[Anime] Flame of Recca


Dans la catégorie : Manga/Anime

Étiquettes : , , ,

Ou Recca no Honou en japonais (烈火の炎) est un manga de Nobuyuki Anzai (auteur aussi de Mär). Il se compose de 33 mangas papier et l’anime quand à lui comprend 42 épisodes qui ne couvrent (hélas) pas la totalité de l’intrigue (environ la moitié seulement).

Flame_of_recca_title

A méditer : « Un flamme rouge, un flamme violette… »

Comme je viens enfin de finir de les regarder, je me permet de partager mon ressenti vis à vis de la série animée (un jour peut être on parlera du manga). Attention de légers risques de spoils, mais rien de bien méchant.

Tout d’abord il faut savoir que c’est une vieille série, il ne faudra donc pas s’attendre à un graphisme digne des productions actuelles. D’autant que c’est loin d’être régulier, on oscille donc selon les épisodes (la quantité de budget alloué d’un épisode à l’autre change, c’est partout pareil) entre du très beau, fin, détaillé et du moins bon, brouillon.
Je vous rassure ce n’est pas pour autant moche, je dirais même que dans l’ensemble ça reste joli.

.

ReccaRecca Hanabishi est un jeune collégien passionné par l’univers des ninjas. Cette innocente passion cache en fait un lourd passé dont il ignore l’existence. Il est en fait le dernier de la lignée des Hokage (J’ai déjà entendu ça quelque part), et 400 auparavant lors de la destruction du clan Hokage par Nobunaga Oda (Le roi des démons, Onimusha, Devil Kings, Samurai Warriors, et aussi une figure historique qui a réellement existé qui a entre autre unifié le Japon), il fût envoyé dans le futur par sa mère via un sort interdit.
Sa rencontre avec Yanagi Sakoshita sera déterminante, après avoir vu les pouvoirs de la jeune fille, il fera d’elle sa princesse et jurera de la protéger et ce quoi qu’il lui en coûte.
Comme le titre l’indique, Recca découvrira très tôt qu’il maitrise les flammes. Seul un membre du clan Hokage peut maitriser les flammes, chaque maître ayant une forme de flamme différente. Il dispose quand à lui des 8 Dragons légendaires, réputés pour être les flammes les plus puissantes.

.

YanagiYanagi Sakoshita est la nunuche de la série. Il faudra sans cesse se battre pour la sauver et elle ne sert (à part se faire attaquer) à rien. Elle a le pouvoir soigner les gens, ce qui attire la convoitise de la plupart des gens malintentionnés (diaboliques même) dont Koran Mori, un homme d’affaire ultra riche, rêvant de la seule chose qu’il ne peut pas obtenir avec de l’argent : l’immortalité.

Malgré son apparence fragile, elle cache une grande compassion et force de caractère. Elle est profondément attachée à Recca et son groupe.

.

.

FukoFuuko Kirisawa est une amie d’enfance de Recca. Vrai garçon manqué, dans un corps de fille qui aime se battre, elle sera tout d’abord jalouse de l’arrivée de Yanagi puis l’acceptera (non sans dégâts collatéraux). Suite à l’intervention de Kagehoushi, Fuuko deviendra alors la maitresse de Fuujin et pourra invoquer le vent. Il faut savoir qu’à part le clan Hokage, les autres (les gens dit « normaux ») sont obligés d’utiliser des armes magiques afin de contrôler quoi que ce soit, ces armes fabriqués par le clan Hokage sont appelés Madogu et disposent d’une âme leur permettant de choisir leurs maitres.

Ses formes plutôt généreuses seront souvent propice à des situations plutôt incongrues, type le méchant qui la frappe uniquement pour déchirer ses vêtements ou la création d’un fan club à son effigie en plein tournoi à mort.

.

Domon

Meilleur ami et rival du héros, Domon est la montagne de muscle de l’équipe passionné par le catch professionnel. Pas grand chose à dire sur lui, si ce n’est qu’il s’entraine férocement dans le but de battre Recca et qu’il est secrètement (ouvertement, ça dépend des fois) amoureux de Fuuko.

Il dispose quand à lui de l’anneau de Saturn (un piercing au nez) qui augmente drastiquement sa force physique.

.

.

Tokiya

.

Tokiya Mikagami apparaitra un peu plus tard dans la série. Mystérieux, il est à la recherche du meurtrier de sa soeur. Il se joindra au groupe suite à la ressemblance frappante entre sa sœur décédée et Yanagi.
Bretteur hors pair, il porte avec lui Ensui, une lame d’eau.

.

.

.

kagehoushi

Apparaissant tout d’abord comme une ennemie, Kage Hoshi ou plutôt Kagerou n’est autre que la mère de Recca. Elle prépare nos héros à affronter le danger qui les guette.
Jeter un sort interdit sur son fils, la condamna à errer dans le monde des humains pour l’éternité. La malédiction qui la touche l’empêche de toucher l’objet du sort en question : Recca.

