[Test] KillZone 2


Dans la catégorie : J'ai testé pour vous

Étiquettes :

Killz2coll.jpg

Dessus depuis plus d’une semaine (ça se ressent sur les mise à jour du site ^^) il est temps que je vous fasse part de mon avis sur ce jeu (en ai-je réellement besoin ?). Grosse exclusivité de chez Sony, made in Europe (bah oui faut quand même le souligner !), ce jeu était plus qu’attendu par les fans de FPS (First Person Shooter). En cette période de crise, « lâcher » régulièrement 70€ devient de plus en plus difficile, cependant avec KZ2 (je vous l’assure) vous en aurez pour votre argent.

Ici on est à l’opposé de Disgaea 3, graphiquement on nous promettait une bombe et c’est le cas. Les décors ne sont certes pas très variés (champ de bataille en milieu urbain, du sable etc..) mais pour le reste c’est vraiment un claque graphique (les textures, la modélisation des personnages, des armes, des véhicules etc…). Certains journalistes parlaient d’un niveau équivalent à Crysis sur PC, on en est pas loin (encore faut il avoir un PC de compétition…), mais force est d’avouer qu’il s’agit pour le moment en tout cas du plus beau jeu next-gen (même à côté d’un Uncharted ou un Gears of War 2…). .


KILLZONE 2 – Full Length (CG) Opening Introduction [HD]

On avait pu le constater dans la démo, l’IA (intelligence artificielle) n’est pas en reste. Les ennemis ne se contentent pas de rester à attendre sagement de se faire trouer la peau : ils se planquent, changent de positions et n’hésitent pas à bouger rapidement et faire le tour pour vous prendre à revers. Le mode solo se boucle en une dizaine d’heure ce qui est honorable pour ce type de jeu, mais je ne pourrais pas trop vous en parler comme ce n’est pas le principal atout du jeu. Pour le peu que j’en ai vu, l’action y est omniprésente, les cut-scenes (cinématiques en temps réel) sont très bien réalisées et la mise en scène plutôt bien fichue (bon ce n’est pas encore du CoD4).

Bon amateurs de multijoueurs on arrive à la partie intéressante pour vous. Le on-line est très très bien foutue, plus complet que sur Call of Duty 4 par exemple. Le gros avantage c’est la possibilité de jouer à 32 joueurs, 16 Vs 16 ce qui rend les rencontres beaucoup plus épique (j’utilise CoD4 comme référence, qui reste le FPS multijoueurs le plus joué sur console). Trouver des parties se révèle être beaucoup plus facile d’ailleurs, les parties disponibles s’affichent avec leurs caractéristiques et vous n’avez plus que l’embarras du choix (il est aussi possible de créer vos propres parties, avec ou sans mot de passe, en choisissant vos propres modes de jeu). Les différentes épreuves s’enchainent au cours de la partie (match à mort, capture de drapeau, capture de zone, assassinat et le célèbre recherche et destruction) ce qui permet d’avoir un jeu beaucoup plus varié et vivant.

Le gros avantage aussi de KZ2 est la présence de différentes classes de personnages, possédant chacune d’entre elle deux capacités spéciales.

  • Les soigneurs qui peuvent ressusciter des troupes et leur rendre de la vie avec des sacoches de soin.
  • Les sapeurs : ils posent des tourelles de défense et peuvent réparer des stocks de munitions et autres postes mitraillette.
  • Les commandos qui ont plus de vie et une pillule permettant (une fois utilisée) de récupérer de la vie et de courir plus vite.
  • Les tacticiens (ma classe favorite) : ils placent des balisent servant de point de ralliement (en gros les troupes mortes ressuscite à cet endroit) et peuvent invoquer des drones d’appui aérien.
  • Les saboteurs : Ils peuvent se faire passer pour des unités alliées aux yeux de l’adversaire et posent des mines.
  • Les eclaireurs : Il peuvent être invisible lorsqu’ils sont immobiles et disposent d’un genre de radar permettant de repérer les ennemis plus facilement (ce qui fonctionne pour toute l’équipe une fois un adversaire repéré).

Cette diversité de classe, une fois bien maitrisée permet d’avoir un avantage non négligeable sur le champ de bataille. Il m’aura fallu une trentaine d’heure pour débloquer le sniper (ce qui garantie un minimum de temps de jeu), à savoir qu’il est aussi possible de mélanger deux atouts afin de créer la classe ultime (j’avoue n’y avoir pas trop réfléchi encore ^^). Dernière chose, les serveurs sont très stables, pas de déconnexions intempestives à déplorer contrairement à CoD4 (qui est très bon hein, ne vous méprenez pas).

En conclusion Killzone 2 est la bombe qu’on attendait sur PS3. Graphiquement irréprochable, un gameplay (j’en ai pas parlé, mais il est aussi basique qu’efficace) simple et une prise en main rapide (sous peine de changer les touches, la maniabilité est à la Resistance par défaut, à préférer les contrôles « autre » qui correspondent à du Call of Duty). L’histoire n’est certes pas originale mais permet de donner un raison au joueur de zigouiller de l’Helgast.
Killzone 2 sur PS3 : C’est archi-validé !!! Faire l’impasse dessus serait une monumentale erreur.

L’info en plus : Par contre la critique que l’on pourrait en faire, c’est l’absence de mode co-op (coopération). Cependant il paraitrait que les développeurs seraient en train de plancher sur un tel mode de jeu qui pourrait se révéler très sympathique. Ah oui et il est possible d’écouter sa propre musique tout en jouant (en multijoueur) comme dans Burnout Paradise par exemple.





3 commentaires sur “[Test] KillZone 2”

  1. David 6 mars 2009 at 10:16 #

    J’ai pas grand chose à rajouter^^. Si ce n’est que le solo est immersif du début à la fin (je l’ai fini il y a quelques jours). De plus, sans spoiler, la fin annonce presque un Killzone 3.
    Pouir les contrôlés, étant donné que mes derniers FPS sur PS3 sont Resistance et Resistance 2, j’ai eu aucun problème avec ceux par défaut^^.

  2. Thomaba 6 mars 2009 at 11:54 #

    Salut à toi, très bon test ! Tu peux retrouver mon vidéo-test de killzone sur mon blog également ! Sinon une petite question, je n’arrive pas à centrer le texte sur mon blog, je veux dire par là que j’arrive pas à centrer l’écriture, si tu pouvais m’expliquer comment, merci =)

  3. Uriel 17 mars 2009 at 04:29 #

    3 ans après, désolé j’avais pas eu le temps de répondre, je m’y attèle aujourd’hui.

    @David : Je l’ai pas fini encore, j’ai surtout squatté le multijoueur et enfin ça y est je figure parmis les 1% de joueurs ayant engrangé le plus de point ^^; (si c’est pas malheureux de se vanter de son nolifisme)

    @Thomaba : Merci, ravi que mon article t’ait plu. Par contre pour centrer le texte, je n’en ai aucune idée, pour les questions techniques je demande à Sun, sinon pour ce genre de chose il faut consulter le manuel (ce que je n’ai pas fait).


Laisser un commentaire