[Preview] Tomb Raider (PS3, Xbox360, PC)


Dans la catégorie : J'ai testé pour vous

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Il y a quelques semaines j’ai eu la chance de passer un tête à tête avec la nouvelle Lara Croft directement dans les locaux de Square Enix. Manette en main j’ai pu faire les 3 premières heures du jeu, juste assez pour que je puisse vous faire une preview de ce nouveau Tomb Raider.

Avant de me lancer, il est bon de rappeler que ce Tomb Raider est un reboot de la série. On assiste donc à la naissance d’une nouvelle héroïne mais pas uniquement, puisque le gameplay et l’orientation du jeu ont subi quelques changements depuis l’époque PS1/PS2.

Tomb Raider title

Tomb Raider : a survivor is born.

On pourrait qualifier l’introduction de « calme avant la tempête« , Lara se trouve tranquillement dans sa cabine à bord d’un paquebot : l’Endurance. Dès les premiers instants le rythme lent nous met la puce à l’oreille et il ne faudra pas attendre longtemps pour que tout bascule dans la vie de la jeune anglaise.

Le bateau est mystérieusement pris dans une tempête et Lara tente tant bien que mal de s’en sortir et fini par tomber à la mer. Nageant comme elle peut vers la plage, on arrive à apercevoir l’équipage sain et sauf mais avant de pouvoir les rejoindre Lara est assommée par derrière.

Tomb Raider Endurance

Ce qui reste de l’Endurance. La coque s’est disloquée en deux.

On se réveille attaché par les pieds et le jeu commence. On prend peu à peu contrôle de Lara à travers des mini QTE (on se libère et on cherche à s’enfuir dans la grotte dans laquelle on est enfermé) et dès l’entame on comprend l’importance du feu dans le jeu : bruler des liens / obstacles, s’éclairer et surtout se chauffer (même si Lara a abandonné son mini short, elle arbore toujours son débardeur).

Certes l’aspect survie est au rendez-vous, je rappelle que Lara est en sang et souffre de blessures multiples (coupures, brulure), mais ce n’est pas pour autant que le jeu va être clément avec notre héroïne. Poursuivie, chassée, faisant face à des chutes de pierres ou décors qui s’effondre, le rythme de ce Tomb Raider surprend : c’est la course à la survie.

Tomb Raider douleur

Dans cette aventure, Lara en voit de toutes les couleurs. On est loin de l’ancienne Lara glamour et sexy qui reflétait l’invincibilité.

Tomb Raider torche

Le feu : un élément central dans cette aventure. Bien utile lorsqu’on est en mode exploration, il devient vite indispensable pour résoudre les « énigmes ».

Une fois sortie de la grotte, non sans mal, on découvre avec Lara l’immensité de l’ile sur laquelle on est perdu. Les premiers objectifs restent rudimentaires, il faut se réchauffer dans un premier temps car on est sans cesse en train de patauger dans l’eau. Secondo comme tout être humain normal Lara a faim et comme dirait Louis croix V bâton (j’espère que vous connaissez tous la référence) : « et bien il faut manger ! »

On vit alors ses premiers moments dans la jungle hostile et heureusement on fait rapidement la connaissance de notre futur meilleur ami : l’arc. Aussi silencieusement qu’un membre de la confrérie des Assassins, il faudra s’approcher des animaux pour… n’ayons pas peur des mots, leur décocher une bonne flèche dans la tête. L’avantage de tout ça c’est qu’on a pas besoin de se poser de question sur la provenance de la viande, ici pas de tromperie c’est bien de la biche, du lapin et pas du cheval !

Tomb Raider QTE

Quelques QTE sont nécessaires à certains endroits : soyez vigilant et réactif !

Tomb Raider chasse

Il ne faut pas avoir vu Bambi juste avant de jouer. Mais ceux qui on déjà vécu les aventures du jeune Ratohnaké:ton ne seront pas dépaysés.

Maintenant qu’on a la viande, c’est l’heure de faire connaissance avec le feu de camp. Il s’agit tout simplement de votre base d’opération et on trouvera des feux de camp disséminés à travers l’ile. Ces checkpoint vous permettront d’utiliser l’expérience acquise pour acheter des compétences mais aussi améliorer votre équipement (flingues, piolet).

