Tag Archives: DS

[Test] Super Robot Taisen OG Saga : Endless Frontier

Une fois n’est pas coutume, c’est un jeu DS que je vais mettre en avant aujourd’hui. Malgré un titre barbare, une sortie peu probable en France, Super Robot Taisen OG Saga Endless Frontier est pour moi un des meilleurs jeux sortis sur DS à l’heure actuelle (si ce n’est le meilleur).

Disponible uniquement en import, la version américaine à l’avantage d’offrir l’OST du jeu, sachant que les musiques sont vraiment sympa à écouter.

Super_Robot__2_

Endless Frontier est un RPG classique avec des combats au tour par tour. Plutôt laid au premiers abords (pendant les phases d’explorations), le jeu dévoile ses atouts une fois les phases de combats engagés. Les personnages sont énormes à l’écran ce qui est un régal pour les yeux (si on aime les jeux en 2D). On se croirait dans un jeu de baston tellement les personnages sont bien fait. L’animation y est sans faille et le tout est agrémenté de quelques scènes animées pour illustrer les super coups.

Les combos et super techniques sont impressionnantes et les effets visuels sont saisissants, je n’ai rien vu de tel sur DS jusque maintenant.
Le gameplay n’est pas en reste, en effet même si c’est un RPG dit « classique » au tour par tout, les combats n’en restent pas moins dynamiques. En effet il faudra appuyer sur l’unique bouton (A), afin de lancer les attaques de ses personnages dans le bon timing afin d’infliger le plus de dégâts possible. Bien sûr il y a énormément de subtilités (il est possible de cancel/annuler un mouvement pour gagner de la barre de furie, appeler un ami pour continuer l’enchainement ou déclencher un coup spécial) que je vous laisse découvrir au travers de cette petite vidéo maison :

Mais alors, pourquoi serait-ce le meilleur jeu DS ? Tout simplement parce qu’il est adressé à un publique d’Otaku dont je fais parti.

Un très bon casting : un héros stylé (Haken), une androïde aux gros seins (Ashen), une princesse avec des seins encore plus gros (Kaguya), une guest star : KOS-MOS (!!) etc…

Sans oublier les dialogues hilarants, voir surréalistes : tout le monde se met à casser le physique de la princesse alors que l’équipe fait face à un boss…

Je parle même pas du scénario qui sert uniquement de trame de fond, donnant une raison au héros et son équipe d’exploser la tronche des « méchants » de plusieurs mondes différents avant de commencer à poser les questions et se dire demander pourquoi ce sont des « méchants ».

Endless Frontier fait un pari audacieux, de s’adresser à une catégorie spéciale de joueurs, un jeu fait par des fans pour des fans, mais je pense que le pari est gagné et ON va leur monter ^_^ !
En conclusion je dirais que les fans de RPG, de jeux de baston et de la culture Otaku seront aux anges comme moi ! En fait c’est très simple, si vous trouvez une héroïne d’anime plus jolie/sexy qu’une héroïne de vrai film, que vous préfériez piloter un Gundam/Mecha (à prononcer méka) plutôt qu’une Mercedes, que le mot hentai ne vous est pas inconnu (ou du moins ne vous offusque pas) et que (le plus important quand même) vous avez envie de faire autre chose que planter des arbres, jeter des carapaces de tortues ou faire la cuisine sur DS : jetez vous dessus, c’est un ordre !

Super Robot Taisen OG saga – Endless Frontier sur DS : C’est validé !

.

L’info en plus : A ne pas oublier que le jeu est disponible uniquement en import, et qu’il risque de le rester. Il faudra dont faire un minimum d’effort et vous tourner vers la version américaine (en anglais donc), qui est très très bien faite (voix en japonais, textes en anglais).

L’info en plus en plus : A suivre aujourd’hui quelques photos de la figurine de Nanbu Kaguya (la princesse) que j’ai reçu il y a pas longtemps ;p

[Checkpoint] Un peu de blabla et une fête nationale

Je voulais me reposer un petit peu comme c’est férié demain mais bon j’avais deux trois trucs à vous écrire ;) Et ouais des fois je fous rien pendant des semaines et des fois j’écris même la nuit du 14 Juillet.
Puis vu que ça faisait un moment que y’avait pas eu de « vrais » checkpoints, même si j’avoue qu’au fil du temps c’est devenu un bric à brac plutôt qu’une section à part entière.

