[Compte Rendu] Japan Expo 2011 : Le 12ème impact !


Dans la catégorie : Compte rendu

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Comme vous le saviez sans doute déjà tous, la semaine du 1er juillet (du 30 juin au 3 juillet pour être exact) marque un rendez-vous incontournable (si ce n’est le plus grand d’ailleurs) pour les otakus et geeks en tous genres : Japan Expo ! Tel un pèlerinage, nous nous sommes rendu avec Elhyel (comme chaque année) au Parc des Expositions à Villepinte pour y affronter la foule et la chaleur !

A titre d’information, sachez que Japan Expo a totalisé plus de 200 000 visiteurs cette année (contre 173 680 l’an dernier), la fréquentation du salon est en constante progression depuis sa création, il faut quand même le souligner. Sur 4 jours le salon n’a pas désempli une seconde, avec un pic d’affluence le samedi (mais ça il fallait s’y attendre). Je vous propose donc aujourd’hui la première partie de mon compte rendu, Japan Expo 12ème impact : c’est parti !

Comme chaque année des centaines de milliers de visiteurs se précipitent à Japan Expo, lieu de culte de leurs passions.

Je pense que vous savez tous aujourd’hui ce qu’est Japan Expo, ainsi je vais vous épargner exceptionnellement l’habituel tour des stands classiques. Vous vous doutez bien que la plupart des éditeurs étaient présents : Kaze, Delcourt, Tonkam, Pika, Kana, Dybex, Glénat, Kurakawa etc… Mais là on va se tourner essentiellement sur Ki-oon qui ont mis le paquet pour cette Japan Expo 2011.

On pouvait déjà apercevoir dans le métro des affiches géantes du prochain manga de Yoshiki Tonogai (l’auteur de Doubt) : Judge. L’éditeur n’a d’ailleurs pas lésiné sur les moyens en vu de ce lancement, ils ont invité l’auteur à Japan Expo dans un premier temps et une exposition Judge a également été mise en place pour célébrer l’évènement. Je vous laisse en découvrir les images, des mannequins dont les visages sont cachés par d’énormes masques de têtes d’animaux bien flippants.

Yoshiki Tonogai en compagnie d’une inquiétante cosplayeuse, ce qui n’a pas l’air de l’effrayer au contraire !

L’exposition Judge

Voyons voir d’un peu plus près.

Un certain naturel dans les poses renforce l’angoisse qu’on peut éprouver à côtoyer ces « mannequins ». Note d’Elhyel : huhu, le « crucifié » faisait froid dans le dos !

Un autre évènement méritait son pesant de cacahuètes, je parle bien évidement de l’anniversaire de Sonic (oui je sais je vous bassine avec depuis quelques semaines) qui fêtait ses 20 ans ! Pour l’occasion, l’intégralité du stand SEGA s’est paré d’activités liées à cet évènement hors normes. Je pense notamment au stand de coiffure (pour ceux qui voulaient avoir les cheveux bleus), les barbes à papa, la course contre Sonic et bien entendu la possibilité de jouer en avant première à Sonic Generations.

Tous les jours à 16h avait lieu le clou du spectacle, en effet quelques heureux avaient la possibilité de partager avec Sonic son gâteau d’anniversaire. J’ai eu la chance de vivre ça du premier rang et je peux vous dire qu’en plus d’être un grand moment d’émotion, nombreux étaient aussi prêt à tuer pour une part de ce précieux gâteau ;) En ce qui me concerne j’ai eu ma photo souvenir avec Sonic c’est tout ce qui compte !

Un grand moment d’émotion, Happy Birthday Soooooooniiiiiiiiic !

Heureusement qu’Alex était là pour couper le gâteau :) miam !

Tous à Sonic Park !

J’allais oublier le sculpteur sur glace :)

Et voilà le précieuuuuuuuuuuuuuuuuuuux !

Bon ok Sonic est plus grand que moi… et alors !

Autre évènement qu’il ne fallait pas rater, la présentation en avant première de Final Fantasy XIII-2 sur la scène jeux vidéo. On a donc pu découvrir le gameplay et on peut d’ores et déjà noter certaines évolutions par rapport à Final Fantasy XIII. Au niveau des combats, on retrouve la même base agrémentée de QTE qui rendront les combats un peu plus dynamiques. Les personnages pourront aussi acquérir des capacités spéciales à utiliser pendant l’exploration permettant de découvrir de nouveaux chemins et trésors (et on pourra sauter, une première !).

La deuxième partie de la présentation a mis l’accent sur Lightning et son devenir. L’histoire se passant à peine quelques heures après la fin du premier Final Fantasy XIII, tout le monde ignore ce qu’il est advenu de la belle. Dans cette démo, cette dernière apparemment élevée au rang de déesse doit affronter un Bahamut géant. Chevauchant son destrier Odin c’est une démonstration de puissance qui s’offre à nous. Je dois avouer que je faisais parti des plutôt sceptiques quand à ce FFXIII-2, cette présentation m’a quand même donné envie d’y jouer mais on en saura plus d’ici le Tokyo Game Show je pense (sans oublier Final Fantasy Versus XIII).

La grande scène jeux vidéo, où tout le monde était impatient de découvrir Final Fantasy XIII-2

La classe ! Lightninnnnnnnnnnng !

