[E3 2011] Avec Konami c’est E3 in Paris !


Dans la catégorie : Compte rendu

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Hier matin j’ai eu la chance et le plaisir de me rendre, accompagné d’Elhyel, à la Gaité LyriqueKonami nous avait convié, pour y découvrir en avant-premières les jeux annoncés lors de l’E3. Moi qui était le premier dégouté de n’avoir pu me rendre à Los Angeles cette année, j’ai quand même fini par avoir un bout d’E3 tout en restant à Paris.

Certes on est loin des palmiers, pas de babes ni de goodies mais les versions jouables (pas forcément très avancées) étaient bien là. Je me suis déplacé en m’attendant à tester uniquement Metal Gear Solid : Snake Eater 3D et Silent Hill : Downpour, mais Konami nous avait réservé une surprise de taille puisque d’autres jeux étaient là en exclusivité (il faudra lire la suite pour savoir lesquels) !

Le Docteur Lautrec et les Chevaliers Oubliés, une nouvelle licence de Konami pour la 3DS. Même si le jeu surf sur le succès du Professeur Layton, il dispose de sa propre identité et on risque d’être surpris par la qualité de ce jeu, dirigé par Noriaki Okamura (Zone of the Enders).

Malheureusement je n’ai pas eu le loisir de tester les aventures du Docteur Lautrec (la démo n’était pas présente pendant ma session). Néanmoins je me suis littéralement jeté sur un jeu en particulier : NeverDead, présenté l’an dernier il avait suscité ma curiosité proposant un concept assez original. On en sait toujours très peu sur le jeu si ce n’est que le héros nommé Bryce Boltzmann est un chasseur de démon qui porte une malédiction qui fait de lui un être immortel. Après plus de 500 ans de vie, il combat maintenant les démons aux côtés de l’agent Arcadia, une charmante demoiselle qui n’est pas immortelle, elle. D’ailleurs dès qu’on a la manette en main, NeverDead nous plonge directement dans le cœur de l’action.

On se retrouve donc aux commandes de Bryce au travers d’un jeu qui semble être un TPS (third person shooter) classique. On saute, on roule, on tir sans trop viser dans le tas : c’est du connu. Par contre les choses deviennent un peu plus intéressante lorsque l’on est blessé, une morsure et on perdra une jambe, puis un bras et ainsi de suite pour chaque blessure jusqu’à ce qu’il ne reste plus que la tête. Il faudra faire une roulade sur une partie du corps perdu pour la récupérer ou se régénérer automatiquement ce qui nous laissera cependant sans défense pendant un court laps de temps. Le petit plus, on a aussi la possibilité de se battre à l’épée en utilisant la gâchette pour locker et le stick droit pour slasher les ennemis. Un seul regret donc pour le moment, le héros qui n’est pas du tout charismatique, mais ça se soigne avec le temps il parait… Puis ce n’est que mon avis :p

Oups je vous ai spoilé, en effet Metal Gear Solid Peace Walker HD était aussi de la partie.

En parlant de la jolie Arcadia, il faudra aussi faire attention à elle. Il faudra la chouchouter et la soigner en cas de bobo sous peine de faire un Game Over.

Mais mon gros coup de cœur vient d’un jeu que personne n’attendait (pas même moi), j’ai nommé Blades of Time. Ayumi, l’héroïne plutôt sexy du très moyen X-Blade est de retour ! Je n’avais pas du tout entendu parler de cette suite, et jusqu’à ce que je me renseigne dessus aujourd’hui j’ignorais le rapport entre les deux tellement cette suite m’a bluffé. On est à milles lieues du jeu médiocre qu’on connaissait. Le jeu a superbement bien évolué, qu’il s’agisse du style graphique et du chara-design d’Ayumi, tout est au poil ! Les décors sont vraiment de toute beauté dans un univers médiéval-fantastique et la modélisation d’Ayumi : un régal !