On va commencer par les news :

– Dragon Quest IX vient de sortir au Japon sur DS, et ce n’est pas une surprise il a fait un carton en deux jours. (Plus de deux millions d’unité vendu rien qu’au Japon).

– Infinity Ward a dévoilé l’édition collector de Call of Duty : Modern Warfare 2, je vous laisse avec la vidéo. Je pense qu’il coutera aussi cher qu’une PSP.


Modern Warfare 2 Prestige Edition Unboxing (Official)

– Quelques news diverses dont j’avais pas eu le temps de parler. Je suis content par exemple de pas avoir acheté GTA : Chinatown Wars sur DS vu qu’il va sortir dans une version un peu améliorée sur PSP (ouais c’est vraiment de la vieille news, mais j’y ai pensé aujourd’hui). Shadow of Memories devrait aussi connaitre une seconde vie sur PSP, j’avais adoré le jeu (voir mon article), avec un peu de chance il y aura quelques nouveautés et du contenu supplémentaire.

– Pour ceux qui ont Mirror’s Edge, sachez que le DLC (contenu téléchargeable) est devenu gratuit. Je ne l’ai pas encore testé, mais quand c’est gratuit faut foncer non ?

On va enchainer avec l’actualité du blog :

– Depuis quelques temps j’ai mis un petit encart pub, avec une vidéo dessus. C’est juste pour tester ce système (si ça peut me faire gagner un peu de sous tant mieux), mais je ne vous demande pas de cliquer dessus ou quoi que ce soit, le blog c’est par passion avant tout ! Mais au cas où vous vous posiez des questions, je préférais vous prévenir.
D’ailleurs en parlant de ça, le compteur a définitivement rendu l’âme, je ne sais pas ce qui se passe et apparemment on y peut rien. Donc non le blog ne subit pas un boum incroyable de nombre de visiteurs, même si on en a de plus en plus quand même héhé ;) !

– Je vous avais parlé de Nadou récemment et de son Fanzine : Start Up, réalisé avec 4 autres filles. J’avais fait l’erreur de négliger ces dernières lors de la Japan Expo et je suis en train d’essayer de réparer ma faute car après lecture j’aime beaucoup ce qu’elles font ! Aujourd’hui je vais mettre en avant Hildebear (je ne l’ai pas encore contacté, donc j’ai pas grand chose à vous dire sur elle, à part que humainement elle est très sympathique et qu’elle met tout de suite à l’aise : la preuve la grimace qu’elle me fait, si vous avez vu la photo).

Vous retrouverez un compte rendu très personnel de ses journées à la JE en tant qu’exposante. J’adore le style de dessin, simple et joli, la manière dont c’est présenté et le reste je vous laisse le découvrir vous-même. Vous retrouverez les aventures d’Hildebear en cliquant sur l’image en dessous ^_^ !


L’info en plus : Je vous fais un petit programme de la semaine, vous aurez le dernier chapitre d’InFamous le comics, une preview de Tales of Vesperia sur PS3 (apparemment la demo japonaise est dispo depuis hier), un test (Blazblue?) et … et je suis fatigué pour aujourd’hui !

[Event] Compte rendu Japan Expo 2009 (Part 1)

Et bien il aura fallu attendre pour que je vous sorte mon compte rendu de cette année. Petit rappel pour ceux qui se seraient perdus entre Mars et Vénus (Goldorak ?) cette JE (Japan Expo) promettait d’être grandiose car il s’agissait de son 10ème anniversaire. Pari tenu ?

