[Test] Ca vous tente d’être un assassin ?


Dans la catégorie : J'ai testé pour vous

Étiquettes : ,

AC_jaquette.jpg

C’est vrai que ce jeu date un peu maintenant, mais de là à le mettre dans la catégorie nostalgie, ça aurait été abusé. Puis après vous avoir parlé du Prince il était normal que j’enchaine sur l’Assassin.
Alors le jeu vous met dans la peau d’Altaïr un maître assassin qui devra silencieusement calmer le mal qui ronge la terre sainte ravagé par les croisades. Je ne suis pas vraiment spécialiste de cette période mais bon un minimum de culture générale permet de se situer : Roi Richard, Templiers, Jerusalem etc…
Ayant commis une faute grave dans sa guilde d’assassins, Altaïr se voit déchu de ses fonctions et doit repartir de zéro afin de grimper les échelles de la hiérarchie. Vous devrez donc mettre fin à la guerre, en assassinant les chefs de guerres, aussi bien chrétiens que sarrasins.

Bon comme c’est un article bonus et que le jeu est sorti ya des lustres je vais pas faire trop long. Le jeu est beau, même aujourd’hui que ce soit l’animation, le design des personnages, les textures ou la profondeur de champ de vision. Comme Prince of Persia c’est du très lourd et très soigné même si Assassin’s Creed vise plutôt le réalisme contrairement à PoP.
Je ne vais pas vous spoiler, mais sachez tout de même que si vous n’avez pas trop lu de choses sur ce jeu vous risquez d’être surpris, scénaristiquement parlant. Le jeu quand à lui est vraiment très répétitif (même souci dont je vous parlais avec PoP). On vous donne une cible, vous devez enquêter sur celle-ci dans la ville pour finalement aller la tuer. Là où ça devient intéressant c’est que plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Méthode normale : vous glanez le maximum d’informations, vous pénétrez dans sa demeure silencieusement et paf il est mort.
  • Méthode bourrin : vous rentrez dans la ville, zigouillez la moitié de la garde nationale, entrez par la porte principale et paf il est mort.

Les combats sont beaucoup plus nerveux que dans PoP, que ce soit les enchainements, les contres, les projections et même la possibilité d’utiliser différentes armes (couteau de lancer, épée, pointe cachée dans la manche…) toute la panoplie du parfait assassin y est.
Je rajouterai que ce jeu est un peu l’inverse de Prince of Persia, soit un jeu d’action avec un peu de plateforme (au lieu d’un jeu de plateforme avec un peu d’action). Altaïr répond au doigt et à l’œil, et même si vous sautez dans le mauvais sens on dirait qu’une aide divine vous remet bien dans la bonne direction (faut pas abuser quand même).

Comme je l’ai dit plus tôt le principal défaut du jeu est son côté répétitif, mais personnellement je n’ai pas trouvé ça gênant, on fini le jeu sans en être dégouté pour autant. C’est vrai qu’à 70€ on peut se poser la question mais son passage aujourd’hui dans la gamme platinum (30€) redonne une seconde vie à ce très bon jeu.
Le côté infiltration est bien introduit mais le fait d’être quasiment invincible (sous peine de maitriser un peu sa dualshock) permet de faire ce que bon vous semble sans vous en soucier.
Si vous ne l’avez pas encore fait, et vous sentez l’âme d’un justicier assassin, n’hésitez plus et achetez le les yeux fermés !

L’info en plus : Apparemment le deuxième volet de cette saga est déjà en chantier, il me tarde qu’ils lâchent quelques screens ou infos le concernant.





1 commentaire sur “[Test] Ca vous tente d’être un assassin ?”

  1. David 15 décembre 2008 at 10:43 #

    Exactement ce que j’ai pensé du jeu. En bref, trés bon mais malheureusement répétitif (si on exclut le tout début et la toute fin du jeu qui viennent trancher avec le reste). En plus, il a un des scénario les mieux trouvé que j’ai vu ces derniers temps (en attendant la suite).

    Assassin’s Creed sera normalement une trilogie et il y a une info concernant Assassin’s creed 2 : Altaïr saura nager ! (Ouais, c’est pas grand chose mais bon).


Laisser un commentaire