Tag Archives: J-Music

[OST] Code Geass

Un seul article pour Code Geass n’aurait pas suffit. Je vous livre ici les génériques de début, qui sont tous rythmés, bien dessinés et vraiment jubilatoire à regarder. Pour ceux qui ont un bon PC, pensez à activer le mode HD en bas à droite de la fenêtre Youtube pour avoir une qualité optimale. (faut vraiment avoir une bécane de compétition, je préfère prévenir.)

Premier générique de début : Colors chanté par FLOW.


Code Geass R1 OP 1 Blu Ray Edition

Et voici le deuxième :Kaidoku Funou par Jinn.


Code Geass R1 OP2 Blu Ray Edition

J’ai choisi exprès de ne pas y inclure les génériques de fin. Ils sont aussi très bon, mais un peu moins que ceux de début. Je vous invite néanmoins à jeter un coup d’œil sur le net, où vous les trouverez sans mal.
Attention spoiler possible !!
On va attaquer avec les deux génériques de la deuxième saison de Code Geass. Ils sont tous deux magnifiques, du grand art : régalez-vous.

Il s’agit ici de par Orange Range (hélas j’ai pas trouvé de version HD)

On enchaine avec World End de Flow


Code Geass R2 opening 2

J’ai franchement rarement regardé des séries d’aussi bonne qualité avec des génériques tous aussi bons les uns que les autres. A écouter et à réécouter !
Un dernier petit cadeau avant de vous quitter, quelqu’un sur Veoh a tenter de refaire le second générique (Kaidoku Funou) avec des dessins, je vous laisse voir le résultat : c’est du grand art même si ce n’est pas terminé. Cliquez ici pour voir la vidéo (le blog prend pas en charge Veoh)

L’info en plus : A savoir que Code Geass n’est toujours pas licencié en France. Vous pouvez trouver la série sur internet via le fansub. Même si au Japon les blu-ray sont déjà sorti (PS : JE LES VEUX !!!).

[Anime] Devil May Cry

DevilMayCryAnimeLogo.jpg

Je vais terminer sur l’adaptation anime de des aventures de Dante. Je vous arrête tout de suite, c’est une histoire inventée exprès qui n’a pas grand chose en rapport avec la saga en jeux vidéo si ce n’est les personnages et la trame principale. On a donc le droit à 12 épisodes ne se suivant pas forcément, mettant en scène notre cher Dante et sa clique (Trish et Lady) enchainant divers contrats pour renflouer les caisses du Devil May Cry.

Dante_anime.jpg

Le seul point positif de cette série animée, est sa réalisation qui est vraiment au top. Des graphismes et une action aussi gore que fluide qui font honneur au jeu, et quoi de plus normal puisque c’est (encore une fois) le studio Madhouse qui est derrière tout ça (voir l’article sur FF7 Last Order).

Mais honnêtement à part ça le reste est vraiment très décevant et c’est en tant que fan que je parle. L’histoire est complètement à la ramasse et creuse, comme le sont les nouveaux personnages crée pour la série. La voix de Dante de colle pas trop avec la classe qu’il devrait dégager, et en plus l’histoire est parsemé de petite touche humoristiques qui n’ont pas leur place dans un DMC. Un humour fan service apporté par la présence d’une morveuse : Patty Lowell qui vivra chez Dante dès le premier épisode o_O.

Ca aura été court, mais le constat est claire. Devil May Cry en anime est un bon divertissement avec une réalisation au top. Si vous en cherchiez davantage (comme moi) vous allez être très très déçu. Pas vraiment là pour apporter un plus à l’histoire de Devil May Cry, l’anime saura quand même vous faire passer un bon petit moment avec ses combats rythmé et un Dante toujours aussi surpuissant.
Devil May Cry en anime : C’est validé mais sans conviction…

L’info en plus : Demain soir (Samedi 31 janvier), de 18h à 8h du matin se déroule une nocturne gratuite de l’EPITA (une grande école d’ingénieur à la base, qui organise un salon manga : l’Epitanime). Au programme des jeux vidéos (baston, ddr, guitar hero etc…) du Karaoke (mon préféré) aussi bien en japonais que les génériques de notre enfance en VF et plein d’autres activités style : jeu de Go, Mahjong ou Shogi… Venez nombreux si vous êtes sur Paris (Metro Porte d’Italie)

[Checkpoint] Point sur la semaine et blabla…

Pas vraiment de news à proprement parler cette semaine.

