[Compte rendu] Japan Expo 2010 (première partie) : Explications, entrée en matière


Dans la catégorie : Compte rendu

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

On ne change pas une équipe qui gagne, il y a un an déjà j’avais fait le fou en campant pour Clamp, et cette année je me suis à nouveau rendu à la Japan Expo qui accueillait entre autre : Masakazu Katsura et Tsukasa Hojo, deux de mes auteurs préférés (sans oublier Noriyuki Iwadare le compositeur de jeux-vidéo). Et j’en profite pour remercier tous ceux qui ont participé à l’aventure avec moi cette année, ma soeur, Maru, Feorth (merci pour votre aide et patience) pour les principaux et ceux qui se sont greffés ensuite, ou rencontrés sur le tard.

J’ai abordé cette JE en quasi-toute sérénité, ayant déjà eu au préalable la dédicace de Katsura, et possédant d’autant plus cette année d’un badge presse (qui m’a sauvé de l’enfer de la queue) avec lequel j’ai quand même trouvé le moyen d’arriver en retard tout au long des 4 jours (arrivé à 11H au lieu de 10H30).

L’entrée de la Japan Expo, l’enfer de la file d’attente.

Pour commencer, faut quand même que je vous explique le fonctionnement de cette queue que presque tout le monde fait pour avoir la chance de rentrer à l’intérieur de la Japan Expo. Tout d’abord il y a 1000 personnes qui disposent d’un ticket spécial plus cher (platine, or et argent, non ça n’a aucun rapport avec les Pokemons) qui peuvent rentrer jusqu’à 1 heure plus tôt que le commun des mortels. (Je ne me plains pas, les presses ont aussi la possibilité d’esquiver la queue à partir de 10H30).

Pour les autres, il faudra s’armer de patience, pour les plus malins qui ont déjà acheté leurs billets, ils pourront commencer à entrer à partir de 10H. Quand au malheureux touristes venus pour voir ce qu’il se passait au Parc des Expositions (Villepinte), ils devront attendre 11H pour pouvoir acheter un billet et (enfin rentrer). Bref passons, maintenant je suis dedans, c’est le principal !

Les organisateurs avaient prévu (plus ou moins) le coup et il y a eu du mieux par rapport à l’an passé. En témoigne ce guide du bison japonais futé !

Cette année l’invité d’honneur était sans conteste le grand Tsukasa Hojo, qui venait fêter ses 30 ans de carrières avec le public français et donc en France. Une exposition a été donc proposé au visiteurs afin de découvrir les différentes œuvres de l’auteur mais aussi des illustrations inédites faites par d’autres mangakas qui souhaitaient lui rendre hommage.

L’occasion donc de découvrir ou re-découvrir des œuvres comme Cat’s Eye (et pas Cats Eyes), City Hunter (Nicky Larson), Family Compo, Angel Heart et d’autres oneshot comme Rash !!

30 ans de carrière ça se fête !

Elles s’appellent Alexia, Tam et Cilia, trois ombres dans un œil de chat…

Sans hésiter, une de mes œuvres préférés de l’auteur !

Indémodable, Ryo Saeba (alias Nicky) n’a pas prit une seule ride.

On retrouve de magnifiques illustrations (pas originales forcément, mais ça fait plaisir de les voir ainsi présentées)

Hommage d’un de ses assistant, Takehiko Inoue (Slam Dunk, Vagabond)

L’un des autres manga mis en avant cette année, était Pandora Heart sur le stand de l’éditeur Ki-oon. Ce dernier disposait d’un stand rien que pour lui, avec diffusion d’un épisode de l’anime, exposition des costumes des personnages crées pour l’évènement. Avec de plus des banderoles et un mur entier à l’effigie de l’œuvre de Jun Mochizuchi (dont j’ai pu avoir la dédicace, on y reviendra plus tard) librement inspiré de l’univers d’Alice au pays des merveilles.

Une énorme surprise que j’ai eu à l’intérieur du salon (et je dois pas être le seul), c’est la présence de Coca Cola qui faisait la promotion du Coca Zero dont je raffole tant en mettant en avant le partenariat qu’ils ont désormais avec Ubisoft. Des hôtesses, un camion et des voitures qui, même si n’ont pas un rapport direct avec la culture manga, ont du sauver bon nombre d’otaku. Et puis bon je ne sais pas vous, mais moi en toute circonstance, je sirote un Coca Zero (sauf quand j’en ai plus :s).

Le rêve quoi…

Je savais bien qu’il me manquait quelque chose dans mon garage !

Oui c’est un mur :) Une Pandora box, si vous voyez ce que je veux dire :D

L’exposition Pandora Hearts, clickable évidemment :)

Des cosplay déjà tout fait ? :)

J’avais aussi été invité le premier jour, à la cérémonie des Japan Expo Awards qui avait été organisé en partenariat avec la FNAC, laissant la possibilité aux gens d’élir les meilleurs de chaque catégorie (anime, manga, jeux-vidéo …) sur une période donnée. Je n’y suis malheureusement resté qu’une petite demi-heure, ayant honnêtement plein d’autres choses à faire sur le salon.

On retiendra la consécration de Tales of Vesperia pour le meilleur jeux-vidéo sur console de salon (sortez le sur PS3 !), Ikigami pour les Seinen et Code Geass pour la meilleure série originale. Et surtout la superbe robe de Noémie Alazard Vachet (et les chaussures aussi en fait), qui co-présentait la cérémonie. Et évidemment un prix spécial fût décerné à Tsukasa Hojo qui était invité d’honneur, je le rappelle.

Rien à dire, la tenue déchire !

