[Compte rendu] Lancement de Final Fantasy XIII à la FNAC des Champs-Elysées


Dans la catégorie : Compte rendu

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Lundi soir a eu lieu le lancement français du très attendu Final Fantasy XIII de Square Enix. Les fans (aussi bien les acharnés que ceux qui passaient par hasard) de Final Fantasy se sont déplacés en masse pour pouvoir acheter le jeu en avant première (sortie officielle le lendemain). Autre événement plus qu’important, la présence des talents japonais à l’occasion de cette soirée exceptionnelle : Yoshinori Kitase (producteur) et Isamu Kamikokuryo (le directeur artistique).

Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_02Ceux qui arrivent à avoir l’entrée de la FNAC… vous êtes fort !


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_04Certains ont attendu des heures, présent depuis le matin… (ouverture prévu à 22H)


Autant ne pas vous le cacher, si j’y suis allé, c’est parce que j’ai eu la chance d’être invité et d’ailleurs je tiens à remercier Square Enix et Microsoft grâce a qui j’ai vraiment pu profiter de la soirée (j’avais déjà le jeu donc quitte à attendre dans le froid, autant rester à la maison et jouer !). Mon compte-rendu ne reflètera donc qu’une partie de la soirée, celle réservée aux invités et autres VIP.

La queue était vraiment impressionnante, facilement plus de 1500 personnes qui bravaient le froid et qui attendaient leur Saint Graal. Un passant m’a même demandé : « Mais qu’est-ce qu’il se passe ?« , réponse : « Simple, c’est la sortie de Final Fantasy XIII« . Pour ceux qui connaissent un peu l’endroit, la queue allait jusque dans la ruelle derrière le Quick et la pharmacie…

Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_06Malheureusement pour la foule, il y a eu beaucoup d’évènements inattendus et donc du retard… Comme à Disney, à partir d’ici, 2h d’attente minimum…


Muni de mon carton d’invitation, j’ai pu accéder à une salle aménagé en bar de fortune (sans doute l’espace service après-vente) où de très charmantes hôtesses nous ont accueillis. Un petit mot sur le buffet (comme d’habitude) : le gros fail, j’ai failli m’étouffer avec un maki au foie gras… (j’entends déjà les gens dire : « bien fait, tu l’as bien mérité »), je connaissais pas et j’aurais pas du m’y essayer.

Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_48A vous de deviner, qui est qui ? Hôtesses, membre du staff et Miss France…


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_16L’arme du crime est sur cette table… ARI commentaire :)


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_19Le vestiaire servait aussi de présentoir à l’OST japonaise de Final Fantasy XIII ainsi que l’album « Echo » de Leona Lewis.


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_20Hey mais je te connais toi ! M. Kitase himself !


Grâce au fameux sésame, nous avons pu faire tranquillement nos petites emplettes, au programme : Édition collector et simple du jeu sur PS3 et Xbox360 (le collector étant au prix du normal pour cette soirée unique, avec en bonus le slide en carton ultra collector mais pas si joli que ça pour les premiers acheteurs), les bundles consoles Xbox360/Final Fantasy XIII ainsi que le guide officiel, les figurines articulées et l’OST (le tout vendu séparément).

Final_Fantasy_XIII_Fnac_Goodies_03Et voilà le précieux sésame :) Et sinon le slide en carton est sympa mais sans plus, ne vous inquiétez pas si vous ne l’avez pas eu.


L’espace du magasin alloué à l’évènement était à l’image d’un « show room », orné de vitrines remplies de goodies, comme les Play Arts (figurines articulées) ou les potions/canettes à l’effigie de FFXIII (non vendues évidemment, mais disponible en import heureusement).

Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_22L’espace dédié à la vente était vraiment minuscule, vu la taille du magasin ils auraient pu faire un minimum plus grand…


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_24Les canettes… la moto… C’était la vitrine à vider ! :D


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_29Si sur le collector, l’accent était mis sur la version PS3 (rupture de stock très rapide…)…


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_34Les bundles Xbox360 trônaient fièrement à l’entrée du magasin !