Mise à part les deux rumeurs non fondées d’une arrivée de Mass Effect et Madworld sur PS3, qui ont d’ailleurs été démentie depuis le temps.

L’autre rumeur concernait une info tiré de la jaquette de RE5, on pouvait y lire : jusqu’à 16 joueurs en ligne. Capcom a tout simplement signalé qu’il s’agissait d’une erreur sur la jaquette, rappelez-vous pour Resistance 2 : 300 Go d’installation minimum et l’humanité qui doit « survive ».

L’arrivée aussi d’un nouveau firmware permettant entre autre de télécharger un petit programme de visionnage de photos bien sympathique.

Pour les infos pratiques, si certains d’entre vous ne l’ont pas remarqué, de réelles bonnes affaires ont fait leur apparition : Devil May Cry 4, Bioshock, Mirror’s Edge pour 30 € l’unité. Prix constaté chez Micromania (ouais je fais un peu de pub ^^; venez à la Défense RER!!!). Si vous hésitiez n’oubliez pas qu’il y a un article sur Mirror’s et un autre sur Bioshock qui devraient vous convaincre. Devil May Cry étant une saga me tenant à cœur, le dossier arrivera en temps voulu.

Saber_Lily.jpg Edit : petite photo de Saber Lily de chez GSC (Good smile company, qui au même titre qu’Alter fait toujours du très bon boulot sur les figurines). Un énorme coup de cœur que voilà, directement pré-commandée ^^;

Bon un petit peu de blabla, car finalement un blog, ça sert aussi à ça. Je me suis mis à la guitare il y a quelques mois (par manque de temps et de talent, je suis toujours très mauvais) il m’arrive donc entre deux arrachages de cheveux de chercher des vidéos de cover (interprétation d’une chanson par une personne lambda) pour avoir une idée du rendu final à la gratte. Et hier je suis tombé sur deux demoiselles qui en valent le détour (et une petite apparition sur mon blog donc) après plusieurs mauvaises surprises sur une des chansons que je bosse actuellement (essayez de regarder, certaines vidéos sont catastrophiques).

Je vous laisse regarder :


Complicated – Avril Lavigne (CJ Li cover)

Sharon singing and playing avril lavigne- complicated

Alors ? Même si ce sont loin d’être des beautés, le mot « charme » ou « aura » prend tout son sens, surtout dans la première vidéo. Et je suis certain que même ceux qui n’aiment pas Avril Lavigne peuvent redécouvrir cette chanson que j’adore. D’ailleurs si vous voulez plus d’info sur Avril Lavigne ou la musique en général je vous invite à faire un tour sur le très bon blog de David.
En tout cas une fille qui joue de la guitare, ou même juste la guitare (qui m’a soufflé « juste la fille » ???) : C’est validé !!!

L’info en plus : Oui avant qu’on ne crie au scandale, ce sont deux asiatiques uniquement parce que ce qui se faisait de l’autre côté de l’océan était vraiment moins bon, je vous invite à vérifier d’ailleurs. Et j’oubliais : Bonne Année tout le monde et en particulier aux chinois (je dois avouer que même si j’en suis un, je m’en fiche un peu du nouvel an ;p )

[OST] Blue Water…

Je ne pouvais pas vous laisser avec le générique uniquement en français, qui souffre d’ailleurs du même phénomène que tous les animes de l’époque : on regarde le premier épisodes, on écrit des paroles bidons et on fait un AMV avec les scène du premier épisode (made in France).
Voici donc le vrai générique qui est, comme le reste de l’anime, de qualité. Régalez-vous donc ^_- !


Nadia Secret of Blue Water Clean Opening

Ça contrebalancera avec le générique français que j’aime tout de même beaucoup (nostalgie oblige) mais la version japonaise n’a rien en commun avec elle.
Aux rares qui auraient su résister à mon précédent article, laissez-vous emporter par Blue Water, générique de début de Nadia.

En voici la version longue :


Blue Water – Morikawa Miho

Un grand merci à Morikawa san, à Gainax et bien sûr à Nadia de m’avoir fait rêver il y a si longtemps déjà !

L’info en plus : J’avais oublié d’en parler, même si vous souhaitiez voir cette série, il est à savoir qu’elle n’est jamais sortie en DVD. La seule façon serait de retrouver les VHS, sinon Nadia passe régulièrement sur les chaines AB (peut être même Mangas).

