[Japan Expo 2016] Interview avec Yasuyuki Oda pour The King of Fighters XIV


Dans la catégorie : Interview

Étiquettes : , , , , , , ,

Salut à tous, deuxième interview réalisée à Japan Expo cette année et pas des moindres puisqu’il s’agit aujourd’hui de Yasuyuki Oda (Fighting Game Producer SNK). Même si j’ai fait mes armes en matière de jeux de baston sur Street Fighter II, mon cœur a très rapidement penché pour l’univers de SNK : Fatal Fury, Art of Fighting et bien sûr The King of Fighters.

Aujourd’hui après quelques années d’absence (KOF XIII date de 2011) on va pouvoir assister à la résurrection de la saga avec un KOF XIV qui s’annonce vraiment pas mal. Pour rappel le jeu est prévu pour le 26 Août en Europe sur PS4 uniquement et sera édité par Deep Silver.

KOF XIV

Il va y avoir du fight !


Bonjour monsieur Oda, pouvez-vous nous parler un peu de vous ? Vous êtes assez discret sur internet ! Vous avez travaillé sur Street Fighter IV mais avant ?

Yasuyuki Oda : Effectivement. J’ai travaillé sur la série des Fatal Fury et des Art of Fighting au début des années 90 chez SNK. J’ai également été sollicité sur les premiers épisodes de la série The King of Fighter pour ensuite quitter l’entreprise après le développement de Fatal Fury : Mark of the Wolf. J’ai ensuite rejoint Dimps où j’ai essentiellement travaillé sur des jeux pour le compte de Namco Bandai et Capcom. Puis en 2014 je suis revenu chez SNK pour prendre part à ce projet de KOF XIV.

En tant que fan de The King of Fighters, je ne me retrouve plus dans le jeu depuis quelques épisodes. A quel public s’adresse KOF XIV aujourd’hui ?

Yasuyuki Oda : The King of Fighters XIV s’adresse aussi bien aux fans de la première heure comme vous, mais aussi au grand public qui découvrira la licence avec cet épisode et bien sûr à tous les passionnés de jeux de combat.

Kof XIV Terry Geese

Impossible de ne pas reconnaître Terry et Geese qui ont eu un beau lifting depuis l’époque Fatal Fury non ?

Depuis le premier trailer de KOF XIV on ne peut pas passer à côté du changement graphique du jeu, assez déroutant pour les fans. On quitte la 2D pour un design en 3D, était-ce un choix difficile ?

Yasuyuki Oda : Il n’y a eu aucune hésitation. Dès le début l’équipe s’était réunie autour de ce projet dans l’optique de faire un jeu avec des graphismes en 3D. D’ailleurs je n’ai travaillé que sur des jeux en 3D après mon départ de SNK.

A la vue des trailer, encore une fois, le HUD (ensemble des informations : barre de vie, spécial…) a l’air assez simple. Du coup on peut s’attendre à un gameplay assez basique ? Pouvez-vous nous parler des spécificités du jeu ?

Yasuyuki Oda : Comme évoqué précédemment le jeu s’adresse à tout public. Néanmoins ce que je peux vous dire c’est que les joueurs vont devoir revoir leur stratégie car le système de combat a été revu. Notamment les combos, certains peuvent même enlever jusqu’à 80% de la vie de son adversaire.

KOF XIV Nakoruru Athena

Nakoruru de Samurai Shodown sera aussi de la partie. Elle a été un des premiers personnages à être dévoilé il me semble.

La question qui fâche maintenant. La plupart des éditeurs de jeux de baston misent sur les DLC : personnages payants, costumes, scénarios, modes de jeu. Quel est votre positionnement avec KOF XIV au sujet de ces DLC ?

Yasuyuki Oda : Nous avons annoncé 50 personnages jouables dès le début, pas de personnages à acheter.

Pourquoi sortir le jeu uniquement sur PS4 ? Est-ce un choix stratégique par rapport au parc installé ?

Yasuyuki Oda : Il y a deux ans quand nous avons lancé le projet, nous ne nous attendions pas à un tel succès de la PS4. La console de Sony s’est juste avérée être la plus adaptée au développement de notre jeu.

KOF XIV Ryo Yuri

Double Haoh Sho Ko Ken ! La famille Sakazaki sera bien présente !

Je ne pense pas être le seul dans ce cas, mais pour les fans de la première heure, certains ont grandi et d’autres ont vieilli. Avez vous pensé à des fonctionnalités pour garder les joueurs qui n’ont plus trop le temps de jouer (note : « doser » pour les intimes) ?

Yasuyuki Oda : Déjà nous avons un matchmaking solide. Le jeu vous fera affronter des joueurs en ligne de même niveau que vous. De plus nous aurons un mode histoire et cela dès la sortie du jeu.

Pour finir, quel a été le défi le plus dur à relever ? Et au contraire votre plus grande satisfaction ?

Yasuyuki Oda : Ce qui a été difficile c’est de recréer une équipe autour du projet KOF XIV. Nous avons fait appel à des vétérans de l’industrie. Ce dont je suis le plus fier c’est d’avoir tenu cette promesse de 50 personnages jouables.

Un grand merci à monsieur Yasuyuki Oda pour son temps, gageons que ce retour de The King of Fighters XIV sera gagnant !

Story / Demo trailer

L’info en plus : Une démo est déjà disponible sur le Playstation Store, foncez y jeter un œil pour vous faire une idée sur le jeu !




Vous en voulez encore ?


Laisser un commentaire