[Preview] The Missing Link, le DLC de Deus Ex Human Revolution


Dans la catégorie : J'ai testé pour vous

Étiquettes : , , , , , , , ,

Je vous en parlais il y a quelque temps, j’ai littéralement dévoré Deus Ex Human Revolution, j’ai comme qui dirait vraiment pris mon pied sur le jeu. Je vous ferais d’ailleurs un petit article à ce sujet très bientôt (comprendre un jour peut être) et je vous avais fait part de mon enthousiasme lors de l’annonce d’Eidos Montreal (en début de mois) concernant un DLC pour DEHR me permettant, une nouvelle fois, de me replonger dans le jeu.

J’ai donc été invité la semaine dernière dans les locaux de Square Enix (là où on vous a présenté la preview de Final Fantasy XIII-2) afin d’assister à une présentation de ce DLC (contenu téléchargeable) prévu mi/fin-Octobre pour Deus Ex Human Revolution (PS3, Xbox360 et PC). Le Chainon Manquant (The Missing Link) permettra au joueur de découvrir ce qui est arrivé à Adam Jensen pendant les 3 jours qui se sont écoulés après son départ de Hengsha (symbolisés par un simple écran noir de transition dans le jeu).

Le Chainon Manquant, 3 jours pour en apprendre un peu plus sur les tenants et les aboutissants de l’histoire.

C’est en compagnie d’Antoine Thysdale (Lead Game Designer) fraichement arrivé de Montréal que nous avons pu avoir un premier aperçu de ce qu’allait donner ce DLC qui n’en est au final pas vraiment un. A travers une phase de jeu, Antoine nous précise bien qu’un énorme travail a été apporté à The Missing Link et qu’il ne s’agit pas d’un faux DLC déjà inclus dans la galette (malheureusement les exemples sont trop nombreux à l’heure actuelle).

Qu’est-ce qu’on entend par là ? Tout simplement que le moteur graphique du jeu a été retravaillé, vous ne rêvez pas, The Missink Link est juste plus fouillé et détaillé que le jeu dont il est issu. Cela se constatera surtout au niveau des effets de lumière, Antoine a parlé de radiation volumétrique et ne me demandez pas car c’est du charabia pour moi (et ce n’était même pas à cause de son accent québécois). Tout ça pour dire que les éclairages sont importants et vous verrez la différence sur les ombres des personnages par exemple.

Petite vidéo de The Missing Link commentée par Mary DeMarle (Lead Narrative Designer)

Eidos Montréal estime la durée de vie à environ 5 heures de jeu ce qui est honorable pour un DLC. Bien entendu ce n’est qu’une moyenne, les joueurs « normaux » prendront un peu plus de temps afin de visiter tous les recoins du jeu et en découvrir un peu plus sur toute la conspiration qui entoure Adam. Au niveau du Level Design, les développeurs ont travaillé sur la verticalité des environnements, il faudra donc jouer astucieusement avec les étages, passages cachés en hauteur ou au contraire se faufiler en dessous des ennemis.

Votre progression dans l’aventure sera grandement influencé par votre comportement dans le jeu. Un peu comme une réaction en chaine, plus vous serez silencieux plus la suite des évènements sera facile alors que si vous tuez tout le monde dès le départ, il y a aura davantage de gardes et ils seront sur le pied de guerre : à vous de voir ce que vous préférez ! Au niveau du gameplay, on garde les bases de Deus Ex HR, tout en gardant à l’esprit qu’Adam a été capturé et torturé (Snake !?) : vous aurez donc la possibilité de repartir de zéro au niveau des augmentations (et du coup jouer avec un Adam un peu différent que dans votre partie de DEHR).

Antoine nous a montré quelque chose d’intéressant. Le saviez-vous ? Il est possible d’éteindre temporairement les lasers en déplaçant le corps de ce garde près des faisceaux.

The Missing Link se jouera (malheureusement) en marge de l’aventure originale, impossible de l’intégrer au jeu original, il faudra le lancer à partir du menu uniquement (notamment à cause de l’amélioration du moteur). De plus il sera possible de télécharger ce contenu ainsi que de jouer à TML même si on ne possède pas Human Revolution, une manière intelligente de proposer un peu plus qu’une démo, celle-ci offrant un très bon aperçu de DR HR sans pour autant devoir débourser des sous. L’aventure comprendra son lot de trophées/succès pour ceux qui aiment finir les jeux à 100% quoi qu’il leur en coute.

Par contre à la session des questions/réponses, j’ai demandé à Antoine s’il y avait un boss fight pour cette extension et il m’a confirmé que non (dommage), même si sur internet j’ai lu un tout petit peu le contraire sur des sites anglais… Pour terminer sachez qu’Adam ne sera pas seul dans cette galère, même si Antoine ne pouvait pas en parler à ce moment là, il y aura des gens avec qui interagir (autrement qu’en les neutralisant) avec au moins un dealer d’arme, mais je ne vous ai rien dit ! Reste plus qu’à attendre donc, j’en peux plus même si j’ai de quoi m’occuper à côté.

Merci encore à Sacha, Iris et Antoine pour leur fabuleux accueil.

L’info en plus : Le DLC sera sans doute disponible d’ici la fin du mois d’octobre. Quand au prix, rien d’officiel pour l’instant même si on peut estimer que The Missing Link vous coutera environ 15€…




Vous en voulez encore ?


Laisser un commentaire