[JE 2013] Compte rendu Japan Expo 2013 : Deuxième partie


Dans la catégorie : Compte rendu

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Toujours en pleine canicule (du moins sur Paris) je vous propose aujourd’hui la seconde partie de mon compte rendu sur Japan Expo 2013. Dans la première partie on avait pu voir la galerie Aoji, le stand Square Enix ainsi que les figurines de Tsume.  Maintenant on va pouvoir pousser un peu plus loin sur les autres stands et activités qu’il ne fallait absolument pas rater.

Commençons par l’exposition dédiée à Evangelion, une série mythique acclamée par les fans qui met tout le monde d’accord. Cela faisait vraiment plaisir de retrouver un espace consacré uniquement à cette œuvre qui est juste magistrale à mes yeux (tiens ça ferait un bon sujet ça !). Ces quelques mètres carrés d’émerveillement constitués d’illustrations, de croquis préparatoires et figurines issues de la série animé avaient de quoi faire tourner la tête aux visiteurs. Le clou du spectacle restait évidement la statuette (taille humaine et non à l’échelle 1/1) de l’EVA-01 piloté par Shinji Ikari.

SONY DSC

Evangelion, toute ma jeunesse… pendant que d’autres se contentent d’un Pacific Rim (je vous taquine !)

SONY DSC
Bienvenue au Paradis des pilotes de robot géant !

SONY DSC
 Rei Ayanami, personnage emblématique de la série.

SONY DSC
Je pense que beaucoup d’ados de l’époque ont fantasmé sur Ritsuko et sa blouse blanche :D (ne me regardez pas avec ce regard accusateur !), franchement vous préfériez Misato ?

SONY DSC
 Des figurines, en veux-tu en voilà !

SONY DSC
Si on devait en garder qu’une ce serait celle là. Mais on s’est dit que ce serait difficile dans le RER et qu’on passerait difficilement inaperçu avec ça sur les bras !

Côté jeux vidéo c’est sans conteste Nintendo qui avait le plus gros stand. L’éditeur présentait l’ensemble des titres à venir ainsi que certains titres déjà dispo comme Fire Emblem Awakening (coup de cœur), les prochains Inazuma Eleven et Professeur Layton qui débarquent sur 3DS. La Wii U n’était pas en reste puisqu’on a pouvait s’essayer à Pikmin 3 (sorti maintenant) et Zelda Wind Waker HD, mais j’aurais l’occasion de vous en parler un peu plus en détail dans un autre billet consacré à Nintendo (avec du Bayonetta 2 dedans sisi !).

Comme d’habitude de nombreux évènements ont été organisé sur le stand comme des chasses sur Monster Hunter 3 (Wii U / 3DS) ainsi que des tournois avec des cadeaux à gagner, même si le plus marquant pour moi reste la venue d’Akihiro Hino le fondateur de Level 5, présent à Japan Expo pour une masterclass et rencontrer les fans français du studio. Avant de quitter le stand il ne fallait pas louper la vitrine consacrée au Professeur Layton : artworks, crayonnés, il y avait de quoi faire plaisir aux fans de la série.

Japan Expo 2013 France 065
Chez Nintendo ils savent comment attirer les visiteurs.

Japan Expo 2013 France 067
 La 3DS à l’honneur : Phoenix Wright Ace Attorney Dual Destinies (le titre à rallonge, on reconnait Capcom), Shin Megami Tensai IV, Project X Zone et Bravely Default (<3)

Japan Expo 2013 France 068
 Une des spécialités de Nintendo : la crise de rires devant la console !

Japan Expo 2013 France 076
Certains jeux déjà sortis étaient de nouveau présentés. Bon pour Fire Emblem Awakening on ferme les yeux, puisque c’est juste le meilleur jeu de la 3DS à l’heure actuelle.

Japan Expo 2013 France 077
 Et si j’avais pu, je serais reparti avec cette Tharja qui même en carton reste la plus sexy (et flippante) de toutes les Plegiennes !

Japan Expo 2013 France 109

Dans un autre registre, voici la rencontre avec Akihiro Hino de Level 5 sur le stand Nintendo.

Japan Expo 2013 France 074
 Un exemple de ce qui était proposé dans la vitrine consacrée au Professeur Layton.

Japan Expo 2013 France 072
Nintendo avait déployé des mini terrains de foot pour promouvoir les deux nouvelles cartouches de Inazuma Eleven 3 Foudre Celeste et Feu Explosif.

Japan Expo 2013 France 069
On peut voir que tous les espaces ont été rentabilisé. Ici un côté du mur sur lequel sont présentés des artworks d’Inazuma Eleven (avec les noms en français kouf kouf).

Japan Expo 2013 France 078
N’oublions pas qui est l’instigateur des footballeurs à tir spéciaux. Ici on fait un saut dans le passé et c’est Tsubasa qui est aux commandes. Ils a perdu ses cheveux et a beaucoup bronzé, normal il joue au Brésil maintenant me direz-vous :)

Non loin de là le stand de Deep Silver /Koch Media faisait aussi parler de lui. Avec des titres aussi sexy que sulfureux comme Saints Row IV (Volition) et Killer is Dead (Grasshopper Manufacture) et de l’action à tout va avec Dynasty Warriors 8 et Yaiba Ninja Gaiden Z (Tecmo Koei), le stand n’a pas désempli du salon (j’ai pu faire quelques interview dont voici les liens : Tecmo Koei, Saints Row IV, Killer is Dead).

