[E3 2017] Nintendo ramène l’E3 à Paris


Dans la catégorie : Compte rendu and News

Étiquettes : , , , ,

Comme chaque année il va être plus simple de vous parler de Nintendo puisque nous avons la chance d’avoir un évènement dédié à Paris. Après vous avoir rapidement parlé des deux autres (Sony et Microsoft) qui n’ont clairement pas été glorieux, il est temps de nous occuper du troisième joueur.

Nintendo a lancé sa Switch en début d’année et c’est unanime la console ne déçoit pas. Avec The Legend of Zelda: Breath of the Wild à ses côtés la sortie ne pouvait que bien se passer. Mais une fois ce dernier terminé, il ne restait pas grand chose à se mettre sous la dent et la bande à Mario compte bien corriger ça.

Rien qu’avec ça, Ubisoft (via Nintendo) a remporté le duel des conférences.

Le premier coup de semonce vient de la conférence d’Ubisoft où le grand patron (Yves Guillemot) a fait monter Miyamoto san sur scène pour présenter un jeu inédit, du jamais vu : Mario + Lapins Crétins Kingdom Battle. Connaissant les bougres on aurait pu s’attendre à un party-game et c’est là que ça devient intéressant car ce n’est pas du tout le cas.

C’est un T-RPG… un tactical RPG… non je n’ai pas bu, on croirait jouer à XCOM sauf que c’est avec Mario, ses amis et des lapins crétins. Croyez-moi ou non c’est le titre qui monopolisait l’attention durant cet évènement, les organisateurs ont dû raccourcir la démo pour permettre à tout le monde de jouer.

Cela ne se voit pas mais y avait une bonne file d’attente pour pouvoir mettre la main sur le jeu.

Je parlais d’XCOM mais les fans de la licence retrouveront vite leurs marques, les notions de bases sont totalement les mêmes : le tour par tour, le déplacement limité, les obstacles derrière lesquels se mettre à couvert. Univers de Mario et des Lapins crétins oblige, des nouveautés loufoques font leur apparition.

Plutôt que se déplacer et simplement tirer sur l’ennemi, on peut par exemple se déplacer sur un ennemi pour l’écraser (coup au corps à corps), puis se déplacer sur un allié qui va nous propulser plus loin (façon frères Tachibana/Derrick dans Captain Tsubasa pour les connaisseurs) et utiliser un pouvoir spécial pour au final s’enfuir dans un tuyau : du lourd en perspective !

Comme je le disais les fans d’XCOM ne seront pas perdus. Note, mon Luigi était un vrai tueur, il a explosé tous les lapins rebelles !

Vous n’êtes pas sans savoir que je me pique aux Dynasty/Samurai/Gundam/Ken/AOT Warriors ainsi qu’à la série des Fire Emblem. Pas de grosse nouveautés si on connaît déjà la série des Warriors/Musou mais quel bonheur de retrouver l’univers de Fire Emblem. Par contre je suis rassuré le jeu est fluide, ce qui a son importance quand on doit occire des milliers d’ennemis, surtout pour ceux qui comme moi ont essayés la démo de Dragon Quest Heroes 1 et 2 sur Switch.

Arms est une belle surprise de ce salon. Il nécessite un petit temps d’adaptation mais l’amusement est quasi immédiat. Les modes de jeu sont assez sympa, je pense au Volley et au Basket (on peut même faire un Buzzer Beater !). Je ne l’attendais pas plus que ça au départ mais après avoir passé un peu de temps dessus je pense que c’est un bon jeu à avoir si on veut s’amuser entre amis.

Petit conseil : bien attacher la dragonne, sauf si vous avez envie de changer de TV.

Last but not least, impossible de vous quitter sans parler du gros titre à venir : Super Mario Odyssey. Certainement le blockbuster attendu par tous les possesseurs de Nintendo Switch, Mario ne déçoit pas. Je n’ai testé qu’un seul niveau mais tout y est, l’exploration en 3D, les phases de plateformes, la sauce Mario.

Le moustachu dispose d’une nouvelle arme : Cappy. Façon Michael Jackson, Mario lance sa casquette avec style pour éliminer les ennemis. On peut réaliser différents mouvements grâce aux Joy-Con (attaque tournoyante façon Link) et même prendre le contrôle de certains ennemis pour atteindre des lieux cachés.

Il y a clairement du lourd à venir, on va pouvoir faire chauffer la Switch !

Bien sûr il y avait une tonne d’autres titres à découvrir, Splatoon 2, Sonic Forces, il y avait aussi des bornes non jouables diffusant des vidéos de Metroid, Xenoblade Chronicles 2 mais j’ai préféré me concentrer sur les titres que j’avais pu essayer. Ah et je vous avais dit que Nintendo va encore nous prendre des sous avec ses fichus Amiibo ? 

Shut up and take my money.

Shut up and take my money bis.





Laisser un commentaire