[Anime/Manga] Fushigi Yuugi


Dans la catégorie : Manga/Anime

Étiquettes :

FY.jpg

Parce que les femmes ne sont pas toutes des aventurières ou des femmes flics courageuses. Il y a aussi les gourmandes, les rêveuses et les amoureuses (ici en l’occurrence c’est les trois à la fois).
Fushigi Yuugi (Un jeu étrange en français) est un manga de Yuu Watase (au dessin et au scénario, avec des gros titres (sans compter FY) comme Ayashi no Ceres, Imadoki etc…). Attention on est ici dans le shojo manga (c’est à dire plutôt destiné aux demoiselles) avec une héroïne et une flopée de beaux gosses.


Fushigi Yuugi – Itooshii hito no tameni (pour celui que j’aime)

L’histoire se passe de nos jour, au Japon. Miaka est une jeune fille comme les autres, elle ne pense qu’à s’empiffrer et s’amuser plutôt qu’étudier. Tout le contraire de sa meilleure amie : Yui qui grâce à son intelligence et son sérieux, vise à entrer dans la meilleure école. Craignant de se retrouver seule suite au départ de Yui, elle décide d’étudier et accompagne son amie à la bibliothèque, elles tombent toutes les deux sur un livre ancien : « Les écrits des quatre dieux du ciel et de la terre ». A la lecture de celui-ci elles se retrouvent téléportées dans la Chine ancienne. Miaka atterrit seule dans le royaume de Konan, et après quelques péripétie deviendra la prêtresse de Suzaku.

En gros 4 royaumes se font la guerre, (nord, est, ouest et sud) chacun d’entre eux est symbolisé par un dieu (Suzaku le phœnix, Seiryu le dragon, Genbu la tortue et Byakko le tigre). « En temps de crise il est dit qu’une demoiselle de l’autre monde arrivera et deviendra la prêtresse de Suzaku afin de sauver mon royaume… » c’est sur ces mots que l’empereur accueille Miaka et qu’ensemble ils partent à la recherche des 7 étoiles de Suzaku (en gros ce sont ses chevaliers servant).

Le seul souci si l’on peut dire, c’est que Yui a atterri dans le royaume voisin qui justement est en guerre avec Konan. Elle endosse le rôle de la prêtresse de Seiryu et devient par la même occasion l’ennemie de Miaka.

miaka.jpg Miaka Yuuki, l’héroïne de cette histoire. Elle est jeune, affamée, impulsive et très très naïve. C’est l’archétype de la collégienne/lycéenne ou du moins l’image que je me fais d’elles. Cependant elle a un grand sens du devoir lui causant de rompre son amitié avec Yui afin de protéger le royaume qui compte sur elle. Elle tombe quasiment de suite amoureuse de la première personne qu’elle a rencontré à Konan en la personne de Tamahome. Elle possède aussi un grand pouvoir, celui de manger des tonnes d’aliments sans grossir ^^; je pense que pas mal de gens aimeraient être capable d’en faire de même.

tamahome.jpg

Première personne que Miaka rencontre dans le nouveau monde. Il lui vient en aide alors qu’elle se fait agresser par des voyous. Néanmoins il lui demande de l’argent en échange de son aide, il parait avare et très porté sur l’argent au départ, cependant c’est uniquement parce qu’il a beaucoup de petits frères et qu’il a besoin d’argent pour les faire vivre. Il tombera aussi très vite amoureux de la prêtresse qu’il aura juré de protéger car c’est lui aussi une étoile de Suzaku.

hotohori.jpg

Hotohori, actuel empereur de Konan. Il est jeune, beau et toutes les filles craquent pour lui. Cependant depuis tout petit, bercé par la prophétie il attend la fille de l’autre monde dont il est déjà éperdument amoureux sans l’avoir jamais rencontré. Il tombe immédiatement sous le charme de Miaka (pas très charmante mais quand même). Prêt à tout pour sauver son royaume, il place néanmoins Miaka au dessus de tout cela. Il sera le grand rival de Tamahome pour gagner le coeur de Miaka, ces trois là forment le triangle amoureux de la serie (Je ne compte pas Yui exprès qui est amoureuse de Tamahome).

Je ne vais pas vous faire la liste de l’ensemble des personnages, chez Suzaku j’ai oublié ; Tasuki, Nuriko, Mitsukake, Chichiri et Chiriko. Il y en à 7 autres du côté de Seiryu mais je vous laisse les découvrir par vous même.

Même si à la base cette série est basé sur une histoire d’amour, Fushigi Yuugi ne se résume pas qu’à ça. Il y a par exemples de nombreux combats entre les étoiles. La psychologie des personnages est assez poussé, leur craintes/aspirations etc…

En conclusion, que ce soit le manga ou l’anime, Fushigi Yuugi est une des œuvre majeure de la japanimation. De l’amour, de l’action, du drame, du sacrifice et de la trahison font de Fushigi Yuugi un savoureux mélange détonnant. Regardez-les ils ne vous laisseront pas de marbre, c’est garantie. La bande son est exceptionnelle, avec déjà les deux génériques et d’autres chansons que l’ont peut entendre pendant l’anime : Winner, Star, Yo ga akeru mae ni etc….
Fushigi Yuugi : C’est validé, classique du genre !


Fushigi Yugi ending

L’info en plus : Il existe une préquelle, Fushigi Yuugi : Genbu Gaiden (l’histoire d’une autre jeune fille arrivée plus tôt lors d’une précédente guerre) et une suite uniquement en Anime sous forme d’OAV.





2 commentaires sur “[Anime/Manga] Fushigi Yuugi”

  1. Lylibellule 13 mars 2009 at 09:11 #

    Je suis fan de Yuu Watase depuis que j’ai commencé les mangas. J’aime son style de dessins et d’écriture et les histoires qu’elle met en scène sont toujours fascinantes jusqu’à la fin…
    Ma préférée étant « Ayashi no ceres »

  2. Uriel 17 mars 2009 at 04:36 #

    Ayashi no Ceres est très bon aussi, j’ai mis FY en avant car c’est pour moi son oeuvre majeure, pi en même temps ça parle de la Chine ancienne (mes origines qui parlent sans doutes).

    Ce sont deux histoires distincts même si on retrouve les thèmes principaux et que le design des personnage est proche (on reste dans du Watase). Même si Ayashi est carrément beaucoup plus sombre et dramatique alors que FY reste dans le pur shojo des années 80/90 c’est à dire gnan-gnan (ça se dit en Belgique ? ^^)


Laisser un commentaire