« De l’expérience dans Tomb Raider ? » me direz-vous. Et bien oui, Lara pourra acquérir de l’expérience et des pièces (symbolisé par un boulon) tout au long du jeu et il faudra avoir l’œil pour en engranger un maximum. Vous en gagnerez de plein de manières différentes : en tuant des ennemis, en fouillant les cadavres, en trouvant des coffres et aussi en chassant (d’où l’importance de la viande !).

Tomb Raider arme

Les points d’expériences seront à la base de votre montée en puissance. Attention néanmoins à fouiller les corps et les boites pour trouver des pièces pour upgrader vos armes.

Tomb Raider experience

L’arc vous permettra d’être plus silencieux mais aussi plus précis. Un headshot sera récompensé par un surplus d’XP ce qui n’est pas négligeable.

La partie exploration n’est pas en reste, même si on est souvent guidé sur des chemins plutôt linéaires, on aura le plaisir de se balader à plusieurs reprises dans des environnements plus ouvert. Selon votre profil, vous pourrez utiliser l’instinct de survie pour foncer vers l’objectif, mais vous pourrez aussi vagabonder à la recherche de trésors (chasseur de trophées inside) et ainsi découvrir des temples secrets qui vous permettront d’obtenir des bonus d’XP considérable.

Une fois face aux ennemis, deux attitudes sont possibles. Vous pouvez la jouer ninja en arrivant silencieusement dans le dos de vos adversaires et en tuant les gardes isolés avec votre arc ou sinon, vous pouvez aussi rejouer une scène de Rambo 2 en sortant vos armes à feu pour déclencher une guerre en mode seule contre tous.

Tomb Raider tyrolienne

Les phases d’explorations reprennent des idées des jeux à succès du moment. Lara évolue dans cet environnement hostile avec une facilité déconcertante, on saute, on s’accroche, on grimpe. Lara nous revient dans une version qui n’a rien à envier à Drake ou autres Ezio et Connor.

Tomb Raider infiltration

Certains passages ne vous laisseront pas le choix. Infiltration obligatoire lorsqu’on a les mains attachés dans le dos et qu’on a pas d’arme !

Au bout de trois heures de jeu, le constat était clair pour moi : ce Tomb Raider est une petite bombe. Après avoir frôlé le fond, Lara revient en force dans nos consoles de salon et sur PC dans une version plus mature, plus moderne et surtout bien plus humaine. A force de la voir souffrir, galérer et se battre pour survivre, on s’attache d’autant plus à elle. L’empathie est présente à 100% et fonctionne à merveille, on a réellement l’impression d’être dans le même bateau qu’elle.

Je vous donne donc rendez-vous au 5 Mars, date à laquelle sort ce nouveau Tomb Raider sur toutes les plateformes du moment : PS3, Xbox360 et PC. Il me tarde de faire l’aventure en entier car je suis sûr que le jeu, au delà d’être très bon, nous réserve encore bien des surprises !

L’info en plus : Le week end dernier a eu lieu une nuit spéciale Tomb Raider au cinéma Max Linder. Nous y avons été avec Elhyel et c’était franchement sympa de revoir trois grands films de survie et d’aventure : Rambo, Prédator et La Momie. Mais le petit plus était la présence en avant première de bornes jouables de Tomb Raider, une occasion pour monsieur et madame tout le monde de découvrir le jeu.




Vous en voulez encore ?

  • 8 décembre 2010 [Preview] Un nouveau Tomb Raider, Lara est de retour ! Après un épisode Underworld plutôt mitigé, le magazine Game Informer nous dévoile en avant première sa prochaine couverture mettant en avant le prochain Tomb Raider. Annoncé comme un […]
  • 26 août 2011 [Compte rendu] Lancement Deus Ex Human Revolution Hier Square Enix nous avait convié à une soirée de lancement en grande pompe pour la sortie de Deus Ex Human Revolution. Avec une surprise de taille, la présence de David Anfossi […]
  • 27 août 2012 [Cosplay] Shooting Lara Croft et Interview Lexi Alors que nous sommes en train d'assister à un veritable Lara Croft Gate (voir tout le scandal et le buzz autour du prochain Tomb Raider à propos du dernier trailer sous fond d'agression […]

Laisser un commentaire