[Test] Bullet Witch


Dans la catégorie : J'ai testé pour vous

Étiquettes : ,

Bullet_jaquette.jpg

Sans doute l’un des jeux que j’attendais le plus sur 360 (exclusif Xbox360, mais on ne joue pas dans la même court que les gros titres non plus), tellement il est facile de tomber sous le charme de la belle Alicia. Ce sera un article assez court, vu qu’il s’agit d’un jeu datant pas mal, mais qui m’a bien marqué au final.

Alicia.jpg

Il y a des fois, où malgré des tonnes de défauts et en dépit du bon sens vous arrivez à accrocher à un jeu vraiment pas terrible. Et bien Bullet Witch entre dans cette catégorie de jeu. Des graphismes plus que basique, une camera mal foutue, un framerate à la ramasse (des ralentissements quoi) et un gameplay des plus rigides. Franchement ce jeu n’a rien pour lui, que ce soit le scénario quasi-inexistant (une sombre histoire de vengeance) ou la technique vraiment à côté de ses pompes pour un jeu 360.

Pourquoi en parler ici alors ? Ironie ? Panne d’inspiration ? Non pas du tout, malgré tout j’ai accroché le jeu du début à la fin en le terminant d’une traite. Et l’on doit bien remercier Alicia pour ça, son look, sa modélisation, son chara-design est la seule chose réussie dans le jeu. Une sorcière des temps modernes, avec un balai servant de fusil, mitraillette et même d’arme au corps à corps ! Vêtue en cuir noir vous risquez de vous faire happer par son charme et sans vous en rendre compte vous serez en train de jouer à ce jeu très très moyen.

Alicia peut faire plein de chose, en dehors de sa maitrise des armes, comme de la magie. Des explosions vachement bluffantes, invocation de la foudre ou simplement la projection d’objets (Charmed). Pour un type comme moi qui trouve l’univers gothique/vampire/sorcière passionnant (sa ressemblance avec l’héroïne d’Underworld le film est frappante non ?), je me suis régalé à faire valdinguer monstres et voitures/bus par un simple geste de la paume de sa main. Tout comme Lara, Alicia a tout d’une acrobate, elle vous fera des roues latérales en guise d’esquive, le tout sans les mains (regardez Neo, dans le premier Matrix).

En conclusion Bullet Witch est un jeu plus que moyen mais si vous aimez le genre mi-FPS mi jeu d’action à la « Devil May Cry du pauvre » et si comme moi vous aimez occire des dizaines d’ennemis de manière esthétique avec classe, vous arriverez à rentrer dans vos frais avec l’achat de ce jeu (qui est trouvable pour moins de 20€ neuf actuellement il me semble). Le jeu regorge de bonnes idées d’ailleurs, comme les combats contre des monstres géant en pleine ville chaotique, ou le mémorable combat contre un boss sur le toit d’un avion en plein vol sans oublier que la plupart des décors sont destructibles. Avis aux fans de jolies sorcières ^_-, n’attendez plus essayez-le… ou plutôt la… !
Bullet Witch sur Xbox 360 : C’est validé (seulement à 20€, pas un centime de plus) !


Bullet Witch Trailer (U.S. Version)

L’info en plus : Atari a sorti des costumes alternatifs pour la belle demoiselle : une tenue blanche, une tenue de lycéenne, une tenue de magical girl (type héroine manga) etc… Ainsi que divers missions assez ardues, mais payantes hélas.

Petit supplément, un petit mot pour dire que je l’ai reçu lundi (sisi vous savez quoi), je vous en reparle la semaine prochaine :

DSC00073.JPG Pfiou j’en suis déjà à quelques heures de jeu, et pour le moment je suis pas déçu…





Laisser un commentaire