[E3 2010] Troisième jour : Vers un grand final


Dans la catégorie : Compte rendu

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

Et voilà on arrive (tant bien que mal) au dernier des 3 jours de rêves passés à l’E3 (Electronic Entertainement Expo, ouais ça fait des mots clés). Il faut savoir que plus le temps passait, moins j’avais d’énergie, de part le fait qu’on dormait de moins en moins, qu’on mangeait de plus en plus mal et entre toutes les présentations et les soirées, et le soleil, tout ça n’arrangeait rien.

C’est donc en mode zombie que j’ai attaqué cette journée de dingue, au programme rendez-vous chez Sega, Electronic Arts, Sony Online et ça suffit j’en peux plus ! (Bon j’avoue j’ai zappé certaines choses, dont je vous parlerais peut être plus tard ou pas du tout par manque d’espace et surtout de temps !)

Le super stand Sony, tout de verre. Sans doute le plus grand et imposant stand du salon, du grand art !

Comment mieux attaquer la journée qu’en me rendant sur le stand SEGA ? L’hérisson bleu nous y présentait ses prochaines aventures : Sonic 4 (sur XBLA et PSN), Sonic Colors (sur Wii et DS), sans oublier Yakuza 4 et évidemment la star du salon : Vanquish (non ne cherchez aucun rapport avec les Flammeskueche. Ok c’est juste pas drôle…). Commençons avec un jeu que je n’attendais pas plus que ça : The Conduit 2. Le premier avait pas mal été plébiscité même s’il s’était révélé un poil décevant. Au menu des réjouissances, amélioration graphique, amélioration de l’IA, de nouvelles capacités (comme le « stealth ») et des boss géants. Et surtout, à souligner, le système online qui fonctionnera sous forme de lobby et non plus des code ami tout pourri de Nintendo.

Bon okay je me penche maintenant sur Vanquish de chez la fine équipe de PlatinumGames (oui les même qu’ont fait Bayonetta et Madworld). En fait ça va être super simple, le jeu tue tout. Sega précisant bien qu’il s’agit d’un Action/Shooter, c’est à dire qu’on ne se contente pas de se planquer derrière un bout de mur en abattant de temps en temps les ennemis comme d’autres jeux de la concurrence. A la manière de Bayonetta le jeu reste surtout dynamique, grâce au différentes actions que peut effectuer le joueur : le dash (une glissade de guitariste fou sur plusieurs metres), le bullet time (attention c’est le héros qui va tellement vite que les ennemis paraissent lents) et le corps à corps. Jouable sur un seul petit niveau sur le salon, la présentation privée était bien plus riche en émotions même si aucune information « critique » n’a filtré. Le jeu m’a, vous l’aurez compris, conquit et je vous en reparle de ce bijou lors du compte rendu de la Japan Expo.

Clairement l’attraction du salon.

Et c’est pas l’ami Sonic qui dira le contraire !

Et moi bizarrement je préfère l’amie Shogun Total War 2.

Si je vous dit que le héros est un chercheur, vous me croyez ?

Chez Electronic Arts, j’ai pu découvrir tranquillement la version console des Sims 3 mais aussi de Need for Speed Hot Poursuit (je rappelle que l’équipe de Burnout, Criterion a activement participé au développement) ce dernier met l’accent sur le multi-joueur (ainsi que l’Autolog, la plateforme online regroupant des tonnes d’informations sur l’univers du jeu et des joueurs), et bien évidemment Dead Space 2 mais je vous en reparlerais lors du compte rendu de la conférence EA (avec Medal of Honor aussi…)

Je suis ensuite très rapidement passé du côté de Square Enix afin d’y tester Lara Croft and the guardian of light (oui celui en vue de dessus) qui se révèle être bien plus prenant et fun (à deux évidemment) que prévu. J’ai zappé le Front Mission Evolved dont je ne cautionne absolument pas le changement de genre, vu que je suis un énorme fan de la saga. Et je n’ai malheureusement pas eu le temps de voir le tout nouveau Deus Ex : Human Revolution dont tout le monde parle :)

Tous emballé par les Sims 3 ouais ! (sisi je vous juste… ok… j’avoue pas trop :p)

Alors vu que j’y suis passé en 4ème vitesse, pas de photos hélas :p

Ah si, comme par hasard du jeu dont je voulais pas vous parler :/

Les heures défilent et il était déjà temps de me rendre sur le stand de SOE (Sony Online Entertainement) où c’est avec joie que j’ai pu découvrir DC Universe Online et The Agency. Ce dernier est un fps assez classique qui se joue uniquement en ligne, avec différentes classes et modes, sachant que pour une fois les développeurs m’ont promis que les nouveaux joueurs ne se feraient pas exploser par les gros niveaux. Je n’ai malheureusement rien noté d’exceptionnel, le jeu sortira sur PC et PS3.