M.Ofuji de chez Square Enix était venu pour l’occasion. Nous dévoilant que Masashi Hamauzu ferait parti de ceux qui composeront la musique de FFXIII-2

Il faut dire que quelque soit le jour où on allait à JE2011 il y avait toujours quelque chose à faire et malheureusement en trois jours je n’ai pas pu tout voir (et je parle même pas de la partie Comic Con’). D’ailleurs en parlant de ça, j’ai eu la bonne surprise de voir que des amis qui avaient des billets normaux (pré-ventes) avec qui nous sommes arrivés en même temps ont fini par rentrer avant nous (qui sommes en presse) à Japan Expo, j’en déduis donc que la file était moins longue cette année… ou pas ?

Évidemment il y avait bien d’autres activités pendant le salon, dédicaces, concerts, cosplay… mais tout ça nous le verrons dans une prochaine partie, si vous le voulez bien :p En attendant je vous laisse avec quelques photos d’ambiances et surtout celles du stand de Tsume où était exposées de superbes figurines (~300€ pièce), fabriquées en nombre très limité.

Ça c’est de l’instant volé !

Ezio Auditore dans toute sa splendeur.

Mon frèreuuuuuh ! Plus sérieusement, cette version d’Ikki roxx tout simplement.

Ah et avant que j’oublie, Square Enix lançait en même temps sa boutique de manga en ligne. De nombreux titres sont déjà disponibles, pour les amateurs de mangas au format numérique.

Je n’oublie pas non plus le stand « Je veux aller au Japon » qui proposait entre autres de gagner des séances de manucures (chouette !) Note d’Elhyel : enfin, le stand était surtout demandé pour les jolis éventails gratuits ! (que nous n’avons pas réussi à avoir d’ailleurs XD)

L’info en plus : Au programme dans les prochains articles, Akira Yamaoka, Nobuteru Yuki, du cosplay sexy (ou pas !), alors un peu de patience les amis, vous ne serez pas déçus du voyage :)

 




Vous en voulez encore ?


9 commentaires sur “[Compte Rendu] Japan Expo 2011 : Le 12ème impact !”

  1. Kazuki 7 juillet 2011 at 22:21 #

    Honnêtement j’avais l’impression que la JE 12ème impact n’aurait pas été super, au regard des deux précédentes surtout, mais je me surprend tout de même à regretter de ne pas avoir été là pour FF XIII-2, Akira Yamaoka (et Suda 51 à la limite) et surtout Yoshiki Tonogai pour son nouveau manga Judge(que je cours acheté dès qu’il est dispo en librairie, après avoir adoré Doubt !)

    P.S : sublime la figurine d’Ezio en mouvement d’assassinat !

    • Uriel 11 juillet 2011 at 18:40 #

      C’est d’ailleurs pour ça que je ne parle que des évènements marquants du salon. Pour le reste y avait pas grand chose de nouveau.
      Le salon a été clairement un poil en dessous des deux années passées (forcément Hojo, Clamp…)

      Sinon pour les figurines, elles sont superbes et superbement chères :)

  2. Sailor Ocean 8 juillet 2011 at 13:46 #

    C’est pas que la file était moins longue cette année… C’est surtout qu’ils les ont fait rentrer plus tôt ! J’étais exposante donc perso j’suis arrivée à 8h, mais à 9h le samedi, des amies à moi avec préventes normales sont arrivées sur le stand… Absolument logique, hein ? >_>

    D’ailleurs t’es passé pas juste à côté de mon stand à un moment ~

    Sinon perso j’ai été assez déçue de cette JE. Pas franchement d’invités manga intéressants, j’ai aussi trouvé que y’avait moins de stands de goodies/mangas/DVDs par rapport aux années précédentes… Enfin après j’ai pas trop été me balader cette année, donc c’est p’têt ça aussi.

    Bref, voilà. ^^

    • Uriel 11 juillet 2011 at 18:41 #

      Han comment j’étais sûr (via Facebook) que tu serais sur le stand K-pop (c’est ça ?). Mais à chaque fois que je suis passé et que j’ai jeté un coup d’œil, tu n’étais pas là… Enfin je crois :s

      Sinon pour la logique des entrées, bah tu vois on est plusieurs à le dire :D

  3. Sailor Ocean 8 juillet 2011 at 13:47 #

    Oups. Pas loin* ou juste à côté*, mais pas « pas juste à côté » xD

  4. Lilether 10 juillet 2011 at 12:12 #

    par rapport au « billets normaux » qui sont entrés avant toi… on a un peu eu la même surprise du côté des exposants. On n’a pas du tout fait gaffe que les horaires sur les billets avaient changés. Il me semble qu’avant on avait jusqu’à 10h pour s’installer, et cette année c’était jusqu’à 9H. Du coup, beaucoup de stands amateurs étaient encore en train (ou commençaient !) de s’installer alors que les premiers visiteurs entraient.

    • Uriel 11 juillet 2011 at 18:44 #

      Autant pour nous ça relève de l’anecdote (bah oui je m’en fiche si les gens rentrent avant moi, j’avais qu’à me lever plus tôt), autant pour vous c’est hypra chiant.

      Monter son stand et tout préparer dans l’urgence c’est un peu naze de la part des orgas. Le seul bon point, peut être une file d’attente moins longue pour les visiteurs… Avec un peu de chance l’année prochaine on aura droit au juste milieu :)

      Bon attends un peu toi, tu vas avoir ta photo dans la dernière partie de mon compte rendu ;p mwahahahahahaha !

  5. Lilether 11 juillet 2011 at 21:25 #

    hein ? quand est-ce que tu m’as pris en photo °_° ?

  6. Sailor Ocean 12 juillet 2011 at 17:58 #

    Ah bah tu risquais pas de me trouver, j’étais à un stand de Johnny’s xD un stand amateur d’ailleurs, même si on devait être le plus grand stand amateur de la conv’ o/


Laisser un commentaire