[Test] Fire Emblem : Shadow Dragon


Dans la catégorie : J'ai testé pour vous

Étiquettes : ,

FE.jpg

Une fois n’est pas coutume, on va s’intéresser à une console Nintendo. Car oui il n’y a pas que l’entrainement cérébral ou l’ignoble moustachu à la voix de castra et je vais m’efforcer de vous montrer que sur Nintendo il n’y a pas QUE Mario et Link. (loin de moi l’idée de faire l’apologie de la DS ou la Wii mais certains jeux sont pour moi des valeurs sures à ne pas rater.)

La saga des Fire Emblem par exemple. Longtemps réservé à une élite maitrisant à la fois les TRPG (tactical rpg) et un pti peu de japonais, la tendance s’est renversée suite à la sortie européenne de deux opus sur GameBoy Advance et deux autres sur Gamecube/Wii.

Cependant on ne va parler ici que du dernier en date sorti sur DS il n’y a pas si longtemps et déjà en rupture de stock. Il s’agit en fait ici du remake du premier FE sorti il y a fort, fort longtemps sur Famicom puis refait sur Super Famicom (Nes puis SuperNes). On y retrouve le prince Marth (oui oui le même que dans Super Smash Bros Brawl ou Melee -_-) qui part en croisade contre le méchant peuple dragon qui ont asservi son pays et menacent le monde.

Mais déjà qu’est-ce qu’un tactical rpg ? J’ai peut-être pas la définition exacte mais pour simplifier au maximum, disons que c’est un jeu d’échec où chaque membre de votre équipe dispose d’une capacité de mouvement et une portée d’attaque ainsi qu’un ascendant sur une autre type d’unité. A la différence que votre tour ne se termine que lorsque toute vos unités ont bougé, s’en suit alors le tour de l’adversaire.
En pratique le cavalier est plus mobile qu’un mage, mais la magie est très efficace contre les chevaliers en armure lourde qui eux même ont une excellente défense contre les attaques physique.
Mieux que les mots, la vidéo (plus simple que mon explication vaseuse).

Graphiquement on a un mixte entre le niveau atteint par les versions GBA, ainsi que le style graphique adopté par les versions console : ce qui donne un résultat plus que réussi. Les illustrations sont réalisés par Masamune Shirow (si je vous dis Ghost in the Shell ou Appleseed…) et sont donc magnifiques.

FE_art.jpg

Au niveau du gameplay on retrouve ce qui fait la force d’un Fire Emblem. Jeu assez ardu (bien qu’un peu plus light que les versions précédentes) et aussi la marque de fabrique de la série : à savoir que lorsqu’un personnage mord la poussière, il est perdu pour toujours. Certains continueront l’aventure malgré tout et d’autres acharnés comme moi deviendront très rapidement adepte du bouton RESET et recommencerons assidument.
Il y a vraiment une multitude de classes allant du mercenaire à l’archer en passant par le cavalier pégase (oui sur cheval ailé). Il est d’ailleurs possible de faire évoluer les unités ayant atteint le niveau 10 ou + via un objet spécial les rendant encore plus puissant (cependant il vaut mieux attendre que l’unité ait atteint son niveau maximum avant de la promouvoir afin d’avoir de meilleures statistiques). Le mage deviendra donc un sage capable d’user les sorts d’attaques et aussi de soin, le chevalier pégase se changera en cavalier dragon etc….
A savoir aussi que les armes et sorts ne sont utilisable qu’un nombre limité de fois. Un chiffre à côté de l’objet indique le nombre d’utilisation restante et c’est donc un élément à prendre sérieusement prendre en compte si l’on ne veut pas finir désarmé face à un ennemi coriace.

Il y a bien sûr d’autres subtilités présentes dans divers volets de FE comme la possibilité d’avoir des enfants, le soutien, les techniques à plusieurs ou même la possibilité de transporter une unité etc… En tout cas ce Fire Emblem est vraiment très réussi, premier épisode de la saga il est techniquement au top et nous permet de redécouvrir l’épisode ayant posé les bases du jeu ainsi que les débuts du prince Marth.
Amateur de T-RPG ou simplement envie de tester un genre qui vous faisait peur, n’hésitez plus ! Car même si je n’en ai pas parlé Fire Emblem dispose à chaque fois d’un scénario profond, typique de l’univers héroic-fantasy, avec des personnages toujours charismatiques (et ceux qui ne le sont pas resteront sur la touche ^_-) bien que différent d’un épisode à l’autre.
Fire Emblem Shadow Dragon sur DS : C’est validé et à ne pas manquer !!!

L’info en plus : Même si j’en ai pas parlé, les deux épisodes sur GBA, Fire Emblem : The sacred stone et Fire Emblem : Blazing Sword, ainsi que les deux épisodes consoles FE : Path of Radiance et FE : Radiant Dawn sont également à ne pas manquer. Testez le premier avant de succomber à la saga ^_^





3 commentaires sur “[Test] Fire Emblem : Shadow Dragon”

  1. Seiken 4 février 2009 at 07:14 #

    Merci. Merci beaucoup. A cause de toi, j’ai acheté pas mal de jeux sur ma ps3 (Valkyria Chronicles si je ne devais qu’en citer un), et maintenant tu me fais acheter un style de jeu qui m’a toujours rebuté: le T-RPG. Merci de laisser mon porte-feuilles vide -_-.

    A part ça, FE a l’air pas mal, me basant sur le Valkyria, je suppose être apte à faire du T-Rpg. Donc je risque de me le prendre aujourd’hui (puis, étant joueur de Smash Bros, jouer avec Marth m’enchante, même si je préfere Roy ;p), si je le trouve. et demain il y a Chrono Trigger qui sort….Rahhhh, monde cruel…

    Fire Emblem, Chrono Trigger, Street Fighters IV, Killzone 2, Devil May Cry 4, Mirror’s Edge…. ce mois de février fera mal à ma bourse !

    Ps: Qu’est-ce que tu as contre le bon vieux plombier et l’elfe tout vert? >_< S’ils n’étaient pas là (entre autres) Nintendo n’existerait pas et tu n’aurais pas ton Fire Emblem! >_<

  2. David 4 février 2009 at 08:28 #

    Le T-RPG me rebuter aussi à une époque mais je me suis essayer a Disgaea , FF Tactics et Jeanne d’Arc sur PSP, du coup j’ai plus rien contre maintenant.
    Si je dois commencer la série des FE, ce sera sur Wii, la DS est squatté par mes fréres les 3/4 du temps donc voilà.
    Pour le probléme de vidéo, comme toi, j’utilise Dailymotion mais je vais essayer d’envoyer un mail à DotClear aujourd’hui pour en parler (c’est bien eux qui s’occupe de ça non?)

  3. Lylibellule2208 7 février 2009 at 08:27 #

    Un jeu qui pourrait éventuellement me plaire bien que je ne suis pas du tout un assidue des consoles en tout genre.
    En tout cas, il est vrai que les illustrations sont très belles… à quand des figurines? LOOOOl


Laisser un commentaire