En ce qui concerne le DC Universe Online, j’ai assisté à une présentation et j’ai été assez bluffé. Même si j’aurais aimé voir la phase de création du personnage, ceux qui avaient été crée étaient déjà bien stylés. Le jeu se joue en temps réel, oubliez votre tartine ou votre psp comme quand vous jouiez à WoW. On dispose d’enchainement d’attaques classiques, mais aussi de techniques, qu’on appellera ici super-pouvoirs. Au travers de la montée en level, vous incarnerez un héros ou un super-vilain en devenir, vous battant avec et contre les autres icônes de la DC (Superman, Batman, Joker…) : de zéro au héros !

Différents archétypes de personnages sont disponibles, le bourrin ou l’éclaireur par exemple (the Agency)

Désolé, je n’ai pas pu/su résister.

A force de nous interdire les photos, je ne sais plus quand je dois en prendre ou pas… (effet kiss kool de la fatigue)

Et le salon s’achève comme il avait commencé, sur le stand de Capcom. Le temps de bien jouer à Ghost Trick (obligé celui là je vous en reparle bientôt… promis, juré, craché !), de me faire zigouiller dans Resident Evil 5 Gold Edition avec le PS Move. Les lumières commencent à s’éteindre une à une, la journée s’achève et il est temps de se réveiller. Un rêve de gosse vient de s’accomplir et c’est juste beau non ? Bien sûr j’ai zappé quelques éditeurs (dans le compte rendu hein, j’ai quand même fait le tour des stands), comme Tecmo-Koei qui présentait le Hokuto Musou (Ken le survivant à la sauce Dynasty Warriors) mais aussi Ubisoft avec Assassin’s Creed Brotherhood, mais on aura tout le temps qu’on voudra pour en parler plus tard.

Je remercie tous les éditeurs (Capcom et Sega en tête et j’oublie pas Sony, Microsoft et Nintendo pour les conf) qui ont été assez sympa pour me donner un rendez-vous malgré mon statut de « blogueur », l’organisation de l’E3 pour l’accréditation et tous ceux qui ont fait que ce voyage soit possible (Damonx mon chauffeur perso et les autres ami(e)s que j’ai vu sur place, Jonathan, Julien, Julien bis, Morgane, Gonzague et j’en oublie). Même s’il ne faut jamais dire jamais, je crois que les salons de jeux-video n’auront plus jamais le même goût pour moi

Atatatatatatatatatata  !

Move !!!

« Play me »… Volontiers ! Faut savoir que ces filles, sans compter le fait d’être jolies, sont des joueurs de Marvel Vs Capcom (sisi je le sais de source sûre). La preuve que c’est possible…

Capri, c’est fini !

L’info en plus : Est-ce qu’au final j’aurais eu la possibilité de prendre les Nintendo girls en photo ? La réponse est oui, quand je suis allé tester Zelda Skyward Sword et la 3DS (le fou j’ai failli oublier de le dire :p). Mais j’aurais l’occasion très très bientôt de vous en reparler donc restez à l’écoute (« stay tuned » en français kwa !)

La demoiselle du milieu étant sans conteste, la plus jolie demoiselle du salon, elle mérite le Uriel d’or ! :p Je vais encore faire de beaux rêves ce soir …





3 commentaires sur “[E3 2010] Troisième jour : Vers un grand final”

  1. David 7 juillet 2010 at 11:13 #

    Vanquish a l’air sympa mais je déteste le design du jeu (au vu des vidéos en tout cas). A voir donc parceque je ne suis particulièrement fan du design des ennemis de Bayonetta et j’ai pourtant adoré le jeu.

    Pour Front Mission, No Comment. Et le pire, c’est qu’ils comptent en faire pleins des comme ça.

  2. maspalio 7 juillet 2010 at 14:05 #

    Sache que j’ai adoré tes billets sur l E3 , de loin les meilleus sur cet event dans la blogosphère !

  3. Uriel 13 juillet 2010 at 16:18 #

    @David : On va créer une ligue anti-Front Mission nouvelle génération… quel gachis quand même…

    @Maspalio : Merci beaucoup l’ami ! J’ai essayé de faire de mon mieux avec mes yeux de passionnés et être le moins « pro » possible :D et c’est pas fini rassure toi !


Laisser un commentaire