[Anime] Saint Seiya Hades…

saint_seiya_front

Il aura fallu 13 ans avant de pouvoir voir le retour de Seiya et sa bande (les chevaliers du zodiaque en VF) pour qu’ils entament dans cette saga, leur lutte finale contre le dieu de la mort : Hadès.
Je pars du postulat que vous connaissez au moins de nom la série de base (manga, anime, club Dorothée au choix) et au pire un jour prochain je ferai un article sur la série principale. (Edit : je crois que c’est fait :p)

Edit : En fait non, ya wikipédia ou Google pour ça ^^.

Il faut savoir que cette série d’OAV est composée de trois partie :

  • Le chapitre du Sanctuaire : Incontestablement le meilleur chapitre. Il reprend la lutte entre les chevaliers d’or et les 108 spectres d’Hadès qui envahissent le sanctuaire afin d’ôter la vie à la déesse Athéna.
  • Le chapitre Inferno : Un peu moins bon, la suite directe où les chevaliers de bronzes poursuivent les spectres restant, afin de sauver Athéna.
  • Le chapitre Elysion : L’arrivée des chevaliers de bronze sur la terre sacrée d’Elysion, domaine d’Hadès et ainsi que la fin de cette histoire.

Honnêtement ce fût quand même une grosse déception, après un départ canon avec le retour des chevaliers d’or, Seiya et compagnie subissent une énième fois le syndrome « Bleach » pour les jeunes (ou simplement « Seiya » pour les plus vieux) c’est à dire : « ‘Je me relève à chaque fois, et même si tu es largement plus fort que moi je vais te battre car j’ai plus de volonté que toi »’…

Ce qui en soit n’est pas vraiment un problème puisqu’on se doute du dénouement, mais c’est tellement grossier qu’au final on regarde pour l’avancement de l’histoire et non le plaisir de voir les combats qui deviennent anecdotiques.

Graphiquement on peut dire que les années ont réussi à nos chers chevaliers, même si le chara-design et le style restent vieillo/retro, la technique elle est bien là. Ce qui signifie que même si ça fait vraiment « vintage », le tout reste extrêmement beau et bien animé.

La fin est pitoyable, une grande scène censé être touchante avec Athéna défiant Hadès à coup de : « Les humains connaissent l’amour » (la goutte qui fait déborder le vase…).
On pourrait penser que c’est parce que je suis insensible que je suis passé à côté de la fin, mais au contraire je suis le premier à prôner les histoires d’amours bien écrites et lire des shojo (manga pour fille) mais là c’était vraiment pathétique…

Conclusion : Saint Seiya promettait du grand spectacle, des combats à en couper le souffle et au final le pari n’est tenu qu’à moitié. Doté de superbes graphismes et d’une bande son magnifique (on pense aux mélodies d’Orphée ou de l’opening de la partie Sanctuary : Chikyuugi). Mais le final restera pour moi une grande déception même si Saint Seiya n’est pas ma spécialité (pas encore :D).

Saint Seiya Hadès Chapter Sanctuary et l’OST : C’est validé !

Le reste sera validé par les fans mais pas par moi…

L’info en plus : Il existe des jeux correspondant à cette saga (car sur Saint Seiya en général il y en a des tas). Un jeu de baston sur PS2 plutôt sympa à jouer quoi qu’un peu lent par rapport à ce qu’on peut attendre d’un jeu de baston. Graphiquement il ne casse pas des briques mais on retrouve nos persos favoris ainsi que leur belles armures.

[OST] Burning hearts

Car parfois les mots sont dérisoires. (je cite beaucoup trop nolife, je vais devoir payer une licence si ça continue…)

Pour être franc je voulais compléter un peu l’article précédent (ajout de screenshots, et oui nouvelle année = nouvelle formule) tout en écrivant un nouveau billet : voilà c’est chose faite (même si au final j’ai pas trouvé de screens d’assez bonne qualités pour les poster, tant pi ce sera dans les prochains articles).
Et pour faire d’une pierre deux coups (et surtout le rattraper, le coup), pas mal de phases de gameplay de ce chef d’œuvre rien que pour vos pitis nyeux dans la vidéo.


