[Compte rendu] Festival International des Jeux à Cannes


Dans la catégorie : Compte rendu

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Lors de notre séjour dans le sud, nous sommes allés Uriel et moi, une petite journée à Cannes pour le Festival International des Jeux et on ne dirait pas trop comme ça mais c’est l’un des gros évènements de la ville. Cette année, le salon a eu lieu du 25 au 27 février, soit exactement en même temps que la Japan Expo marseillaise (dont nous vous parlerons prochainement).

Impossible de rater cet évènement, puisque dès que nous sommes entrés dans le TGV, une annonce se faisait concernant le salon proposant (impossible d’être tranquille même en IDTGV Zen) d’essayer les nouveautés avec les gamins qui braillent. Concernant l’ampleur du salon, Elhyel doit avoir raison, puisque toute la ville était aux couleurs de l’évènement : des drapeaux et des affiches partout partout…

Le Palais des Festival à Cannes, on est arrivé plutôt en fin de journée :)

Les plus motivés (et ceux en ayant les moyens…faut bien faire le trajet ^^) se seront plutôt déplacés à la Japan Sud mais les deux n’ont vraiment rien à voir =P . Le Festival des Jeux cannois n’est pas une convention manga, c’est un endroit dont la majeure partie est dédiée aux jeux de société et aux jeux de rôle mais qui comprend effectivement à côté de ça, une partie (plus petite) consacrée aux mangas et aux jeux vidéo (cette partie est appelée « Fan Festival »)…il y en a donc pour tous les goûts !

Les amateurs de jeux de rôles et/ou de plateau sont toujours bien servis quand il s’agit de tester d’anciens jeux ou des nouveautés.

Du coup, le Festival des Jeux accueille un public très large, allant des jeunes enfants aux personnes plus âgées, des familles ou des groupes d’amis venant s’asseoir autour d’un plateau de jeu afin de passer un bon moment. Le fait que l’endroit ne soit pas spécialement impressionnant (une grande salle mais pas d’immenses halls comme ceux où se déroulent les Japan Expo) donne une ambiance plus chaleureuse.

Un évènement libre et ouvert à tous, même aux plus jeunes :)

Généralement, les gens ne viennent pas y faire leurs achats malgré la présence des stands de produits dérivés (qui étaient d’ailleurs moins nombreux que d’habitude le dernier jour à cause de la Japan) ils se déplacent plus pour les activités et les tournois. On retrouve notamment la Nintendo League ou encore l’association d’animation Bulle Japon (pas de Tengumi cette fois-ci) avec divers jeux, quizz et karaokés (en principe il y a aussi du Cosplay, mais je vous laisse le soin de deviner où ils étaient =P ).

Les stands répondent toujours présents mais sont un peu plus « pauvres » cette année, grosse concurrence Sefa Event oblige.

Petite particularité cette année, Cannes a eu droit à deux invités de marque : Toshimichi Mori, producteur/créateur/chara-designer de BlazBlue : Continuum Shift qui faisait sa première venue en France, et le rockeur/développeur Ishiwatari Daisuke, qui a pratiquement tout fait sur Guilty Gear (musique, scénario, personnages) et qui a également composé l’OST de BlazBlue.

Ils étaient tous les deux présents pour une conférence ainsi qu’une séance de dédicaces (auxquelles nous n’étions malheureusement pas donc impossible de vous en dire plus). Leur venue était dûe à la 4eme édition de la World Game Cup, un tournoi où les meilleurs joueurs mondiaux de jeux de combats viennent s’affronter.

Les tournois de jeux de combat comme souvent au cœur de l’évènement : beaucoup se posent pour regarder un bon fight ^^

Particularité donc car ce n’est pas dans les habitudes du festival d’avoir des invités (ou du moins pas à ma connaissances ^^’). Il y a bien eu Ji Di (l’auteur de la série My Way) l’an dernier mais elle était l’invitée du stand Xiao Pan pour l’occasion et non du festival en lui-même. Comme d’habitude (j’habitais dans la région à la base =P)  pour moi, ce fut un bon moment, loin des grosses conventions où beaucoup viennent faire leurs courses. J’aime l’ambiance conviviale qui y règne et je conseille donc complètement pour une sortie entre amis =)

Honnêtement je m’y suis balladé et un peu ennuyé n’étant carrément pas fan des jeux de plateau dans un tel cadre. Je suis plutôt partisan des soirées entre amis où l’on peut découvrir de nouveaux jeux rigolos (Jungle Speed, le jeu du loup-garou ou le Monopoly Deal, merci Praska !) et de toute manière, l’agencement étant fait ainsi (un côté jeu de plateau, et un côté jeux vidéo/mangas), je ne pouvais jouer tranquillement sans avoir une manette dans mon champs de vision ;D

L’info en plus : Heureusement pour moi les petits amis de chez Madcatz nous ont gentiment accueilli, j’en profite pour faire un énorme coucou à la super Team que j’aime beaucoup ! Bon ils n’étaient pas là que pour s’amuser, les casques Tritton, les souris RAT et les sticks étaient bien entendu en vente, à des prix défiant toute concurrence !

Rah la gamme Tritton !




Vous en voulez encore ?

  • 12 novembre 2009 [Compte rendu] Micromania Game Show 2009 partie 1 Il y a un peu plus d'une semaine se déroulait à la porte de la Villette, l'un des plus gros salons consacré aux jeux-vidéo en France : le Micromania Game Show. Réservé dans un premier […]
  • 18 décembre 2009 [Compte Rendu] Bargaming 4ème édition explosive ! Lundi dernier se tenait la 4ème édition du (maintenant célèbre) Bargaming. Cette réunion de gamers a eu lieu au Baboto à Châtelet et malgré la grève et le froid, plus de 200 personnes s'y […]
  • 2 novembre 2010 [Compte Rendu] Paris Games Week 2010 Après une semaine de pure folie voici donc mon premier tour d'horizon de la première édition de Paris Games Week qui je le rappelle est le salon du SELL destiné à représenter le monde du […]

1 commentaire sur “[Compte rendu] Festival International des Jeux à Cannes”

  1. Dorothée 21 mars 2011 at 08:25 #

    Perso, j’y suis allée le samedi matin… et alors, super décue… parce que pour les figurines, plein plein plein de bootlegs, pas beaucoup de stands pour les figurines.
    Pour les jeux aussi decue parce que même si je ne suis pas fan de jeux vidéo, je pensais au moins voir une 3DS, et que dalle !

    Le seul point positif, c’est qu’allé là bas m’a permis de rencontrer IRL des personnes que je cotoient souvent sur mon site..


Laisser un commentaire