.

.

.

Kurei_kurenai

.

Kurei est le fils de Mori et maitrise lui aussi les flammes (je vous laisse deviner pourquoi, c’est pas dur). Sa flamme violette prend la forme de la femme qu’il a aimé, Kurenai.
Il entretient une haine depuis 400 ans, il est aussi à la tête d’un groupuscule d’assassins d’élites : Uruha.

.

.

.

Kaoru

.

Pfiou et j’en oublie certainement dont Koganei, petit garçon recueilli par Kurei. Il se prendra d’affection pour Yanagi lorsque cette dernière sera captive et décidera de rejoindre les rangs de Recca.
Il dispose d’une arme assez spéciale qui change de forme selon le choix de l’utilisateur : la Kougan Anki.

.

.

.

Bref l’anime est vraiment sympa à regarder malgré les défauts techniques visible. Les personnages sont super attachants ce qui fait la force de cet anime (en dehors de l’univers et des combats).

L’ambiance est décalée, j’ai adoré le côté gamin de Recca et Domon qui se battent pour un rien, sous les yeux médusés de Tokiya par exemple qui lui est plutôt réfléchi et distant (même s’il finira quelques fois par craquer).
L’anime mélange une action toujours soutenue, des moments très drôles et aussi des instants mémorablement héroïques (et pas seulement Recca).

Et je vous fait grâce (ou pas) du côté sexy (ecchi), je pense notamment à l’homme tentacule qui aime tuer les femmes, du vieux pervers qui parie sur un match dont l’enjeu est de faire paf paf (voir Dragon Ball pour la traduction), des héros (Domon et Recca) qui saignent tout le temps du nez ;p Mais ça reste bon enfant ;) (Ce qui reste à voir pour le manga).


Zutto Kimi Ni Soba De ~ Flame of Recca 2nd Ending Song

Ce fût en tout cas un plaisir pour moi de regarder cet anime qui m’a bien scotché (environ une petite semaine pour regarder l’ensemble des épisodes). Puis on se rend compte que les mangas/animes récents s’inspirent largement des plus vieux. Je pense à un animal en peluche doté d’une conscience complètement barrée, à un type qui se protège en contrôlant du sable… ah non de la pierre autour de lui pardon, d’un groupe de ninja du son etc… etc… A croire qu’on invente rien ;)

Sans plus attendre, Flame of Recca : C’est validé !

Flame_of_recca

A savoir que Flame of Recca est disponible en DVD chez nous (à bas prix, environ la série pour 10€) chez Déclic et en manga chez Tonkam.

L’info en plus : J’adore vraiment le générique de début, Nanka Shiawase chanté par le groupe The Oystars (ils sont de chez Pony Canyon comme LM.C). La chanson de fin (la deuxième en particulier) est une superbe ballade comme je les aime. Aucun rapport mais après vision de l’anime on ne peut que se dire (en tout cas c’était le cas pour nous) que Flame of Recca c’est la source ;)

L’info en plus en plus : Il existe plusieurs titres Flame of Recca en jeux vidéos dont une version PS2 pas trop mal. Un jeu de baston avec uniquement des scène animées, typiquement japonais, ça ressemble beaucoup à Yuyu Hakusho sur Super Nintendo. Et plus récemment le jeu PSP Sunday VS. Magazine Shûketsu!, un jeu de baston où on peut retrouver quelques héros connus en France : Kyo, Ippo, Inu Yasha, Recca etc…


sunday vs magazine shuketsu chojo daikessen trailer




5 commentaires sur “[Anime] Flame of Recca”

  1. David 9 août 2009 at 11:51 #

    J’etais en train de me dira que ça a l’air vraiment sympa mais que, comme d’hab , j’aurais pas le temps de regarder jusqu’a ce que j’arrive a la fin et que je vois que c’est dispo en DVD pour pas cher.

    Je vais surement me laisser tenté^^ (je suis comme toi en fait, je suis faible^^).

  2. Kazuki 9 août 2009 at 23:26 #

    J’ai même pas le temps de finir de regarder les animes que j’ai commencé alors je vais pas en commencer encore un nouveau, mais il à l’air pas mal, en effet.

  3. Uriel 10 août 2009 at 15:02 #

    @David : On va monter une association de faiblards :)
    Par contre je ne te garantie pas la qualité des sous-titres français, vu que je les avais regardé en anglais. Je vais sans doute les commander aussi :)

    @Kazuki : Oui c’est sûr que des animes de qualités sortent sans cesse, difficile de se retourner vers ce qu’il y a eu derriere. Mais si jamais t’as un peu de temps un jour n’hésite pas, tu regretteras pas :)

  4. Jujumemess 10 août 2009 at 18:55 #

    Pour pour cette présentation. Et allez… encore un anime que je ne connaissais pas… ! ;)

  5. Uriel 11 août 2009 at 17:20 #

    @Juju : C’est toujours un plaisir ;)


Laisser un commentaire