[Preview] Saints Row: the Third


Dans la catégorie : J'ai testé pour vous

Étiquettes : , , , , , , , ,

On va commencer la fournée d’articles concernant les jeux que j’ai pu tester en privé dans la partie business (en BCD comme on dit), en l’occurence sur le stand THQ. Et quoi de mieux que Saints Row 3 pour démarrer, il faut savoir pour la petite histoire que j’adore la série depuis ses débuts, preuve en est j’ai acheté la Xbox360 pour pouvoir jouer à ce jeu (et oui le premier était exclusif à la Xbox360).

Le jeu se passe toujours dans la même ville (Stillwater) et on garde le même principe : Saints Row the Third c’est une ville entière qui vous sert de bac à sable, permettant de faire tout et n’importe quoi tant que c’est complètement barré et fun ! Souvent comparé à GTA, forcément on se balade, on vole des voitures et on tue des gens, le jeu s’inscrit tout de même dans un tout autre registre concernant l’approche et l’ambiance du jeu.

Enfin le retour des Saints, Yeah :)

Comme dit au début j’ai eu le plaisir de prendre le jeu en main et les sensations sont tout de suite revenues. Avec le même principe de Respect que vous devez accumuler pour ensuite enchainer sur les missions qui font avancer l’histoire. Pour ceux qui ne connaissent pas du tout SR, vous retrouverez des missions loufoques qui ont fait la renommée de la saga : destruction (mettre le chaos dans la ville), escort girl, fraude à l’assurance, détournement de camion d’un ramassage de crottes et j’en passe…

Au rayon des nouveautés on remarque une qualité graphique bien accrue depuis les premiers épisodes où la technique pêchait. Faut pas se leurrer non plus, on n’est pas dans du photo réaliste, mais un des points faibles de la licence Saints Row était ses graphismes dépassés : Volition a donc su répondre aux attentes des fans en nous livrant un jeu bien plus joli !

Le trailer qu’on a pu voir à l’E3

Même si une petite heure c’est assez court, on a pu voir que les possibilités sont énormes dans le module de création de personnages. Chacun va pouvoir y mettre sa petite touche personnelle et créer le chef de gang de ses rêves. Bien sûr si vous préférez contrôler une femme fatale ou une sista’ sexy (comme on dit dans le jargon) : c’est possible. Et je ne parle que de l’aspect création, bien entendu vous aurez mille et une façon de personnaliser votre héros (héroïne) par des vêtements, tatouages et accessoires !

Au rayon des nouveautés on trouve une nouvelle mission secondaire bien sympathique à répéter pour gagner respect et argent, il s’agit du : Professor Genki’s Super Ethical Reality Climax (à vos souhaits) qui est en fait un genre d’émission TV (ou TV réalité) où vous allez devoir vous entretuer (et remporter un maximum de cash) le tout dans une ambiance psychédélique. Un conseil, si jamais vous n’aimez pas les animaux, cette mission est pour vous. Vos ennemis seront tous costumés en lapins et autres petites bestioles toutes mignonnes. Raison de plus pour leur trouer la peau avec votre fusil à pompe !

Tuez moi toutes ces peluches !

Il y a une nouvelle fonctionnalité que vous allez adorer, en tout cas moi j’ai pas arrêté (j’avoue) : c’est le car-jacking à haute vitesse. En gros au lieu d’attendre bêtement à côté de la voiture et appuyer sur le bouton pour voler le véhicule, il suffit de courir vers elle en appuyant sur la même touche et vous effectuerez un vol vraiment plus dynamique : j’adore <3 ! Pareil pour les combats, si vous courrez avant d’attaquer un pauvre passant, vous déclencherez une nouvelle attaque bien plus dévastatrice et du coup, forcément plus fun !

On dénombre aussi de nouvelles armes, je pense notamment que Volition peut être fier de son lance-poulpes et oui vous ne rêvez pas ! On tire donc des espèces de pieuvres colorées qui s’accrochent au visage de leurs victimes et cerise sur le gâteau on peut les faire sauter à distance ! Dans les armes toujours aussi peu conventionnelles on retrouve le gode géant (interdit au moins de 18 ans), l’arme parfaite pour humilier vos adversaires.

Ça va faire mal !

THQ est bien parti pour nous livrer le titre le plus fun de cette fin d’année, l’occasion pour nous gamers de ranger un peu nos cerveaux en jouant à Saints Row : The Third. Misant sur la surenchère, le studio Volition maitrise à merveille l’art de m’amuser devant un jeu où on peut se lâcher complètement sans se prendre la tête. Complétement barré, loufoque, débile (presque plus que les lapins crétins) la licence Saints Row a su récupérer le côté fun et décalé des GTA comme on a pu les connaitre à l’époque de la PS2 (je pense à San Andreas).

Et je n’ai même pas encore parlé de la partie conquête de la ville, puisque le syndicat (j’en ai déjà trop dit) a pris le contrôle de la ville. Il faudra donc leur reprendre la ville, quartier par quartier tout en coopérant ou en détruisant les clans rivaux. Je vais vraiment avoir du mal a attendre la sortie du jeu, qui je le rappelle est prévue pour le 15 novembre, d’ailleurs vous pouvez déjà réserver le titre (Saints Row The Third) sur Amazon pour environ 57€.

L’info en plus : J’ai vraiment hâte de pouvoir faire le kéké dans la ville. Surtout avec les nouveaux véhicules comme la moto volante (cf le clip d’Hikaru Utada – Wait & See, pour les connaisseurs)…

Bon ok ce sera mieux sans le jet à nos trousses !!!

 




Vous en voulez encore ?


Laisser un commentaire