Côté ambiance, malgré la statue de glace qui représentait… un truc ? (je me pose toujours la question d’ailleurs) et l’absence des cracheurs de feu (un rapport avec Dhalsim ?), nous avons eu droit à un concert de 4 très charmantes musiciennes (bardes ?) qui reprenaient des chansons classiques mais aussi des thèmes de Final Fantasy. Cependant je n’ai pas pu tout filmer (fallait courir à gauche et à droite), mais en voici un petit aperçu :


Soirée_FF13_spectacle_violon


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_32Heu, comment je commente cette photo sans passer pour un p…. « très beau violon ! »


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_38Ainsi que les stars de la soirée, M. Kitase et M. Kamikokyuro !


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_36Il s’est d’ailleurs prêté à l’exercice des « Pin pon » et « Bu bu » de Suzuka, on les retrouvera sans aucun doute dans un futur Tokyo Café.


S’en est suivi la fameuse séance de dédicace, il fallait bien évidement montrer patte blanche (= son ticket de caisse) aux vigiles pour prétendre à la précieuse dédicace. Encore une fois le fait d’avoir le pass presse s’est révélé salvateur, puisque j’ai pu faire signer mon exemplaire de Final Fantasy XIII et mon Final Fantasy VII (ramené exprès pour l’occasion). Malheureusement c’est là qu’intervient encore un gros fail, M. Kamikokuryo a signé sur le FFVII alors qu’il n’avait pas travaillé dessus… (oui les boules…)

Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_46Et c’est là qu’on a le cœur serré et qu’on sait plus quoi dire….


Final_Fantasy_XIII_Fnac_Goodies_04On va se contenter d’un « Arigatou gozaimasu ! » (avec un grand sourire con)


A partir de là, en ce qui me concerne la mission du soir était accomplie. Les premiers acheteurs ont pu commencer à entrer et à courir acheter leur jeu avec une euphorie pas possible. Accueillis par les cosplayeurs présents se soir là, et niveau cosplay (l’art de se déguiser en personnage d’anime, jeux vidéo…) il y en avait de qualité :) Vu l’étroitesse et malgré le retard pris sur le planning de la soirée, les gens sont rentrés au compte-goutte afin d’éviter tout accident.

Pour en revenir au Cosplay mes yeux sont restés rivé sur une demoiselle cosplayé en Serah. Je n’ai malheureusement pas été assez à l’affût même si j’ai pu prendre quelques clichés, de piètre qualité. Et c’est en fin de soirée que je me suis rendu compte qu’il s’agissait du duo Cecile et Laura dont je vous avait déjà parlé il y a quelques temps à l’occasion de l’Epita.

Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_42Le tapis rouge, préparé pour les premiers clients. Concernant Serah, je vous laisse deviner…


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_44Et forcément le seul pequenot intéressé sur le cosplay à ce moment là : moi :D


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_52Après la qualité de certains cosplay et le rapport direct avec FFXIII peuvent être discutable, mais c’est une autre histoire…


Je dois dire que d’un point de vu personnel, j’ai passé une soirée vraiment sensationnelle, le fan que je suis était aux anges ! Mais revenons 5 minutes sur Terre, il faut dire qu’après je ne suis pas aveugle et voir certaines personnes déçus, des proches être dégoutés m’a vraiment beaucoup touché. Puisque finalement pour le grand public, nombreux sont ceux qui ont été déçu et n’ont pas pu avoir leur collector (PS3 en rupture peu après l’ouverture) ni leur dédicaces (entre 100 et 200 dédicaces, pour les 3000 personnes présentes).

Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_50Loin de la cohue, certains se sont fait une raison et profitaient du jeu plutôt :)


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_47Quand à moi, je chassais les cosplayeuses :) J’ai au moins pris un level je suis sûr !


Ayant pu m’entretenir à ce sujet avec certains membres du staffs (animateurs, responsables) je ne leur jetterais pas la pierre (et puis je pense que les plaignants ont déjà bien assez exposé les faits). Ils n’attendaient clairement pas autant de monde et ont été très rapidement débordé (ce raz de marée était vraiment impressionnant, surtout pour un Final Fantasy « couloir » que tout le monde critiquait). On peut voir sur le blog de Damonx un membre du staff parler des mesures qui ont tenté d’être prises : réapprovisionnement sur d’autres magasins malheureusement refusé.