DSC00368_redimensionner

DSC00369_redimensionner

Les visiteurs en tout cas étaient au rendez-vous, le premier jour, l’entrée a d’ailleurs été chaotique. Il fallait bien environ 2 à 3h de queue afin de pouvoir rentrer dans la JE. En tout cas je suis arrivé pour 11h le premier jours (un peu en retard, j’avais oublié mon billet à la maison) pour rentrer à l’intérieur vers 13h et quelques.
A savoir que même les inconditionnels des files d’attentes d’Euro Disney avaient besoin d’avoir le cœur accroché, il y a d’ailleurs eu pas mal de malaises, mais rien de bien grave.
Une fois rentré le salon était séparé en deux parties grosso modo (j’omets la partie « série » et autres festivals) : à savoir les jeux-vidéos et les mangas. Ainsi en rentrant on se retrouvait nez à nez avec des bornes d’arcades, du retro-gaming, la DDR league (Dance Dance Revolution) et du Guitar Hero/Rock Revolution.

DSC00372_redimensionner

DSC00374_redimensionner

DSC00380_redimensionner

Le premier stand qui a su attirer mon regard fût le stand SEGA. Il se séparait en deux, un musée, retraçant toute l’histoire de SEGA (avec en guest-star le Dr. Lakav de Nolife). On y retrouvait donc, la plupart des consoles de salons de l’époque allant de la Master System jusque la Dreamcast sans oublier la Saturn (Segata Sanshiroooooooo !!). Accompagné bien sûr des jeux, aussi bien de l’époque que d’aujourd’hui puisque SEGA continue son aventure dans les jeux vidéos en tant qu’éditeur. Un petite pensée spécial pour Michael Jackson : Moonwalker et Shenmue ;)

DSC00375_redimensionner

DSC00384_redimensionner

DSC00388_redimensionner

DSC00390_redimensionner

Juste à côté se trouvait la deuxième partie en forme de scène où l’on pouvait voir quelques trailers des prochains gros titres prévu par Sega, comme « End of Eternity » ou « Alpha Protocol ». Et une fois de temps en temps se déroulait une petite séance un peu spéciale : une démo jouable de Bayonetta, jouée devant nos yeux ébahit. Si Dante avait le monopole de la classe, la sexy Bayonetta allie quand à elle, la classe, le style et le Funky ;). Succès garantie pour la belle, je vous en laisse juge :

DSC00491_redimensionner

L’éditeur proposait aussi quelques bornes DS où l’on pouvait tester le prochain Bleach : the 3rd phantom et le prochain Phantasy Star Zero.

DSC00481_redimensionner

DSC00487_redimensionner

Capcom n’était pas en reste non plus, avec en premier lieu une petite cabane Monster Hunter Unite sur PSP, où j’ai eu le plaisir de re-rencontrer Jay, l’ambassadeur de MHU que j’avais déjà vu lors de la soirée précédant le lancement du jeu. Il y organisait des mini concours de type « time attack » avec pas mal de lots à gagner qui ont rencontré un franc succès. Des centaines de participants, avec une majorité de gros gamers (certains avec plus de 800 heures sur Monster Hunter, impressionnant).

DSC00561_redimensionner

DSC00566_redimensionner

Capcom présentait aussi l’un de ses autres titres phares : Tatsunoko Vs Capcom sur Wii. Pour rappel c’est un jeux de baston de la lignée des Vs (Snk Vs Capcom, Marvel Vs Capcom etc…) Tatsunoko reprend quelques héros typiquement japonais, on connait ici des personnages comme Casshern ou Karas. Côté Capcom on retrouve des personnages de Street Fighter, Mega Man, Onimusha, Rival School etc…

DSC00612_redimensionner

DSC00614_redimensionner

Sans oublier le prochain Resident Evil : The Darkside Chronicles, un jeu de shoot dans la lignée de Umbrella Chronicles qui reprendra l’histoire de Resident Evil 2.

DSC00619_redimensionner

DSC00616_redimensionner

Bien sûr d’autres éditeurs étaient présent, notamment Namco Bandai avec Tekken 6 sur console next-gen. Square Enix qui proposait son jeu de baston sur PSP : Final Fantasy Dissidia. Ubisoft était de la partie aussi avec ses lapins crétins et Soul Calibur sur PSP (oui oui c’est un jeu Namco, mais c’est Ubisoft qui le distribuera ici).

