[Compte rendu] Soirée de lancement The Order: 1886


Dans la catégorie : Compte rendu

Étiquettes : , , , , , ,

~Tifa utilise Queue de phoenix sur Uriel~

~Uriel utilise Elixir~ (et oui je suis pas fou quand même !)

Tout ça pour vous dire qu’hier soir avait lieu la soirée de lancement d’un jeu qu’on attendait depuis, n’ayons pas peur des mots, la sortie de la PS4 (exclusif à la console d’ailleurs). The Order: 1886, une nouvelle franchise crée par un studio (un peu) moins connu du grand public que les créteurs des « traditionnels » AAA qu’on a l’habitude de déblister, va nous faire un bien fou. Le premier teaser m’avait scotché de part son univers et sa qualité graphique dépeignant à merveille l’ère Victorienne de Londres.

L’équipe en charge de la soirée nous a gâté avec une salle de réception immense, décorée évidemment à l’effigie du jeu (drapeaux, affiches d’époques, concept arts sous cadre), de nombreuses consoles à disposition pour essayer en avant-première ce tps next-gen et surtout la présence exceptionnelle de Ru Weerasuriya co-fondateur du studio Ready at Dawn à qui l’on doit ce jeu.


 Story Trailer VO sous-titré.


J’ai pu mettre la main sur une manette assez rapidement et mes premières impressions sont plutôt bonnes. Il faut dire qu’être jeté dans la bataille sans aucune explication ne m’a pas facilité la tâche mais ça a eu pour avantage d’attaquer par l’action sans passer par la case narration. Fusil à la main, caché derrière des caisses, je ne me suis pas fait prier pour dézinguer tout ce qui bougeait en face.

La recette qui fait le succès des TPS (jeu de tir à la 3ème personne) est bien là, un personnage un peu lourd (qui a dit Gears of War ?) des cachettes un peu partout et des armes en veux-tu en voilà. En parlant d’arme dans cette démo on pouvait tester un fusil à impulsion électrique (est-ce le nom officiel de l’arme ? je ne crois pas) et franchement ça claque : un petit temps de chargement et boum on foudroie son adversaire comme une vieille saucisse grillé. (Note : je regrette de ne pas avoir réussi à faire sauter des têtes comme dans les trailers.)

WP_20150218_20_41_00_Pro_resize

La salle en deux étages. En bas des spots pour jouer et en haut un buffet pour se sustenter (comment je suis grillé, je suis en haut !)

WP_20150218_20_40_55_Pro_resize

La salle décorée pour l’occasion, aux couleurs de l’Angleterre forcément.

WP_20150218_20_40_21_Pro_resize

En cas d’attaque de Lycan uniquement !

S’en est suivi une présentation faite par Ru Weerasuriya qui nous a parlé de son studio, pour rappel Ready at Dawn a sorti principalement des jeux sur PSP comme Daxter ou les deux épisodes portables de God of War (Chain of Olympus et Ghost of Sparta). Quand on voit le niveau graphique du jeu alors qu’ils font un bon de PSP vers PS4 (oui la compil’ PS3 ne compte pas !) on ne peut que deviner l’immense quantité de travail qui se cache derrière ce titre.

Contrairement à d’autres studio qui dorment paisiblement sur leur lauriers et licences dorées, Ru nous précise sa volonté de toujours aller plus loin. Il nous explique que dans cette industrie beaucoup de studio mettent en avant (lors d’évènement comme l’E3 par exemple) des visuels avec une qualité supérieure qu’ils souhaitent ensuite atteindre une fois le développement en cours. Parfois ça marche, parfois ça marche pas (on appelle ça le syndrome Watch Dogs) mais pour Ready at Dawn l’important était de montrer du concret, le moteur du jeu à chaque fois et de repousser les limites visuelles à chaque trailer.

WP_20150218_21_05_26_Pro (2)_resize

Ru nous explique qu’ils ont fait un voyage à Londres non pas pour manger du Fish & Chips mais pour faire des recherches sur la ville, son atmosphere et sont architecture. Ah je ne vous l’avais pas dit ? Ru parle parfaitement français !

WP_20150218_21_07_49_Pro (2)_resize

Pendant que certains écoutent religieusement…

WP_20150218_21_07_24_Pro_resize

… les chevaliers siègent en silence autour de la Table Ronde.

La soirée s’est achevé sur un grand tirage au sort proposant à tous les convives de repartir avec l’une des deux figurines ultra collector (100 exemplaires dans le monde si l’on en croit ce site) et une édition spéciale du jeu. Je vous laisse deviner quel numéro a été tiré en premier, dédicace à Damonx qui avait prévu le coup « je reste pas pour le tirage, de toute manière c’est toi qui va la gagner ».

Je vous prépare un petit unboxing de cette « Endless Duel Blacksight Statue » dans les jours qui viennent, ainsi qu’un test complet du jeu The Order: 1886 que je viens de commencer d’ailleurs. Encore une fois merci à la team Playstation dans son ensemble, ça faisait longtemps que j’avais déserté ces soirées et mon retour a été plus qu’agréable !

WP_20150218_23_14_08_Pro (2)_resize

Votre serviteur dans sa chance incroyable et Ru Weerasuriya

L’info en plus : Cerise sur le gâteau nous avons pu gouter l’Eau Noire, utilisée dans The Order: 1886 pour guérir les blessures… aujourd’hui encore je ne m’en suis pas remis, le gout de la vie est amer :D Par contre bravo pour l’initiative de Playstation qui a engagé des acteurs, trois chevaliers et deux Lycans qui ont fait le show pendant la soirée !




Vous en voulez encore ?


2 commentaires sur “[Compte rendu] Soirée de lancement The Order: 1886”

  1. Valentin 20 mars 2015 at 23:16 #

    Le jeu rappelle drôlement l’œuvre Assassin’s Creed, et il semble être trop bien ! Tu as trop la chance d’avoir pu avoir la figurine !!!

  2. Cyril 23 septembre 2015 at 10:50 #

    Hello,
    Ce trailer est tout simplement sublime. Merci d’avoir publié cet article. Ce jeu a l’air vraiment très intéressant.
    Passe une bonne journée


Laisser un commentaire