[Test] Heavy Rain sur PS3


Dans la catégorie : J'ai testé pour vous

Étiquettes : , , , ,

Après deux semaines de poireautage (merci Dailymotion), j’ai ré-uploadé la vidéo en désespoir de cause et finalement c’est passé. Voici donc mon avis sur un titre qui a fait beaucoup parler de lui, l’exclusivité de la PS3 du mois de Février : Heavy Rain.

J’ai eu l’occasion de vous en parler plusieurs fois, notamment lors de la soirée spéciale au Marignan sur les Champs-Elysées où j’ai eu l’immense honneur de pouvoir discuter avec les acteurs (actrices !) ayant participé au jeu, sans oublier David Cage qui est le papa de ce beau projet.

Heavy_Rain_Collector_01Retrouvez le déballage de l’édition collector :)


Heavy rain est un jeu qui se veut novateur, avec un scénario travaillé et riche, et mise, avant tout sur les émotions ressenties par le joueur plutôt qu’une action frénétique. A la manière d’un « vrai » jeu de rôle (je ne parle pas du RPG japonais), le joueur fait des choix qui se répercutent sur le déroulement de l’aventure.

J’insiste sur ces choix, car ils ont réellement un impact sur le déroulement du jeu. En règle général lorsqu’un jeu vous propose de faire des choix (assez basique : oui ou non), on fini dans la plupart des cas par retomber plus ou moins sur le même résultat. Ce n’est pas le cas d’Heavy Rain.

HeavyRainLes 4 personnages principaux.


Heavy Rain vous jette dans un thriller, dans la peau de 4 personnages (plus d’infos dans la vidéo) : Norman Jayden (l’agent du FBI), Ethan Mars (le père de famille), Madison Paige (la journaliste) et Scott Shelby (le détective privé). Ces 4 personnages sont liés de près ou de loin et enquêtent à leur façon, sur le tueur aux Origami (non il ne travaille pas chez Orange…), un meurtrier en série qui ne tue que des enfant en les noyant avec de l’eau de pluie et laissant derrière eux un Origami.

Le gameplay est quand à lui, assez spécial voir déroutant aux premiers abord. On déplace le personnage avec R2 et on dirige ce dernier via l’analogique gauche, le stick droit et les autres boutons servent lors des actions contextuels, QTE. Autant ne pas vous le cacher, lors des phases d’actions vous n’aurez que ça, des quick time event (appuyer sur un bouton, faire un quart de cercle, maintenir une combinaison de boutons etc…).

Malgré cela on a vraiment différentes phases de jeu à jouer, la partie exploration où le joueur se déplace dans un environnement à la recherche d’indices (partie plus poussé avec Norman Jayden et ses lunettes), des phases de dialogues qui seront non sans rappeler les point & click où le joueur va devoir choisir quoi dire et comment réagir, ainsi que les phases d’actions où interviennent les QTE.

Et voici la petite vidéo illustrative du test, j’espère qu’elle vous plaira :


Heavy Rain gameplay video


Heavy Rain est un jeu difficile à expliquer, il faut vraiment y jouer et vivre cette aventure pour le comprendre. Le jeu vous amène à vous identifier aux personnages, à développer une certaine empathie et vous confronte à vos pires démons (Jayden) ou vous met dos au mur face à une situation où tout espoir semble perdu (Ethan). Le jeu vous force à faire des choix difficiles, et on retombe sur la phrase clé : « Jusqu’où iriez-vous pour sauver l’être que vous aimez ?« .

Au niveau technique je trouve le jeu vraiment magnifique, le travail effectué sur la motion capture (oui ces boules que l’on colle sur le corps et le visage des acteurs) est remarquable. A part quelques bugs mineurs, dont je n’ai personnellement pas souffert, le jeu est irréprochable même s’il reste techniquement en dessous d’un Uncharted 2 ou God of War 3. La bande originale (fournie en téléchargement dans la version collector) est de toute beauté, les thèmes principaux sont vraiment beaux et la musique (enregistrée par un orchestre symphonique) s’accorde parfaitement à l’action ce qui ajoute un côté encore plus dramatique lors des scènes les plus poignantes.

cocotte en papierCliquez dessus pour connaitre la marche à suivre. Ou profitez de l’installation du jeu, il y a un tuto très bien fait qui s’affiche à l’écran.