DSC00620_redimensionner

Conclusion, même si je n’ai pas tout vu ni tout essayé, la partie jeux vidéo était plus que complète. Proposant des jeux amusants pour tout le monde, ainsi que des exclusivités ou grosses nouveautés, le salon avait de quoi ravir les gamers.
Je vous dis à demain pour la suite ;) Bah oui il n’y avait pas que du jeu vidéo, au contraire.

L’info en plus : Il fallait tester le « Let’s Tap » sur Wii de chez Sega pour obtenir un éventail. Mais sans trop rigoler, il est vraiment pas mal. Même si c’est par nécessité que les gens ont joué (il devait faire 40 °C), ce jeu vaut franchement le coup d’être au moins essayé :)

[Checkpoint] La DSi crie « objection » au royaume du coeur.

!!! OBJECTION !!! gk_01.png

Et oui force est de constater que la DSi a pris le large cette dernière semaine sur la PSP au Japon (plus du double). La raison est assez simple la sortie de deux des titres les plus attendus par les fans de « vrais » jeux (et oui la DS en est capable, alors message aux développeurs : un effort s’il vous plait !).

Le premier titre en tête des charts n’est autre que Kingdom Hearts: 358/2 Days. Kingdom Hearts est une grosse licence lancée par Square Enix sur PS2, il s’agit de la fusion entre deux énormes univers : à savoir le monde de Disney et celui de Final Fantasy. Un mélange aussi étonnant qu’efficace, et si vous ne connaissiez pas la série, vous vous rattraperez ici, dans les jours qui viennent.

Kingdom_Hearts_DS.jpg

Ce volet uniquement fait pour la DS retrace les aventures de Roxas (Simili du héros de Kingdom Hearts : Sora, pour faire simple un double de lui éphémère que l’on découvre dans Kingdom Hearts 2). Le gameplay à l’air similaire aux anciens épisodes, du action-rpg : vous vous déplacez librement et vous attaquez les ennemis en temps réel.
La réalisation à l’air plus que correct, je vous laisse avec un trailer du jeu en attendant une sortie française… un jour… (vous remarquerez que les voix sont en anglais, et oui le jeu est déjà prévu pour les états-unis, par contre la vidéo risque de disparaitre prématurément, dépêchez vous de la regarder)


Kingdom Hearts 358/2 Days Trailer

Note : La chanson est Sanctuary chantée par Hikaru Utada (dont je vous reparlerai, comme d’habitude).

Le deuxième titre est Gyakuten Kenji, je vous rassure il s’agit d’un épisode de la saga « Ace Attorney » ! Phoenix Wright, la simulation d’avocat/détective à la sauce japonaise ça vous dit quelque chose ? Un des meilleurs jeu DS qui existe, si vous rêviez d’incarner son éternel rival à savoir Benjamin Hunter le procureur et bien vous allez être aux anges. Gyakuten Kenji se concentre uniquement sur Hunter, à vous la classe et la joie de casser les avocats de la défense.
Le gameplay a subit quelques changement, en effet lors des phases d’exploration, on a droit à une vue de dessus de type « Another Code » (très bon jeu de la même console).


Gyakuten Kenji Trailer

A part ça la présence de Kratos (God of War) a été confirmé dans Soul Calibur : Broken Destiny sur PSP, ce qui promet des combats encore plus violent même si le jeu pour le moment ressemble à une simple mise à jour du 4ème volet sorti sur console.

soulcalibur_Kratos.jpg

Je termine les news avec le jeu mystère que Konami a révélé à l’E3. Et non déception des fan, il ne s’agissait pas de Zone of the Enders 3, mais bien d’un nouvel opus de Castelvania en 3D pour les consoles next gen. Et finalement à la vue du trailer, je ne peux qu’être emballé par ce titre qui a l’air franchement réussi (plus que les épisodes en 3D sur PS2).


