solo et gagner des matchs StreetPass ce qui n’est pas si dur que ça au début (pensez juste à mettre des figurines plus puissantes). Vous pourrez ensuite les dépenser comme bon vous semble dans la partie roulette, qui vous donnera (soyez-en sûr) de nombreuses figurines en double (ça sent le vécu n’est-ce pas ?) à échanger avec vos petits copains Street Passeurs.

Le principe de la roulette… si la chance n’est pas avec vous, vous pourrez toujours compter sur vos amis pour faire des échanges :)

Dernier point, le multijoueur ! Si ce dernier nous procurera de très gros maux de têtes à force de tomber sur des (je m’excuse d’avance) rageurs, il a déjà le mérite d’exister. Via internet ou en local avec un mode téléchargement jouable à une seule cartouche (permettant de choisir moins de personnages, une version démo en somme), Capcom et Nintendo nous proposent un service complet de jeu en multijoueur sans fil.

Malgré tout ce qu’on pourra dire, Capcom nous offre un des meilleurs jeux de lancement de la 3DS. Graphiquement au top, le jeu se révèle être la bombe atomique niveau baston sur console portable (tant qu’on désactive la 3D, sinon vaut mieux jouer à la maison). Quelques défauts subsistent, comme l’absence des voix japonaises et des nouveaux personnages annoncés pour la version arcade qui ne sont malheureusement pas présent sur cette mouture 3D. Je n’oublie pas non plus le mérite qu’a le jeu, à nous offrir les costumes alternatifs des personnages qui je le rappelle étaient payants sur PS3 et Xbox360, en deux mots : Merci Capcom !

A acheter avec la console, c’est un constat indéniable.

L’info en plus : J’ai un jeu de mot tout pourri, Elhyel à tout tenter pour m’en dissuader… Street Passeur IV 3D édition !!! C’est pas mal non ? Plus sérieusement je l’ai oublié dans l’article, on est sur cartouche, donc temps de chargements quasi inexistants… Et ça par rapport aux consoles de salons, c’est juste trop le pied !




Vous en voulez encore ?

  • 26 février 2011 [News] Lancement de la 3DS au Japon Ca y est elle là, la 3DS est enfin lancée au Japon ! Pour rappel (pour les autochtones qui vivent loin de la civilisation), la 3DS est la nouvelle console portable de chez Nintendo qui […]
  • 5 mars 2011 [Dossier] Nintendo 3DS : voyage à Amsterdam pour découvrir la console Début Janvier j'avais eu la chance d'être convié à Amsterdam afin d'assister à la première présentation de la 3DS au public européen (Note d'Elhyel : Une destination de choix puisqu'il […]
  • 29 juin 2012 [Zoom sur] Les éditions collector à venir Les soldes ont commencé et je suis sûr que nombreux sont ceux qui écument magasins physiques et sites web pour dénicher la perle rare (je vous ferais peut être un topo dessus demain si […]

1 commentaire sur “[Test] Super Street Fighter IV 3D Edition”

  1. Kazuki 29 mars 2011 at 18:16 #

    Le seul truc qui me botte : temps de chargements quasi-inexistant =D

    J’ai testé pour la première fois la 3DS lundi avec un pote. Et bah je suis sceptique, notamment sur l’intérêt de la 3D que j’ai trouvé plus agaçant qu’autre chose (et pas extra en plus). Mon pote quant à lui à carrément eu les yeux qui pleurent en regardant l’écran … la 3D est pas fait pour lui xD !


Laisser un commentaire