バーニングレンジャー プロモーションビデオ(SEGA SATURN)*

*Burning Rangers Promotion Video

Non honnêtement trop bon OST pour que je puisse passer à côté, et pour l’avoir réécouté la deuxième piste (fin de la première vidéo) ressemble à s’y méprendre à ce qu’on peut entendre dans Persona 3, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Et voici la chanson thème de fin, vraiment une très belle ballade qui mérite d’être écouté et réécouté autant de fois que possible.
Des paroles simples certes, mais qui nous touchent en allant droit au cœur, bercé par une douce voix des plus enchanteresse…
(Faites pas gaffe à la vidéo j’ai pas trouvé mieux c’est tout)


I Just Smile (English)

Pour conclure je dirais : Burning Rangers Go !
L’OST de Burning Rangers : C’est validé !!!

L’info en plus : Pour la petite histoire, à savoir que lorsque le jeu est sorti la chanson me plaisait tellement que je finissais régulièrement le jeu pour pouvoir écouter la chanson (et oui le mp3 n’était pas encore si démocratisé, et pour mettre la main sur un OST de jeux vidéo à l’époque à moins d’être riche ou de faire dans la contrefaçon asiatique fallait s’accrocher). Jusqu’au jour où j’ai remarqué la possibilité de l’écouter dans le sound test dans les options tout simplement : Noob kwa…

[Nostalgie] Burning rangers

jaquette_BR

Et ouais entre la Saturn et moi c’est le grand amour, enfin faut le croire. J’avais pas trop d’idée pour l’article du jour. Je voulais du retro, de la plateforme pour rester dans la logique mais Super Mario Bros 3 ou Super Mario World c’est du trop connu déjà.
Et c’est le froid de canard ambiant qui m’a donné l’idée, en contrastant avec la chaleur du feu : Burning Rangers.
Par contre comme cela fait un bail que je n’y ai pas joué, je vais vous en parler succinctement à partir de mes souvenirs et mon ressenti.

Retour donc en 1998, la Saturn vit ses derniers jours, et c’est toujours dans ces moments là que les consoles poussées dans leur derniers retranchements, nous pondent de vrai chef d’œuvres.
En l’occurrence nous allons parler du petit dernier de la Sonic Team : Burning Rangers.
Certes on avait eu Firemen sur Super Famicom, mais depuis les simulations de pompiers se font rares (oui on s’en fou et alors, faut bien que j’introduise le sujet ^^).


Burning Rangers Opening

Sense a split second.
Treasure the life
Have goddess on your wings

Il faut se dire qu’à l’époque à part sur du Final Fantasy, on bavait rarement sur de tels scènes d’introduction et c’est déjà le point fort du jeu : Graphisme et chara-design plus que soigné, réalisation au top de la console.
Vous incarnez donc deux nouvelles recrues de l’escouade « Burning Rangers » Shou le casse-cou et Tillis la casse-cou (on va éviter les jeux de mots bizarres) aussi. Ils forment en fait, l’unité d’élite des pompiers du futurs avec des sortes de jet-pack sur le dos, les chaussures de Sonic et un pistolet à eau plus puissant que n’importe lequel des Pokemons.

A travers les 5 niveaux du jeu (oui c’est court), vous devrez éviter les explosions, éteindre le plus de flammes possibles tout en sauvant la populace locale, par exemple la fille en talon qui s’est foulé la cheville ou le costaud qui à trop peur pour bouger etc…
Et pour finir comme à l’ancienne un boss de fin de niveau gigantesque, d’ailleurs une question me turlupine, comment une plante carnivore cracheuse de flamme peut atterrir dans un aquarium ?

La bande sonore est simplement somptueuse, il y a pas mal de chansons et même en anglais elles rendent très bien. Même si l’aventure se fait seul, on est toujours accompagné par la voix de la charmante coordinatrice (blonde et chef d’équipe) répondant au doux nom de Chris, ce qui rend l’immersion encore meilleure entre les explosions et personnes à sauver.

Je vais conclure ici même si je dois avoir oublié certains aspects du jeux, mais il est clair que si vous avez encore la console c’est un jeu d’action/plateforme à absolument posséder.
Burning Rangers sur Sega Saturn : C’était déjà validé et ça l’est toujours !!!

Bon j’en profite pour vous faire écouter la chanson d’introduction en version américaine, ça en vaut le détour même si en général je préfère toujours les versions japonaises des chansons.


Burning Hearts (English Version)

L’info en plus : Des rumeurs circuleraient depuis pas mal de temps sur un second volet sur Wii… Reste plus qu’à croiser les doigts, sachant que Nights à fait son retour lui aussi sur Wii (même si ce n’était pas un retour gagnant…)

[OST] Daybreak’s Bell…

Petit article pour me permettre de souffler un peu.