Castlevania : Lords of Shadow – Official E3 Trailer

L’info en plus : Une nouvelle venue dans mon blogroll, le blog de Mima (bien sympathique) que vous pouvez retrouver ci-dessous. Au menu, jeux vidéos, achats compulsifs, mangas etc… J’ai tiqué sur son blog à cause du pseudo (je dois l’avouer, même si ça n’a sans doute pas de rapport) Mima Kirigoe de Perfect Blue

Banniere_Mima.jpg

[Test] En route pour la Chine

Quoi de mieux pour démarrer ce dossier qu’un voyage pour la Chine. J’ai donc l’immense honneur de vous présenter un des derniers gros hit sorti sur nintendo DS, j’ai nommé le génialissime : Pékin Express.

pekin_express.jpg

Note de l’auteur : Ce qui suit risque de heurter la sensibilité des plus fragiles, si vous avez le cœur fragile, êtes sous traitement médical, enceinte de plus de neuf mois ou ménagère adepte de l’émission, je vous conseille de lire ce qui suit les yeux fermés.

Deuxième note de l’auteur : Pardon.

Ah quelle joie, il y a quelques semaine de pouvoir mettre dans mon petit rayon préféré DS, aux côtés d’un Chrono Trigger en éternelle rupture de stock, Léa passion… , Dragon quest, Kawashima et Suikoden, ce merveilleux titre. Il reprend comme vous l’aurez deviné la trame de l’émission télé qui connait un succès fulgurant sur M6. D’ailleurs l’émission en elle même est d’une qualité irréprochable, les candidats sont intéressants, dotés d’un fair-play sans égal et bien entendu ouvert sur les cultures étrangères. Pour rappel il s’agit d’un jeu en équipe qui consiste à aller à Pekin avec 1€ par jour. Bizarrement il ne faut pas toujours aller à Pékin même si l’émission s’appelle Pékin Express, je pense qu’ils ont une logique qui dépasse l’entendement humain.

Parlons maintenant du jeu en lui même, je ne l’ai pas testé personnellement (je pense que je n’aurais pas survécu à cette épreuve) donc tout ce qui sera dit ici sera basé sur les informations que j’ai lu au dos de la boite (ce qui est déjà un effort en soi, non ?). Les passionnés que nous sommes auront l’immense plaisir de retrouver le présentateur officiel (quelle honte il porte le même prénom que moi, en même temps je le comprend c’est la crise, faut bien qu’il mange…) ainsi que la plupart des candidats des saisons passées (à confirmer, si quelqu’un veut se dévouer, de plus je les connais pas…).

Par contre là où je suis un peu déçu c’est qu’il n’y a pas la gestion des sous ou de notion de survie. Le jeu est en fait une succession de mini jeux emprunté ici et là, et franchement j’en reste d’ailleurs bouche bée devant tant de réalisme. Les mini jeux sont vraiment bien foutus, et collent bien à la culture chinoise. En effet il vous faudra ranger dans l’ordre des paniers de raviolis à la vapeur ou trouver le bon vase Ming, tout un programme.

En conclusion je pense que j’en ai encore trois en stock en magasin (^^) et qu’il serait une hérésie de ne pas acheter un titre tel que Pekin Express tant la qualité est au rendez-vous. A 40€ pour une durée de vie approximative d’une heure, je ne peux que m’incliner devant ce soft si représentatif de la qualité de ce qui se fait sur DS en général.
Pekin Express sur DS : c’est validé… ou pas…

L’info en plus : Final Fantasy XIII utilisera 100% de la Playstation 3 a déclaré Yoshinori Kitase (producteur)

[Test] Fire Emblem : Shadow Dragon

FE.jpg

Une fois n’est pas coutume, on va s’intéresser à une console Nintendo. Car oui il n’y a pas que l’entrainement cérébral ou l’ignoble moustachu à la voix de castra et je vais m’efforcer de vous montrer que sur Nintendo il n’y a pas QUE Mario et Link. (loin de moi l’idée de faire l’apologie de la DS ou la Wii mais certains jeux sont pour moi des valeurs sures à ne pas rater.)

La saga des Fire Emblem par exemple. Longtemps réservé à une élite maitrisant à la fois les TRPG (tactical rpg) et un pti peu de japonais, la tendance s’est renversée suite à la sortie européenne de deux opus sur GameBoy Advance et deux autres sur Gamecube/Wii.

