[Nostalgie] Burning rangers


Dans la catégorie : Nostalgie

Étiquettes : ,

jaquette_BR

Et ouais entre la Saturn et moi c’est le grand amour, enfin faut le croire. J’avais pas trop d’idée pour l’article du jour. Je voulais du retro, de la plateforme pour rester dans la logique mais Super Mario Bros 3 ou Super Mario World c’est du trop connu déjà.
Et c’est le froid de canard ambiant qui m’a donné l’idée, en contrastant avec la chaleur du feu : Burning Rangers.
Par contre comme cela fait un bail que je n’y ai pas joué, je vais vous en parler succinctement à partir de mes souvenirs et mon ressenti.

Retour donc en 1998, la Saturn vit ses derniers jours, et c’est toujours dans ces moments là que les consoles poussées dans leur derniers retranchements, nous pondent de vrai chef d’œuvres.
En l’occurrence nous allons parler du petit dernier de la Sonic Team : Burning Rangers.
Certes on avait eu Firemen sur Super Famicom, mais depuis les simulations de pompiers se font rares (oui on s’en fou et alors, faut bien que j’introduise le sujet ^^).


Burning Rangers Opening

Sense a split second.
Treasure the life
Have goddess on your wings

Il faut se dire qu’à l’époque à part sur du Final Fantasy, on bavait rarement sur de tels scènes d’introduction et c’est déjà le point fort du jeu : Graphisme et chara-design plus que soigné, réalisation au top de la console.
Vous incarnez donc deux nouvelles recrues de l’escouade « Burning Rangers » Shou le casse-cou et Tillis la casse-cou (on va éviter les jeux de mots bizarres) aussi. Ils forment en fait, l’unité d’élite des pompiers du futurs avec des sortes de jet-pack sur le dos, les chaussures de Sonic et un pistolet à eau plus puissant que n’importe lequel des Pokemons.

A travers les 5 niveaux du jeu (oui c’est court), vous devrez éviter les explosions, éteindre le plus de flammes possibles tout en sauvant la populace locale, par exemple la fille en talon qui s’est foulé la cheville ou le costaud qui à trop peur pour bouger etc…
Et pour finir comme à l’ancienne un boss de fin de niveau gigantesque, d’ailleurs une question me turlupine, comment une plante carnivore cracheuse de flamme peut atterrir dans un aquarium ?

La bande sonore est simplement somptueuse, il y a pas mal de chansons et même en anglais elles rendent très bien. Même si l’aventure se fait seul, on est toujours accompagné par la voix de la charmante coordinatrice (blonde et chef d’équipe) répondant au doux nom de Chris, ce qui rend l’immersion encore meilleure entre les explosions et personnes à sauver.

Je vais conclure ici même si je dois avoir oublié certains aspects du jeux, mais il est clair que si vous avez encore la console c’est un jeu d’action/plateforme à absolument posséder.
Burning Rangers sur Sega Saturn : C’était déjà validé et ça l’est toujours !!!

Bon j’en profite pour vous faire écouter la chanson d’introduction en version américaine, ça en vaut le détour même si en général je préfère toujours les versions japonaises des chansons.


Burning Hearts (English Version)

L’info en plus : Des rumeurs circuleraient depuis pas mal de temps sur un second volet sur Wii… Reste plus qu’à croiser les doigts, sachant que Nights à fait son retour lui aussi sur Wii (même si ce n’était pas un retour gagnant…)





4 commentaires sur “[Nostalgie] Burning rangers”

  1. Seiken 8 janvier 2009 at 01:52 #

    haaaa, le Fameux Burning Rangers…. dommage qu’à l’époque mes parents étaient plutôt allergiques aux jeux vidéo, sinon, j’aurais possédé une Saturn et ce jeu. Je pense que dans l’histoire du Jeu vidéo, ça doit être le seul qui me fait toujours baver rien qu’avec un opening et la musique alors qu’il a 10 ans. En même temps, qui n’a jamais rêvé, petit garçon, de devenir pompier une fois dans sa vie?

    ~I don’t know why,
    But I know I was here before,
    In the Flow of Time~

    « I Just Smile »

  2. Uriel 8 janvier 2009 at 02:41 #

    Ce commentaire est un indésirable : Filtré par KikooLol.
    Raisons :
    Pas de majuscule en début de phrase : 2
    Mots contenant des MaJuScUleS : 1
    Score : 34
    LOL le filtrage est sans faille, t’as marqué pas mal de points en mode Kikoolol. Toute mes condoléances par contre si tu n’as pas eu la chance d’avoir la Saturn ^^.
    Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire. Rêver de devenir pompier c’est bien, mais pompier du futur c’est mieux !

  3. David 8 janvier 2009 at 07:44 #

    J’aime bien ces articles nostalgie.
    Même si j’ai jamais eu de Saturn, ça permet de découvrir des bons petits jeux dans le cas d’une suite où d’un remake.
    Par contre, j’ai jamais rêver de devenir pompier (et encore moins depuis que j’ai vu [REC] ^^).

  4. Seiken 9 janvier 2009 at 02:26 #

    J’avais zappé ce film…. Tu m’étonnes que tu n’aies pas envie après avoir vu ça….. (Un bon petit film d’ailleurs )

    @Uriel: Je ne suis pas un KikooLol, naméoh ! Change moi ton filtre…. -_-


Laisser un commentaire