Il s’agit donc de Daybreak’s Bell interprété par le groupe l’Arc-en-Ciel (ce sont des tildes et pas des tirets entre les trois mots, mais apparemment le blog n’affiche pas ces caractères). Cette chanson sert de générique à l’anime : Gundam 00 (que je n’ai toujours pas vu ^^).

J’avoue qu’au début je n’aimais pas trop cette chanson, mais à force de l’entendre à la TV, sur le PC de ma sœur, pour finir finalement dans mon lecteur mp3, bah j’ai fini par l’adorer cette chanson.

Le clip aussi est assez sympa, une ambiance assez mystique qui me fait un peu penser à Zelda (capuche, lanterne, barque, demoiselle…).

Pour les amateurs de musique japonaise il est impossible de faire l’impasse sur ce groupe, mais je vous en reparlerai plus tard (si mon état s’améliore… qui a inventé le rhume ?).


DAYBREAK’S BELL

L’info en plus : Pareil qu’Halcali, vous pourrez découvrir ou apprécier cette chanson sur la chaine Nolife.

[Test] Persona 3 FES

Me revoilà pour fêter la première semaine de vie de mon blog, quoi de mieux que de présenter un des derniers bijoux de la PS2 ? Persona est un spin off de la saga des Shin Megami Tensei (Shin Megaten pour les intimes) développé par ATLUS. Mais alors qu’est-ce que F.E.S ? Il s’agit tout simplement d’une réedition du 3, en y rajoutant monstres, quêtes, cut-scenes, costumes, ainsi qu’un chapitre supplémentaire inédit faisant directement suite à l’histoire principale. On a donc ici pour une trentaine d’euros ce merveilleux RPG ainsi que son « add-on ».

Vous êtes vous, enfin le héros n’a pas de nom prédéfini. Vous venez d’intégrer le lycée, quoi de plus normal, sauf que vous découvrez l’existence de la « Dark Hour », une heure que seuls ceux qui ont le potentiel peuvent voir. Pendant cette 25ème heure, les gens normaux se retrouvent transformé en cercueils, tandis que certains bâtiments changent de formes et bien sûr une horde de monstres (nommé les shadows) apparaissent. Notre jeune lycéen rencontre ensuite d’autres personnes ayant le potentiel, et les rejoint afin de combattre les shadows.
Cependant ils ne lutteront pas seul, accompagné de leurs Persona (un genre de reflet de la personnalité, matérialisé par une créature) que l’on invoque en se tirant (tout simplement) une balle dans la tête (avec un pistolet spécial hein, avec un Desert Eagle vous êtes cuit…)

Graphiquement le jeux est correct, on est sur PS2, on a déjà vu mieux mais la technique n’est pas le point fort du jeu, c’est son concept. Néanmoins le chara design est très soigné comme d’habitude et les séquences en Anime sont très bien réalisées (Vous me direz ce que vous pensez de Mitsuru ou Yukari…). La journée vous allez en cours, à la manière des Ero-game japonais (à savoir les jeux de dragues, images fixes + questions à choix multiple) vous répondrez aux questions (des fois tordues) des profs, vous vous ferez des amis (nécessaire pour améliorer ses Soul Link permettant d’avoir des persona plus puissant) etc…
L’après midi est libre, vous pourrez augmenter certaines stats, tel le charme, l’intelligence ou le courage. Ou continuer d’améliorer vos lien sociaux, ou même ne rien faire (il est même possible de passer son dimanche à faire du MMORPG).
Le soir venu, à l’approche de la Dark Hour il vous sera possible de prendre votre équipe et partir à la découverte du Tartarus, une tour avec un incalculable nombre d’étages se matérialisant là où se trouve le lycée (non non l’ecole c’est pas le mal… rah je vais avoir les parents d’élèves sur le dos…)
A chaque pleine lune un boss fera son apparition donc il faut vous débrouiller pour être au niveau et pas trop fatigué, tout en ayant fait plaisir à ses potes, sans négliger sa copine et être prêt pour les exams… Tout un programme…