Concernant les dédicaces, là fallait se rendre à l’évidence, ayant moi même fait l’expérience lors de la dernière Japan Expo : Rappelez-vous pour la dédicace de Clamp, j’y suis allé tous les jours et j’ai même été camper une fois à 5h du matin (et le ratio de dédicace était encore plus petit qu’ici : tirage au sort). Et malheureusement, si vous n’étiez pas au courant, les deux talents présents ont été en interview toute la journée, ce qui ne justifiera rien en soit mais vous éclairera un peu sur les raisons de la courte séance. Je dédie cette partie à Mima qui fait parti des gens qui ont vécu un « calvaire » et qui ce soir là m’ont permis de garder les pieds sur Terre, merci coupine ;p ! Si ça ne tenait qu’à moi j’aurais fait un tri sélectif à l’entrée pour filtrer les fans de la saga :D

Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_49« Et sinon FFVII le remake c’est pour quand? », la dame à côté : « Tu veux mourir ? » :D, le chauve à côté : « c’est la 3000000000 ème fois qu’on lui pose la question ». Y. Kitase : « Je lui balance la bouteille ? »


Pour clore cet article sur une note positive, on s’est vu remettre un sac de goodies (qui m’a bien dépanné) franchement bien fourni. Donc vous l’aurez compris, en ce qui me concerne, je suis conscients d’avoir eu une chance folle et j’ai vraiment pu profiter à fond de la soirée. Malheureusement ça n’a pas été le cas de tout le monde, même si il fallait se rendre à l’évidence : on parle bien du lancement d’un Final Fantasy. Et je pense sincèrement que ce lancement a été un succès malgré ses « couacs » car finalement « cela fait parti du rêve FFXIII » et après tout on peut se vanter d’avoir eu un lancement même s’il n’a pas plu à tout le monde.

Final_Fantasy_XIII_Fnac_Goodies_01On a eu la chance de recevoir l’OST complète, l’album de Leona Lewis (chouette ;p), un set de cartes-postales et un calendrier…


Final_Fantasy_XIII_Fnac_Goodies_02Ainsi que 3 magnifiques lithographies au format A4.


Lancement_Final_Fantasy_13_Paris_53

Lancement de Final Fantasy XIII : complet ! (non sans accrocs) Et dernière chose : Lightning je t’aime :D !


L’info en plus : Autre évènement remarquable j’ai enfin pu rencontrer Marie Amélie ! Je me tairais sur mes impressions, sinon je vais vraiment susciter la jalousie :D. Ah et dernière chose déballage du collector ce soir, et des goodies demain :D





11 commentaires sur “[Compte rendu] Lancement de Final Fantasy XIII à la FNAC des Champs-Elysées”

  1. blue 10 mars 2010 at 13:30 #

    raaaah FF VII autographé, veinard !! c’est la seule chose qui pourra me faire regretter de ne pas avoir pu y assister ^^

  2. Mima 10 mars 2010 at 13:35 #

    En y repensant, cette event était, pour les visiteurs, a l’image du jeu : Un long couloir. Sauf que le boss final était une boutique sans intérêt qui n’a pas dropé grand chose.
    Franchement, je te remercie de m’avoir tenue compagnie car j’ai bien cru que j’allais exploser

  3. Seiken 10 mars 2010 at 15:48 #

    Haha, pas question que je fasse la queue dehors comme ça ! avec la température qu’il faisait, s’tait même pas la peine.

    Mais merci pour le compte rendu, il est, comme d’habitude, excellent ;)

  4. Caramelpowa 10 mars 2010 at 17:17 #

    Je voulais y aller mais apparemment je n’ai rien raté aux vues de certains comptes rendus. Si ce n’est le tien mais être VIP aide pas mal faut croire :p
    Le sac de goodies fait bien envie lui..

  5. David 10 mars 2010 at 17:28 #

    Sachant que c’est une soirée de lancement, je pense qu’ils auraient pu un peu mieux organiser le truc, histoire d’éviter trop de déception. Pour moi, c’est vite réglé, je peux pas y aller mais pour tout les gens qui ont fait la queue pour finalement ressortir déçu. Je les plains quand même.

    Par contre, je me demande ou t’arrives encore à trouver la place pour mettre tout tes goodies lol.