Outre l’aspect graphique, le jeu a completement été revu au niveau du gameplay. Je me souviens m’être forcé à jouer à X-Blade à l’époque alors que là c’est un pur bonheur et j’ai même eu du mal à lâcher la manette jusque la fin. Le système de lock fonctionne très bien (malgré quelques couacs de camera ici et là) et les combos s’enchainent facilement ! On est certes très loin d’un Bayonetta, mais ça s’en rapproche bien plus que d’un X-Blade. Fluide et fun, Ayumi dispose cette fois-ci du pouvoir de remonter le temps, laissant des clones d’elle-même pour distraire et blesser encore plus les ennemisPlus qu’à attendre 2012 pour pouvoir y jouer !

La jolie Ayumi est de retour, avec des graphismes bien plus beau que ceux de l’époque.

Ça tranche complètement avec son ancien design.

Et bien sûr celui que vous attendiez tous, Metal Gear Solid Snake Eater 3D. Alors honnêtement il n’y a absolument rien à dire dessus. Alors oui il y a la 3D (gadget) et les contrôles ont été adaptés à la 3DS, les boutons de droite servent de stick pour déplacer la caméra et la croix multidirectionnelle sert à gérer l’inventaire et se baisser, ce qui fonctionne parfaitement bien, il faut le souligner. Mais il faut avouer que pour quelqu’un qui l’a fait et refait plein de fois, l’interêt reste minime. Je pensais que j’allais squatter la 3DS toute la matiné et je pense que ce fût le jeu sur lequel j’ai le moins passé de temps :(

Idem pour Peace Walker HD qui m’impressionne encore moins (ça me fait mal de le dire en tant que fanboy), alors oui les graphismes sont un peu étirés et lissés mais tout ça pour y jouer sur PS3, je trouve que c’est du gâchis. Bien heureusement il est livré dans la compilation Metal Gear Solid Collection HD, je ne l’aurais sans doute pas acheté autrement. Au final cette session m’a permis de découvrir de nouvelles perles : NeverDead et Blades of Time, et même si je suis un peu déçu par la licence Metal Gear Solid (forcément j’en attendais peut être un peu trop) je me ferais un plaisir de retrouver le Snake Eater sur 3DS !

Le kakemono par contre lui, il claque !

Bon j’ai beau faire le blasé, j’étais quand même grave excité de rejouer à MGS 3.

L’info en plus : Et Silent Hill Downpour dans tout ça ? Bah c’est Elhyel qui l’a testé, mais elle n’a pas fait grand chose… Voyons on aura peut être droit à un paragraphe ce soir qui siat ?





Vous en voulez encore ?

  • 2 novembre 2010 [Compte Rendu] Paris Games Week 2010 Après une semaine de pure folie voici donc mon premier tour d'horizon de la première édition de Paris Games Week qui je le rappelle est le salon du SELL destiné à représenter le monde du […]
  • 7 juillet 2010 [E3 2010] Troisième jour : Vers un grand final Et voilà on arrive (tant bien que mal) au dernier des 3 jours de rêves passés à l'E3 (Electronic Entertainement Expo, ouais ça fait des mots clés). Il faut savoir que plus le temps […]
  • 4 juillet 2011 [Compte Rendu] Nintendo aussi fait son E3 in Paris ! La semaine dernière, quelques jours avant Japan Expo 2011 (qui vient de s'achever, d'où mon état critique de fatigue), j'ai eu la chance d'être invité par Nintendo pour tester en […]

2 commentaires sur “[E3 2011] Avec Konami c’est E3 in Paris !”

  1. LegolasGamer 10 juin 2011 at 18:47 #

    Perso j’ai bien apprécié Never Dead qui est bien barré ! J’ai aussi été très surpris par Blade of Time, bien agréable avec la possibilité de dasher pour se déplacer grâce à des sortes de « machins lumineux » ^^ et surtout le retour dans le temps qui fait qu’on peut être plusieurs « soi » à fighter un ennemi.. Une bonne initiative de Konami !

  2. Kazuki 14 juin 2011 at 18:26 #

    Tu viens de me donner envie de m’intéresser à NeverDead et la suite de Xblade ;o

    Grosse déception pour MGS, en effet. Mais cette série est morte avec MGS4 je crois.


Laisser un commentaire