[Dossier Next-Gen] PS4 Vs Xbox One round 2 : line up, exclusivités et 1080p


Dans la catégorie : Dossier

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Les jours passent et nous rapprochent à grands pas de la next-gen, l’occasion de continuer ce dossier consacré à la PS4 et la Xbox One. Nous avions vu ensemble l’offre console (specs, pack en magasin) et on va aujourd’hui rentrer un peu plus dans le vif du sujet en parlant des jeux disponibles en day one.

Cet article sera sans doute plus sujet à controverse que le précédent qui était basé sur des données plus factuelles, mais je vais m’efforcer d’être le plus neutre possible afin de vous proposer de l’info sans bêtement rentrer dans le troll (note : on garde le bleu pour la PS4 et le vert pour la Xbox One).

Next Get Knack Ryse

PS4 Vs Xbox One : Knack (PS4) / Ryse (Xbox One)


Les jeux :

Playstation 4 : Killzone Shadow Fall et Knack (et même si c’est un plutôt un jeu indé je rajoute Resogun parce qu’il en vaut le détour).

Xbox One : Ryse Son of Rome, Killer Instinct, Forza Motorsport 5, Dead Rising 3 et Crimson Dragon

Multiplateforme : Assassin’s Creed IV Black Flag, Battlefield 4, Call of Duty Ghosts, NBA2K14 etc…

Personne ne pourra nier le contraire, au delà des questions de gout, il y aura plus de jeux exclusifs au lancement de la console de Microsoft (je ne compte pas les jeux indépendants, j’en reparle plus tard). Pourtant en ce qui me concerne Killzone est déjà précommandé, même si les premiers tests tombés dans la journée ne jouent pas en faveur des deux exclusivités de Sony (et c’est surtout Knack qui prend cher avec un 59/100 sur Metacritic). Malgré les notes moyennes de Killzone Shadow Fall je savais déjà à quoi m’en tenir, la presse lui reproche son manque d’originalité mais le but est d’en prendre plein les yeux et connaissant très bien la série je pense sincèrement ne pas être déçu du voyage.

Sur Xbox One j’ai vraiment hâte de pouvoir jouer à Dead Rising 3 (j’en peux plus !), je suis fan de la licence depuis le premier épisode sur Xbox 360. J’avais été bluffé par le nombre impressionnant de zombies affichés à l’écran et j’ai adoré le côté « survivre avec tout ce qui passe par la main ». Même si le second volet a connu un succès plutôt mitigé j’avais clairement pris mon pied dessus, c’est sans surprise que je suis client de ce nouvel épisode développé par Capcom Vancouver. A côté de ça je suis vraiment intrigué par Ryse et il me tarde de voir son potentiel après quelques heures de jeu dans les dents. Alors attention même si la Xbox One part avec un léger avantage ici, il est inutile de jeter des pierres à la PS4 pour autant, les tests des jeux Xbox One n’étant pas encore tombés.

Xbox One Lego Marvel Super Heroes

Néanmoins même si la PS4 a souffert de retard sur Driveclub censé être un des titres phares du lancement, Warner vient d’annoncer aux Etats-Unis que Lego Marvel Super Heroes sera retardé dans sa version Xbox One uniquement. Preuve en est que cela arrive à tout le monde et que l’important reste de sortir des jeux finis dénués (au possible) de bugs.

Crimson Dragon

Clairement un incontournable pour moi. Loin devant tous les autres (sauf Killzone et Dead Rising 3), Crimson Dragon (en démat’ uniquement et exclusif Xbox One) réveille mon côté nostalgique. La Saturn ayant été une de mes consoles préférés avec la série des Panzer Dragoon et bien d’autres (Shining Force III, Burning Rangers, Nights etc…)

1080p Vs 60 fps : une histoire de gros kiki

Il y a déjà quelques jours Activision a annoncé que Call of Duty Ghosts serait en 1080p natif sur PS4 et 720p sur Xbox One. Nouvelle qui a provoqué une tollé dans cette nouvelle guerre des consoles, Sony affirmant (vu encore aujourd’hui sur Gameone) que sa console était bien plus puissante que la Xbox One. Microsoft de son côté explique un retard de livraison dans les kit de développement ce qui n’a pas permis d’optimiser le jeu avant sa sortie. Une aubaine pour les communicants et les sites spécialisés qui ont martelé l’info comme s’il détenaient le pitch du prochain Naughty Dog.

La réalité pour les joueurs est tout autre puisque les premiers tests (IGN, Kotaku ou Polygon) indiquent que la version Xbox One reste fluide à 60 images par secondes alors que la version PS4 souffre de ralentissements notamment lorsque l’action devient omniprésente (on parle d’un Call of là) ou sur le multi (bis). Alors vaut-il mieux avoir un jeu en full HD mais qui rame ou un jeu en HD (tout court) et fluide ? La réponse que j’ai trouvé (en dehors de « on s’en fout de qui a la plus grosse ») est qu’on ne peut pas se fier aux premiers jeux des deux consoles et qu’il est carrément trop tôt pour dire qu’une console est plus puissante qu’une autre (dois-je rappeler les problèmes sur Assassin’s Creed sur PS3 ou les problèmes de textures à retardement sur Xbox 360 ?).

Call of duty Ghosts PS4 VS XBOX ONE

Suis-je le seul à penser que c’est dommage de réduire la next-gen à 1080p et 60fps ? Et puis de toute manière un jeu moche, en 1080p il sera moche quand même (ok je sors…) Plus sérieusement ça ne m’a aucunement gêné sur la génération actuelle, qui peut me dire la résolution native de tous les jeux sortis jusqu’à aujourd’hui ainsi que les framerate sur PS3 et Xbox 360… ?

Antonio Banderas gif PS4 lag Xbox One 720p

Cette histoire de 1080p et de 60fps aura donné des idées à certains. Merci Alan de m’avoir envoyé ce gif qui m’a fait mourir de rire !

Temps mort ! Pause ! Pouce !

Récapitulons pour les jeux. La Xbox One dispose d’un arsenal de jeux plus conséquent au lancement, c’est indéniable et je m’excuse d’avance mais les jeux indes ne comptent pas pour moi (surtout quand je viens de débourser 400€ ou 500€ pour une console nouvelle génération). En revanche Sony dispose de nombreux studios de développement internes (first party) et on peut s’attendre à du lourd dans un avenir plus ou moins proche, notamment de mastodonte comme Naughty Dog, Quantic Dream, Santa Monica Studios, Insomniac Games etc…

La vraie guerre des consoles ne se joue pas entre les fanboys qui pullulent sur internet, mais plutôt entre athlètes qui disputent un marathon. Les choses deviendront bien plus intéressantes l’année prochaine mais pour le moment c’est du pareil au même. A ce niveau du dossier, il m’est impossible de pencher plus pour l’une ou pour l’autre. Si jamais vous avez un avis plus tranché sur le sujet, n’hésitez pas à venir en discuter ou débattre ici-même dans les commentaires mais aussi sur les réseaux sociaux (Facebook/Twitter).

L’info en plus : On terminera le dossier avec un focus sur certaines fonctions comme le programme online, les avantages et inconvénients des deux plateformes pour ensuite conclure sur la question fatidique « La next-gen, faut-il acheter ou esquiver ? »




Vous en voulez encore ?


Laisser un commentaire