Les hôtesses proposaient d’ailleurs de faire des photos souvenir avec des décors et personnages en carton de Dynasty Warriors, un de mes plus grand regret a été de ne pas avoir eu le temps d’en profiter. Les photos étaient tirées immédiatement via un système de polaroid et les visiteurs les plus courageux pouvaient rejoindre le mur d’honneur où sont accrochés les vrais guerriers des Trois Royaumes.

Japan Expo 2013 France 083
Killer is Dead a été au centre des attentions sur le stand. Vous remarquerez que les yeux sont rivés sur les TVs et non sur les superbes affiches des Mondo Girls !

Japan Expo 2013 France 085
 Même chose pour Saints Row IV, la queue n’en finissait pas ! Moi aussi il me tarde d’être Président des US.

Japan Expo 2013 France 086
 Je sais pas vous, mais moi je verrais bien Scarlett accrochée chez moi !

Japan Expo 2013 France 087
Attention, derrière ce panneau ça va saigner ! 

Japan Expo 2013 France 015
Hall of Fame des plus grand guerriers de Dynasty Warriors 8 !

Situé entre la partie Manga et la partie Jeux vidéo, le stand GoodSmile Company permettait de faire le plein de figurines quelque soit la taille de votre bourse. De plus s’approvisionner directement chez eux permet deux avantages notables comme passer outre la contrefaçon (de plus en plus présente à JE, mais ça c’est un autre débat) ce qui est très utile pour les novices qui commencent à découvrir les figurines PVC, Figma et autres Nendoroids et aussi de trouver quelques pièces rares disponibles à la vente via un système de tombola !

Les fans du fabricant ont pu y rencontrer des artistes sculpteurs ainsi que Maritan (Community manager de GSC France) pour les voir à l’œuvre et leur poser des questions : travail, processus de fabrication et j’en passe. Je regrette de n’avoir pas eu le temps d’y assister (manque de temps) mais la prochaine fois je ne raterais pas ça, foi d’Uriel ! Néanmoins nous avons acheté une petite boite de figurines, on vous laisse la surprise de savoir ce que c’est, dans un futur déballage je pense :)

SONY DSC
 Les deux côtés du stand regorgeaient de pièces plus magnifiques les unes que les autres.

SONY DSC
Certaines séries fonctionnent toujours chez GSC, ici c’est Fate Stay Night qui est à l’honneur.

SONY DSC
 Les Nendoroids, des figurines SD avec des pièces (tête, visage, accessoires) interchangeables. A acheter avec précaution car après la première on ne peut plus s’arrêter !

Japan Expo 2013 France 088
 Contrairement à ce qu’on trouve directement chez GoodSmile, voici un exemple de contrefaçon sur Japan Expo. Et cela ne touche évidemment pas que les figurines.

Caché entre deux stands on pouvait découvrir une mini exposition sur Remember Me, édité par Capcom et développé par les français de chez Dontnod (cocorico comme d’hab). Ca tombait bien car je venais de le commencer et quoi qu’on en pense/dise, la direction artistique de ce jeu est juste à tomber parterre. Retrouver ces artworks de personnages, paysages du jeu en grand format dans cette mini expo c’était juste que du bonheur pour les yeux (j’en bave encore).

Et nous finissons là dessus cette seconde partie sur Japan Expo 2013, il me reste néanmoins encore plein de choses à vous raconter. Les invités, les achats, les photos, les bons plans etc… etc… mais il faudra patienter encore un peu pour lire tout ça. Merci à tous de votre fidélité et je vous souhaite à toutes et à tous un super mois d’Aout !

Japan Expo 2013 France 010
Grace à mon Sensen je garde les artwork directement dans ma mémoire…. hum… un jour peut être :)

SONY DSC
 J’ai été ravi de découvrir tous ces travaux. Du coup ça me donne envie de me procurer l’artbook Remember Me !

Japan Expo 2013 France 013
 Le mur du fond représente un environnement complet. Je suppose qu’il s’agit du passage (proche de la fin) où Nilin faisant face au bureau de Madame la boss de Memorize.

Japan Expo 2013 France 052
 Et voilà c’est fini… mais il y a toujours autant de monde !

L’info en plus : J’ai publié toutes les photos qui concernent cet article directement sur la page Facebook du blog (même celles qui n’ont pas été utilisées). N’hésitez pas à la suivre pour avoir les informations en temps réel et surtout obtenir des infos exclusives que je ne poste que sur la page (oh comment je fais mon vendeur !!!)




Vous en voulez encore ?

  • 23 août 2016 [Japan Expo 2016] Compte rendu : le tour du salon Salut à tous, c'est bientôt la rentrée et aujourd'hui je vous propose mon retour sur Japan Expo 2016. Bien sûr je n'ai pas tout vu, mais je vais partager avec vous un aperçu de tout ce que […]
  • 13 février 2014 [SOS] Saint Valentin : les idées cadeaux de dernière minute La Saint Valentin c'est dans un jour et demi et je vois de plus en plus de gens affluer en magasin en quête d'un cadeau de dernière minute.  D'où ce billet qui vous permettra de trouver […]
  • 31 mars 2010 [Compte rendu] Le Salon du livre 2010 (partie 1) Salut à tous, vous le saviez (ou pas), depuis le week-end dernier jusqu'à ce soir 22H, se tient le 30ème salon du livre à la Porte de Versailles à Paris. Je ne lis pas beaucoup (hors […]

1 commentaire sur “[JE 2013] Compte rendu Japan Expo 2013 : Deuxième partie”

  1. NeoDandy 3 août 2013 at 18:35 #

    Je trouve assez marrant qu’à la Japan Expo (Paris – France) il y ait la présence d’une pub’ sur Shin Megami Tensei IV … Non annoncé – encore – en Europe. Plus qu’à croiser les doigts !


Laisser un commentaire