Je ne vais pas trop vous en dévoiler non plus, mais sachez que c’est un jeu super prenant, on récupere des monstres, on les fusionnes, par deux, par trois pour obtenir des Personas encore plus puissant, on monte dans le Tartarus, on meurt, on recommence etc… (Notez que vous ne contrôlerez que le héros et si celui ci meurt c’est direct GAME OVER). Quelques détails sur le gameplay, c’est un RPG assez classique, dès que vous touchez un monstre sur la carte, changement d’écran puis combat. Les 3 autres personnages sont contrôlé par l’ordinateur, cependant vous pouvez indiquer la stratégie générale. Le systeme de combat est un peu basé sur les éléments, en fait si un ennemi est faible au feu, si vous l’attaquez avec une magie de foudre donc… non! j’avais dit feu (on se reveille là dedans !) vous aurez droit à un tour supplémentaire pour bien lui casser la goule comme il faut. Bien évidemment ça s’applique aussi à votre équipe et il ne sera pas rare d’avoir les yeux plus gros que le ventre, monter trop haut dans le Tartarus pour se faire exploser comme une merd… et pleurer car cela faisait trois heures que vous n’aviez pas sauvegardé.

Je pense vous avoir parlé du plus important, le jeu est vraiment très complet, la bande son est géniale (je vous conseille vivement d’aller voir sur Nautiljon), l’histoire tient en haleine et le concept de passer une année de lycée (oui oui vous ferez chaque jour de la rentrée jusqu’à la fin de l’année ^^).
C’est vraiment un bijou à ne pas rater, addictif, fun et dur (possibilité de le mettre en hard pour les fous, sachant que le chapitre bonus n’est dispo qu’en hard), il faut comme j’aime le dire l’ acheter les yeux fermés et bien en profiter.


Persona 3 FES- Opening

L’info en plus : Hélas le jeu n’a pas été localisé, mais bon c’est déjà bien qu’un tel jeu atteigne nos contrées barbares. A savoir qu’il existe plusieurs Anime/mangas de Persona et que Persona 4 va en décembre fouler les terre américaines (si jamais vous faites dans l’import), quand à une sortie française croisons les doigts (sachant que KOEI france, l’éditeur de ce jeu chez nous a fermé ses portes…)

[OST] Halcali’s Long Kiss Good Bye

C’était loin d’être prévu mais en allant chercher des sushis mes oreilles se sont arretées sur « Long Kiss Goodbye » qui même si à la première écoute ne m’avait pas marqué, cette fois-ci m’a donné l’envie de faire une section musique. A la différence que, comme ma sœur me le dit toujours, je n’écoute presque uniquement des OSTs (original soundtrack). Soit des chansons issues d’Animes, de jeux, de films, de séries, de dramas etc… (et donc majoritairement en japonais, voir anglais, voir coréen, voir italien, voir français… ouais en fait c’était pas la peine de préciser >_<)
Bon comme c’est le premier de la lignée, c’est un peu plus long pour cause d’introduction et de forme. J’espère que vous apprécierez et si ce n’est pas le cas n’hésitez pas à me le notifier. Donc plutôt que dresser une liste de tout ce que j’écoute, ou simplement ce que j’aime, je ne vous ferais subir que les chansons qui tournent en boucle dans mes oreilles pendant la semaine.

Alors on attaque avec le sus-nommé Long kiss goodbye, chanté par Halcali. Le nom de ce groupe japonais vient de la contraction des prénoms des deux jeunes filles qui composent ce groupe Haruka et Yukari (Harukari). Cette chanson sert aussi de 7ème ending à Naruto Shippuden (mais ça c’est anecdotique, je suis méchant là non ?). Halcali est déjà venu en France à l’occasion de divers concerts, le plus important restant la convention manga : Japan Expo (en 2007). Concernant leur musique elle est plutôt en marge de ce qui se fait au Japon, on nage entre Jpop (Japanese Pop), hip-hop et rap japonais. La particularité de ce groupe est aussi visible dans leurs clips, avec souvent pas mal de clin d’oeil et plus important encore c’est le plaisir qu’elles prennent à chanter (on dirait deux gamines, en même temps à 20 ans… je me sens vieux tout d’un coup).
La chanson en elle même est assez rythmée/entrainante, le refrain quand à lui a un petit je ne sais quoi de triste. Vous ne saurez pas pourquoi et je ne le sais pas non plus mais en ce dimanche soir, c’est mon coup de cœur.


Halcali Long Kiss Good Bye

L’info en plus : Si vous aimez Halcali, sachez que pas mal de leur clips passent sur No-life une chaine française que l’on peut retrouver sur la Free/Alice Box et d’autres (plus d’info sur www.nolife-tv.com). A savoir aussi qu’une autre chanson d’Halcali avait servi à un générique d’Anime : « Tip taps tip », en l’occurrence il s’agissait d’Eureka 7.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.