En conclusion, je vous l’avais déjà dit avant, mais essayez-le ! En ce qui me concerne, j’ai adoré mais je suis conscient que selon la sensibilité de la personne qui y joue, on peut ne pas aimer du tout. Mais il faut laisser sa chance à Heavy Rain, un jeu un peu différent, une autre approche du jeux-vidéo et une fois que vous aurez été happé par l’histoire, par l’univers, vous adorerez et viendrez me remercier. Ah et une dernière chose, faites le en anglais sous-titré, ça change complètement le jeu. Les voix françaises ne sont pas nulles au contraire, mais la VO est juste meilleure :)

Heavy Rain sur Playstation 3 : C’est validé !

5aUn jeu formidable et prenant du début à la fin. Une vraie merveille !


L’info en plus : La démo est toujours disponible si vous voulez vous faire une idée par vous-même. Et encore une fois, si vous n’êtes pas sûr ou pas intéressé, essayez-le quand même ça en vaut le détour.



Acheter Heavy Rain sur Playstation 3 sur Amazon (59,90€)





8 commentaires sur “[Test] Heavy Rain sur PS3”

  1. David 18 mars 2010 at 20:51 #

    Bon, bah il reste plus qu’a attendre le prochain projet de Quantic Dream^^. En tout cas, très belle vidéo et très beau texte^^.

  2. Seiken 18 mars 2010 at 22:36 #

    Encore un test bien sympa made in Uriel ! Merci pour la vidéo ;)

    J’ai des jeux en retard! dont Heavy Rain, il faudra que je m’y mette, juste après les GOW ;p

  3. Marie Amélie 18 mars 2010 at 23:47 #

    Marrant, j’ai parlé de la fin du jeu avec Yakamone et avec un collègue, et on a eu trois fins vraiment très différentes…

    Sinon, autant j’ai adoré l’histoire, autant j’ai détesté le gameplay. Cage devrait se réjouir de la sortie de la nouvelle manette PS3 – c’est carrément plus adapté à ses choix en termes de maniabilité.

    .. et 100% ok pour les voix en anglais.

  4. Uriel 19 mars 2010 at 07:06 #

    @David : Merci beaucoup pour ces mots doux :) Plus qu’à attendre en effet !

    @Seiken : Mais de rien, moi aussi je suis tout le temps en retard !

    @Marie Amélie : Oui à ce niveau là, le pari a été tenu. J’ai eu la même expériences avec des amis, on s’est retrouvé avec des fins plus ou moins différentes :)
    C’est sûr que le move aurait pu rendre pas mal sur Heavy Rain ;p en ce qui me concerne j’ai bien aimé le gameplay, après c’est sans doute parce que j’étais complètement tombé dans l’histoire et l’ambiance…
    Pour les voix anglaises, hip hip hip hourra !

  5. Remullus 19 mars 2010 at 10:47 #

    Je me tate à me l’acheter celui là … Ce qui bloque pour l’instant c’est que la PS3 est branchée à la télé qui est squatté ( contrairement à la bobx ). Bon article en tout cas, ca donne envie de se payer le jeu !

  6. Caramelpowa 19 mars 2010 at 18:09 #

    De même, ça commence à me faire pas mal de jeux « en retard ».. Ton test ne fait que raviver mon envie d’acquérir le tueur à l’origami…Merci ! (mon portefeuille est moins content lui..)

  7. Kazuki 20 mars 2010 at 19:55 #

    Bon je donne mon avis en retard mais je voulais avoir le temps de regarder la video avant de poster, maintenant que c’est chose faite je peux donner un avis : Un test à l’image du jeu, très bon. On sent que tu l’a apprécié et que tu t’y ais « émotionnelement » impliqué. Heavy Rain, un jeu qui ne laisse pas indifférent j’ai envie de dire ^^

  8. Uriel 21 mars 2010 at 08:51 #

    @Remullus : J’ai essayé de donner mes impressions sans trop en dévoiler sur le jeu. J’ai aimé, je ne le cache pas et je pense vraiment que nombreux sont ceux qui peuvent se laisser entrainer par cette pluie :D
    N’hésite pas à me faire signe si tu le prends pour me dire ce que tu en auras pensé :) (je fais le suivi mdr)

    @Caramelpowa : Toutes mes excuses pour ton porte-feuille… enfin en venant sur mon petit blog, tu le condamnes presque :p En tout cas il n’est jamais trop tard pour bien faire car il faut avoir l’argent mais surtout le temps d’y jouer derrière.

    @Kazuki : Oh oui c’est ça, merci ! : « Heavy Rain un jeu qui ne laisse pas indifférent » (pas mal trouvé celle là, je la note !)
    En effet si on sent que j’ai aimé c’est le principal, le but c’est d’intéresser/intriguer la personne qui regarde la vidéo et lui donner envie d’essayer :D Merci de l’avoir regardé en tout cas !


Laisser un commentaire