Archive for 'Manga/Anime'

[Manga] Un panier de paysan ?!

SD_couv.jpg

Et voilà je vous parlais récemment de maitre Takehiko Inoue (dans le test de Lost Odyssey), je suis donc aujourd’hui contraint de vous parler de son œuvre majeure : Slam Dunk. Comme son nom l’indique la trame principale concerne le Basket ball et même si vous êtes allergique au sport ne fuyez pas, car tout comme la plupart des choses dont je vous fait part ici, passer à côté serait une monumentale erreur.

Ce manga narre l’histoire de Sakuragi Hanamichi, un petit voyou qui rentre au lycée. Sa particularité est d’être très athlétique, grand, violent : un zoku quoi (racaille à la japonaise) sans parler du fait qu’il s’est pris une cinquantaine de râteau pendant ses années de collège. Au lycée il fait la rencontre (et tombe amoureux) d’Haruko Akagi qui est passionnée par le Basket et le jeune prodige qui rejoint l’équipe du lycée : Kaede Rukawa (elle en pince pour lui quoi…). Suite à ça Sakuragi intègre l’équipe de Basket pour essayer de séduire la belle mais à ce moment là il ne savait pas qu’il se prendrait de passion pour ce sport…

Graphiquement c’est super beau, fin, détaillé et ça ne fait que s’améliorer au fil des tomes. T. Inoue étant un ancien assistant de Tsukasa Hojo (City hunter, Cat’s eyes, F.Compo, Angel heart, entre autres..).
L’histoire quand à elle est passionnante, suivre ces garçons à problème qui composent cette équipe, les voir se battre pour être compétitif face à de bien meilleures équipes. Cette série rassemble tous les ingrédients pour faire un bon manga de sport : action, humour, triangle amoureux, personnages attachants/stylés etc…
Le basket y est bien expliqué et la force de ce manga c’est de vous immerger et de vous faire vous intéresser à ce sport. Il n’y a pas de techniques fantaisistes, seulement de la rapidité, dextérité et puissance.

Slam Dunk n’a pas besoin de moi pour se faire connaitre évidemment, mais pour ceux qui hésitaient, ceux qui aiment les mangas de sport et tous les autres en fait, prenez le temps d’essayer vous ne le regretterez pas ! (juré promis !)
SD est publié chez Kana, la série compte 31 volumes sans connaitre ni essoufflement, ni temps mort. Un vrai régal, une serie que l’on peut lire d’une traite : A acheter et à lire (les yeux ouverts, car c’est plus pratique) ABSOLUMENT !!!!

SD_illu.jpg

L’info en plus : La série existe aussi en Anime, une centaine d’épisodes jamais sorti en France qui couvre seulement une partie de l’histoire originale. Il existe aussi 4 films d’animations inédit comprenant des matchs qui n’apparaissent pas dans le manga.

[Manga] La quête du Dragon…

dragon_quest_05.jpg Bon comme l’on est dans une ambiance bien nippone et bien RPG depuis le début je vais continuer avec le meilleur « shônen » tout public (manga pour garçon) de tout les temps, j’ai nommé Dragon Quest : Dai no Daibouken (ou Fly en version française). Et là vous vous dites : « mais non DQ c’est un rpg fait par Enix » et moi je répond : « oui bien sûr mais ça existe aussi en manga et vous auriez tort de passer à côté ».
Tout d’abord un léger synopsis (vraiment très léger sinon je risque de vous raconter jusque la fin et il me faudra au moins 1000 pages de texte).
Dai est un petit garçon vivant sur une ile remplie de monstre, orphelin suite à un naufrage il est recueilli par Brass un genre de truc mou, un monstre quoi et mage en même temps. Il rêve de devenir un grand héros au détriment de Brass qui lui souhaite qu’il devienne un grand magicien (faut dire que Dai est très mais alors très nul en magie), coulant des jours heureux sur son île. Cependant Hadlar le roi du mal qui mit le monde à feu et à sang fut ressuscité, Dai suivra l’enseignement d’un précepteur (maitre Avan) afin de mettre fin à ses méfaits. Cependant ce dernier sera tué avant de pouvoir transmettre tout son savoir, c’est ainsi que Dai, accompagné de Poppu (Pop ça dépend de l’édition) son frère d’arme et accessoirement apprenti mage (surtout très lâche) partent à l’aventure afin de défaire les armées du mal et ainsi venger leur maitre.

En fait cette oeuvre est directement inspiré du monde de Dragon Quest, avec Riku Sanjo au scénario et Koji Inada au dessin.
C’est un RPG mais au lieu d’être un jeu, c’est un manga. Tout y est, la carte du monde, des fiches de personnages suivant leur évolutions (HP, MP, Force, Inté….), une multitude de sorts avec différent degrés de puissance (Mera, Merami, Merazoma : sorts de feu par exemple). Des alliés qui rejoignent le groupe du héros, d’autres qui s’en vont pour diverses raisons. Une complexité dans l’organisation des vilains, les armées du mal sont divisées en 6 corps d’armée (Armée des fauves, des immortels, des dragon, du feu et de la glace, des sorciers et des ombres).
Le seul truc qui pourrait vous refroidir c’est que graphiquement ça date, c’est pas laid non plus mais plus on avance et plus le dessin s’améliore, les traits sont plus fins et ça n’a ensuite plus rien à envier à des gros titres comme Dragon Ball Z.

Dragon Quest est une œuvre méconnue du public hélas, car honnêtement après avoir lu les 37 volumes que comptent cet œuvre, les standards actuels type Naruto/Bleach vous sembleront bien fade. L’aventure de Dai prend aux tripes, on vit avec eux, on souffre avec eux. Vous vous surprendrez à rire et à pleurer en même temps qu’eux, les personnages sont tous attachant et formidables.
Alors n’attendez plus prenez part à l’aventure, vous ne le regretterez pas je vous le garantie. Jumperfect.jpg

L’info en plus : Dai existe en Anime aussi, mais pour des raisons obscures la production fut arrêté en plein milieu de la série et n’aura jamais été terminé.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.