Cependant on ne va parler ici que du dernier en date sorti sur DS il n’y a pas si longtemps et déjà en rupture de stock. Il s’agit en fait ici du remake du premier FE sorti il y a fort, fort longtemps sur Famicom puis refait sur Super Famicom (Nes puis SuperNes). On y retrouve le prince Marth (oui oui le même que dans Super Smash Bros Brawl ou Melee -_-) qui part en croisade contre le méchant peuple dragon qui ont asservi son pays et menacent le monde.

Mais déjà qu’est-ce qu’un tactical rpg ? J’ai peut-être pas la définition exacte mais pour simplifier au maximum, disons que c’est un jeu d’échec où chaque membre de votre équipe dispose d’une capacité de mouvement et une portée d’attaque ainsi qu’un ascendant sur une autre type d’unité. A la différence que votre tour ne se termine que lorsque toute vos unités ont bougé, s’en suit alors le tour de l’adversaire.
En pratique le cavalier est plus mobile qu’un mage, mais la magie est très efficace contre les chevaliers en armure lourde qui eux même ont une excellente défense contre les attaques physique.
Mieux que les mots, la vidéo (plus simple que mon explication vaseuse).

Graphiquement on a un mixte entre le niveau atteint par les versions GBA, ainsi que le style graphique adopté par les versions console : ce qui donne un résultat plus que réussi. Les illustrations sont réalisés par Masamune Shirow (si je vous dis Ghost in the Shell ou Appleseed…) et sont donc magnifiques.

FE_art.jpg

Au niveau du gameplay on retrouve ce qui fait la force d’un Fire Emblem. Jeu assez ardu (bien qu’un peu plus light que les versions précédentes) et aussi la marque de fabrique de la série : à savoir que lorsqu’un personnage mord la poussière, il est perdu pour toujours. Certains continueront l’aventure malgré tout et d’autres acharnés comme moi deviendront très rapidement adepte du bouton RESET et recommencerons assidument.
Il y a vraiment une multitude de classes allant du mercenaire à l’archer en passant par le cavalier pégase (oui sur cheval ailé). Il est d’ailleurs possible de faire évoluer les unités ayant atteint le niveau 10 ou + via un objet spécial les rendant encore plus puissant (cependant il vaut mieux attendre que l’unité ait atteint son niveau maximum avant de la promouvoir afin d’avoir de meilleures statistiques). Le mage deviendra donc un sage capable d’user les sorts d’attaques et aussi de soin, le chevalier pégase se changera en cavalier dragon etc….
A savoir aussi que les armes et sorts ne sont utilisable qu’un nombre limité de fois. Un chiffre à côté de l’objet indique le nombre d’utilisation restante et c’est donc un élément à prendre sérieusement prendre en compte si l’on ne veut pas finir désarmé face à un ennemi coriace.

Il y a bien sûr d’autres subtilités présentes dans divers volets de FE comme la possibilité d’avoir des enfants, le soutien, les techniques à plusieurs ou même la possibilité de transporter une unité etc… En tout cas ce Fire Emblem est vraiment très réussi, premier épisode de la saga il est techniquement au top et nous permet de redécouvrir l’épisode ayant posé les bases du jeu ainsi que les débuts du prince Marth.
Amateur de T-RPG ou simplement envie de tester un genre qui vous faisait peur, n’hésitez plus ! Car même si je n’en ai pas parlé Fire Emblem dispose à chaque fois d’un scénario profond, typique de l’univers héroic-fantasy, avec des personnages toujours charismatiques (et ceux qui ne le sont pas resteront sur la touche ^_-) bien que différent d’un épisode à l’autre.
Fire Emblem Shadow Dragon sur DS : C’est validé et à ne pas manquer !!!

L’info en plus : Même si j’en ai pas parlé, les deux épisodes sur GBA, Fire Emblem : The sacred stone et Fire Emblem : Blazing Sword, ainsi que les deux épisodes consoles FE : Path of Radiance et FE : Radiant Dawn sont également à ne pas manquer. Testez le premier avant de succomber à la saga ^_^

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.