  6. maru 10 mars 2010 at 18:57 #

    ah ben ça va tu t’embêtes pas hein XD

  7. maspalio 10 mars 2010 at 23:24 #

    un lancement en demi teinte mais je pense que les organisateurs ont tout simplement été débordé par le phénomène FF et la foule des grands jours.
    Merci pour ton compte rendu ultra complet!

  8. Uriel 11 mars 2010 at 18:52 #

    @Blue : J’avoue que sur ce coup là je me suis fait plaisir, et comme d’habitude c’est l’audace qui a payé :)

    @Mima : Pas de souci, c’était un minimum que je puisse faire. Dans ce genre d’évènement ya forcément des déçus, mais j’espère sincèrement que les gens qui ont eu leur dédicaces sont des fans et qu’on retrouvera pas des dédicaces/goodies sur Ebay…

    @Seiken : Merci ! Mais tu sais, on est fan où on l’est pas. Ce qui peut paraitre ridicule pour certains est très important pour d’autres, une question de point de vue et de perception :)

    @Caramelpowa : Rah je supporte pas ce terme « Vip », je n’en suis pas un et ne souhaite pas le devenir. J’ai été invité et j’ai fait mon compte-rendu rien de plus :p (les vip c’est miss France et compagnie :D). Sinon tu as raison, tu n’as pas raté grand chose, si ce n’est de chopper une crève pas possible :D
    Sinon pour le sac c’est surtout les artworks et l’OST :p mais je ferais un petit billet dessus ce soir, demain enfin dès que j’ai un peu de temps :)

    @David : Justement la place c’est mon pire ennemi. C’est sûr mais c’est toujours pareil, entre les prévision et la réalité ya toujours un fossé. De toute manière la Fnac des Champs n’était pas assez grande pour accueillir tout le monde. On se serait cru en 98 pour la victoire de la France. Peut être que s’ils avaient fait une opé conjointe avec Virgin ça aurait pu arrangé un peu les choses…

    @Maru : Je me plains pas ça c’est sûr :D

    @Maspalio : Tu as tout compris. Et de toute manière au vu du nombre impressionnant de personne il était impossible de gérer tout se flux. Surtout qu’il y a beaucoup d’intervenant dans l’histoire : Square Enix Japan, Fnac, Square Enix France et Edolone. J’ai même envie de dire qu’ils ne pouvaient qu’être débordé, 3000 personnes pour une ouverture de 22h à 0H, c’est trop juste…
    Et pour le compte rendu, de rien, c’est tout ce que je peux faire :D

  9. Max 11 mars 2010 at 19:13 #

    Arrgh…je suis atrocement jaloux !!
    Par contre encore sur les fesses par l’ampleur de l’évènement. Pas souvenir d’avoir entendu en France d’un tel remue ménage pour le lancement d’un FF…
    En tout cas super article comme d’habitude !

  10. Kazuki 12 mars 2010 at 12:44 #

    Ah bah j’aurais pas pensé qu’il y avait autant de monde :o
    Ce genre d’événement c’est pas mon truc, et de toute manière j’ai jamais l’occasion d’y aller, donc c’est tant mieux =)

    Bien joué pour les dédicaces Uriel mais epic fail pour celle de Kamikokuryo ;) (enfin en même temps va lui dire : « euh vous, vous signez pas, vous avez pas participé à la création du jeu !  » :D )

  11. Uriel 13 mars 2010 at 05:22 #

    @Max : Je pense que c’est pour ça qu’ils s’y attendaient pas forcément. Après comme je l’ai dit et redit, même si tu t’attends à un raz de marée ou un tsunami, tout ce que les organisateurs pouvaient faire c’est « serrer les fesses » :D

    @Kazuki : Pareil j’étais sur le cul quand même, à croire que même Metal Gear Solid 4 ou Modern Warfare 2 ont fait moins de monde…
    T’as tout compris, Kitase à dû lui dire un truc genre « Signe lui, il en saura rien de toute manière… » et moi j’allais pas gueuler « Objection » alors que 3000 personnes derrière moi auraient tué pour une dédicace :D
    Au moins ça lui fera une anecdote à raconter au Japon, « j’ai signé un FF7 à un français, mouahahaha ! » :D


Laisser un commentaire