17 prix à distribuer, c’était trop pour moi en tout cas :/

Petite photo pour la route.

Hojo-san, content de recevoir son prix (le prochain il est pour moi :p)

Je pense m’en tenir là pour aujourd’hui, dans les prochains « épisodes » vous retrouverez, les goodies, les dédicaces, les stands, les cosplay et bien d’autres… Surveillez bien les articles taggués [Japan Expo 10] qui ne devraient pas tarder à montrer le bout de leur nez :).

Et comme je suis hyper sympa et qu’un monsieur m’a gentillement demandé sur la page Facebook du blog (la boite tout en haut à droite) un max de photos, je vous laisse avec quelques unes d’entre elles :)

La carte de nos trois voleuses professionnelles.

L’entrée du café, le Cat’s Eye (l’œil du chat). Rofl j’ai oublié de prendre le panneau XYZ, je suis dégouté !

Karen Kouzuki (Kallen Stadtfeld), mon personnage préféré de Code Geass. Je craque ! (click)

Le quai du retour, éternellement bondé :)

L’info en plus : Je m’excuse pour le rythme décousu encore et toujours. Disons que je donne un coup de main à Micromania et que je suis sûr plein de projets en même temps. A cela se rajoute quelques soucis personnels qui n’arrangent rien. Mais promis je vais tenir et Uriel n’a qu’une parole !




Vous en voulez encore ?


11 commentaires sur “[Compte rendu] Japan Expo 2010 (première partie) : Explications, entrée en matière”

  1. crisis 22 juillet 2010 at 22:32 #

    Merci pour ce compte rendu je suivrais tes autres épisodes sans hésiter !!

    • Uriel 25 juillet 2010 at 17:39 #

      @Crisis : C’est très gentil à toi, si seulement je réussissais à me dédoubler où à mettre le temps en bullet time ce serait beaucoup plus simple !

  2. maru 22 juillet 2010 at 22:51 #

    je ne m’étais pas renseignée pour les résultats des japan expo awards, donc je suis très contente pour vesperia ^^

    et ouais on a encore cartonné cette année pour les dédicaces \o/
    j’suis déjà en train d’imaginer qui pourrait être là l’année prochaine

  3. JumPixel 23 juillet 2010 at 00:17 #

    Prend ton temps surtout pour tes affaires à toi, je pense que c’est primordial, on veut pas que tu meurt de surcharge dans le cas ou là, il n’y aura plus aucun articles ça c’est sûr ! ^^

  4. David 23 juillet 2010 at 11:57 #

    Faut vraiment que je trouve un boulot sur Paris pour découvrir tout ça moi^^.

    Puis je vois pas de quoi tu te plains pour Tales of Vesperia, il est sorti sur PS3 depuis longtemps. Bon, le truc c’est qu’il faut parler jap c’est tout.

  5. sechs666 23 juillet 2010 at 22:39 #

    Pour info, Family Compo va etre réedité dés la rentrée chez Panini Manga car il est désormais introuvable.

    • Uriel 25 juillet 2010 at 17:41 #

      @Maru : Oui ça fait plaisir pour ToV et sinon c’est clair qu’on a cartonné, j’en parlerai plus tard avec les dédicaces et tout :)

      @JumPixel : Ca c’est très gentil à toi d’être compréhensif. Je fais mon maximum pour écrire le plus souvent possible et d’accumuler le moins de retard possible… Mais c’est dur !

      @David : Bah oui :) Je veux une sortie au moins américaine !

      @Sechs666 : On peut encore les trouver sur internet, mais c’est vrai qu’en magasin il a disparu des rayons depuis quelques années. Aller Panini, ressortez nous les F.Compo !!!

  6. Kazuki 25 juillet 2010 at 01:07 #

    Ok, d’entrée de jeu tu commence avec mon pire souvenir de cette JE 11e impact : LA QUEUE ! Je vais faire mon râleur jamais content mais le vendredi sous cette chaleur c’était abominable, et le samedi c’est encore pire, sous la pluie ! Et puis je l’ai aussi trouvé beaucoup plus longue et interminable qu’il y a deux ans, je sais pas si c’est moi …

    Oh oui, il y avait du beau monde, pour ma part ce fut Iwadare et Kojima.

    Exact, bonne, que dis-je, excellente surprise que de voir des distributions gratuite de Coca Zero (et les bombons Haribo aussi !)

    +1 Pour ToV, je l’attends toujours en Europe, ou même aux US, mais j’ai l’impression qu’on verra Unitia avant …

    « Karen Kouzuki (Kallen Stadtfeld), mon personnage préféré de Code Geass. Je craque ! (click) » Et non, pas cliquable malheureusement :D

  7. otohime 25 juillet 2010 at 10:47 #

    super article et ça avait l’air assez sympa mais je reste septique sur cet évènement trop français… par contre cette noémie je l’aime pas du tout comme présentatrice o_O

    • Uriel 4 août 2010 at 00:04 #

      @Kazuki : Rah dégouté de t’avoir raté ! L’année prochaine, si t’es de la parti tu préviens ! Je ferais un post spécial pour rappeler ça à tout le monde, j’avoue c’est ma faute !
      PS : C’est clickable maintenant :)

      @Otohime : Wai Otohime sur le blog :) Merci beaucoup ! Disons que je ne l’ai jamais vu dans son rôle de présentatrice, si ce n’est dans des évènements ou quand elle joue en guest star dans la Flander’s Company… :D

  8. Alyss 20 février 2016 at 01:05 #

    Est-ce qu’il aura un autre expo de Pandora Hearts ?


Laisser un commentaire