[Evènement] MuseoGames : Une histoire à rejouer


Dans la catégorie : Compte rendu

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

J’en profite aujourd’hui pour rattraper le retard que j’ai accumulé depuis mon retour en France pour vous parler du MuseoGames qui se tient en ce moment à Paris au musée des Arts et Métiers.

Le lendemain de mon retour sur Paris j’avais été convié au vernissage de ce tout nouveau musée dédié au jeux-vidéo, à ne pas confondre avec celui qu’il y avait à la Défense (même si c’est plus près de chez moi) qui lui à fermé pour d’obscures raisons d’ascenseur.

Plus de 600m² dédiés à l’histoire du jeux-vidéo, c’est pas beau ça ?

Fraichement débarqué de l’aéroport et encore en plein décalage horaire,  je me suis rendu au Musée des Arts et Métiers (pratique c’est la même station de métro : Arts et Métiers) pour la soirée organisée en l’honneur de l’ouverture du musée. Une manière aussi de découvrir en avant-première les trésors dont regorgent l’endroit !

Après avoir eu une présentation de l’endroit sous forme d’un discours plutôt bien organisé, dont je vous avouerais que je n’ai presque rien suivi (fatigue oblige). Ce fût un plaisir de retrouver les amis blogueurs que je n’avais pas vu depuis deux semaines, mais aussi Kendo et d’autres dont je me souviens peut être pas (en même temps j’ai l’excuse du temps) et je ne parle pas de Franck que j’avais vu il y a peu lors des présentations Sega à l’E3.

Ça avait l’air super intéressant.

La demoiselle a eu un énorme succès avec ses bonbons :)

La soirée a repris son cours ensuite dans la bonne humeur.

On s’est donc dirigé vers la partie du musée dédiée à l’exposition en elle même, par petits groupes. Car en effet impossible d’accueillir toutes les personnes qui étaient venues fêter le jeux-vidéo en même temps (on était beaucoup trop nombreux pour la capacité du musée).

Et c’est avec les yeux ébahis qu’on a découvert la salle remplie de ce que je pourrais qualifier de merveilles. Évidemment, je n’ai pas connu les plus ancienne (je suis un peu trop jeune pour ça), mais de voir des consoles allant de la NES jusqu’à la Playstation avec des postes jouables : ça m’a fait tout drôle. Entre la nostalgie et l’excitation de l’enfant qui se retrouve face à sa passion de toujours. D’ailleurs il n’y avait pas que des gamers dans la salle, nombreux sont les gens qui étaient venus uniquement pour découvrir l’exposition.

Chaque poste dispose d’un écran géant sur lequel est diffusé ce qu’il se passe à l’écran. Et oui tout le monde profite de vos prouesses !

Ma première console rien qu’à moi. Avec Zelda !!!

La première console que j’ai acheté avec mon propre argent !

Une fois qu’on a fait le tour de la salle principale, (j’en profite pour dire que ça vous prendra un bon bout de temps quand même) on a pu visiter la dernière partie du musée contenant quelques pièces d’arcades d’exceptions.

Je pense tout d’abord à nos amis de Capcom avec un bon Marvel Vs Capcom mais surtout mes amis de chez Sega avec la borne de Time Traveler qui faisait déjà de la 3D holographique (honnêtement je ne sais pas comment ça marche mais le bonhomme ressemble à un hologramme). J’ose même pas imaginer le prix du bestiau :)

Tant que je gagne ça va ;)

Vraiment la chose à ne pas rater dans le musée.

J’en profite donc pour remercier les gars de chez MO5 sans qui il n’y aurait pas toutes ces belles choses à voir. Et surtout aussi le musée des Arts et Métiers pour abriter ce qui devrait être considéré comme du patrimoine, du moins c’est comme ça que je vois la chose. C’est une excellente initiative donc tout le monde devrait parler, le jeux-vidéo se joue avant tout, il était donc inutile de mettre les console sous cloche. Surtout si elles fonctionnent et sont encore capable de donner du plaisir, oui je parle bien des consoles là.

Je vous conseille évidemment d’aller y faire un tour, que vous soyez un connaisseur ou un gamer du dimanche, en sachant que les prix sont loin d’être exorbitants (5,5€ en tarif plein et 3,5€ pour les enfants, étudiants etc…). L’expo y sera présente donc du 22 Juin au 7 Novembre, de 10h à 18H (fermée le lundi), en sachant que le jeudi il y a une nocturne et le musée ferme ses portes à 21h30.

L’info en plus : Scusez le retard, beaucoup de boulot et pas forcément de temps. M’enfin l’article est là et vous pouvez retrouver toutes les photos de l’évènement dans la section galerie en haut ou par ici.





4 commentaires sur “[Evènement] MuseoGames : Une histoire à rejouer”

  1. maru le chat 17 juillet 2010 at 09:49 #

    je voulais y aller, mais je n’ai pas eu le temps du coup ^^’

    puis ça m’étonne, j’ai fait mes débuts jeux vidéo sur une console plus ancienne que celle sur laquelle tu as commencé (enfin, d’après ce que j’ai compris)…moi j’ai découvert les jeux vidéo sur la Vectrex \o/

  2. David 17 juillet 2010 at 11:14 #

    Oh, de la 3D Holographique. Mais je peux la voir ! Une expo qui a l’air trés compléte en tout cas et si en plus on peut jouer, ça doit être un sacré moment de nostalgie^^.

  3. Kazuki 19 juillet 2010 at 21:56 #

    Roh ouais, nostalgie oblige ça m’aurais bien plu d’y assister !

  4. Uriel 26 juillet 2010 at 02:12 #

    @Maru : La raison est simple, je suis le plus grand de ma famille et pour mes parents les jeux-vidéo sont des jouets (de la merde si tu veux). Donc la première fois que j’ai pu toucher une console, bah j’étais déjà assez grand (8 ans je dirais) soit l’époque de la Nes et Master System :)

    @David : Oh oui tu as tout compris ! M’enfin j’exagerais pour la 3D, je ne sais pas comment celle de cette borne fonctionne, en tout cas ça ressemble à un hologramme !

    @Kazuki : Rien ne t’y empêche ça reste jusque novembre après tout !


Laisser un commentaire