[Reception] Guides officiels Final Fantasy en vrac


Dans la catégorie : Achats

Étiquettes : , , , , , , , ,

Rappelez vous il y a quelques temps, j’avais fais commandé quelques guides de Final Fantasy chez Amazon. J’attendais d’avoir l’intégralité de la commande, mais malheureuse le guide du IX (9) est tombé en rupture de stock et il faudra que je me débrouille pour l’obtenir.

Voici donc un mini récapitulatif et mes impressions sur ces 3 ouvrages et un bonus (voir plus loin dans l’article). J’en profite pour confirmer que ces guides, bien que vendu sur Amazon.fr, sont en anglais (même si je pense que ça ne gène pas plus que ça, surtout pour un guide).

Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_01NatsukashiiPour ceux ayant des notions de japonais, ou ceux qui regardant beaucoup d’animes : Ça me rend nostalgique !


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_02On commence toujours par la présentation des personnages. On remarquera qu’il n’y a pas d’illustration, un simple paragraphe et les différentes limit breaks.


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_03La qualité du papier, la mise en page, tout fait « cheap » :(


On commence donc par le guide de Final Fantasy 7 (je ne relink plus le vieil article, j’en ferais un nouveau bien mieux), édité par Bradygames. Malheureusement le guide est loin d’être à la hauteur de la magnificence (des fois je me demande d’où sortent ces mots) de ce jeu, ne serait-ce que par son épaisseur. La présentation des personnages est sommaire et le guide se concentre principalement sur le cheminement du jeu. Cette partie principale souffre d’une mise en page plutôt chaotique et je connais des guides non-officiels paru dans certains magazines de l’époque (Joypad pour pas citer) qui sont beaucoup mieux fait et complet.

Malgré les quelques pages consacrées aux secrets du jeu (qui sont pourtant extrêmement nombreux), ce guide nous laisse sur notre faim. Je l’ai uniquement pris pour la collection et c’est sans regret qu’il ira se placer dans la bibliothèque pour ne plus y sortir. Comme on peut l’entendre sur une émission de qualité de la TNT (à prendre au 40ème degrés) : NEXT !

Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_04Cette fois-ci c’est Piggyback qui s’y colle. Illustrations, images in-game, présentation complète des personnages.


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_06Zoom sur les invocations, appelées GF dans cet épisode (Guardian Force).


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_05Un bestiaire ultra complet fait son apparition (heureusement que je ne vous ai pas montré la version Bradygames).


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_07La mise en page est bien plus jolie, et fait beaucoup moins amateur. Même si ça reste un peu trop coloré à mon goût.


Voilà donc le guide de Final Fantasy VIII édité chez Piggyback cette fois, les guides les plus connus du grand public aujourd’hui. On ressent de suite une évolution et davantage de sérieux sur ce guide par rapport au précédent. Tout y est détaillé de A à Z, qu’il s’agissent des personnages, de leurs armes, des ennemis ainsi que les secrets.

On y retrouve des illustrations et des artworks qui jonchent les pages du guide, une très bonne idée vu la richesse de l’univers et la qualité du travail fait pas Squaresoft sur le jeu. Passons à Final Fantasy X :)

Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_08Toujours par Piggyback, les guides ont atteint gagné un level.


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_10Les invocations, appelés Aeons (chimères en français).


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_09La présentation y est bien plus sobre, bien plus agréable à l’œil.


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_11Les illustrations (magnifiques) s’intègrent parfaitement tout au long du guide.


On atteint ici, avec le guide de Final Fantasy X le top du top du guide. Outre le cheminement ultra complet, les secrets afin de finir le jeu à 200%, un bestiaire avec les différents loots (butins) ainsi que qu’une carte du sphérier (zut j’ai oublié de faire la photo) le nouveau système d’évolution des personnages qui ressemble d’ailleurs un peu à celui de FFXIII.

L’ouvrage prend en plus de la valeur pour les collectionneurs, puisqu’il contient de nombreuses illustrations et artworks disséminés sur l’ensemble du livre. Un très beau guide si ce n’est l’un des meilleurs :) Passons maintenant au petit bonus :

Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_12Jamais 3 sans 4 non ?


Voici donc le guide officiel de Final Fantasy VII Crisis Core édité par Bradygames. Je ne pouvais pas cracher sur cet éditeur sans lui laisser la chance de se racheter (ma bonté me perdra). Je l’ai commandé sur Eidoshop en même temps que le vinyle de Final Fantasy XIII afin d’avoir les frais de port gratuit.

Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_13D’entrée de jeu, Bradygames annonce la couleur :)


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_14Design et sobre, rien que la présentation des personnages m’enchante (non c’est pas le fanboy qui parle).


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_15Là c’est le fanboy, je l’avoue :D


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_16Comme je l’ai dit plus haut, sobre et design. On est loin du guide de FFVII !


Un guide de très grande qualité, il faut croire qu’ils ont beaucoup appris depuis le guide de Final Fantasy VII. Je passe rapidement sur le cheminement, les quêtes annexes y sont très bien traités. Des listing des monstres, des magies fond de ce guide, un ouvrage plus que complet.

Et le détail qui tue, les dernières pages réservées à la partie artworks, prenez en de la graine pour les prochains guides !

Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_17Il en faut peu pour être heureux !


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_18Voilà ce que je demande d’un artbook, des crayonnés, des travaux préparatoires et pas que des CG.


Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_19Et faut dire que dans les Final Fantasy, il y a de la matière concernant les illustrations :)


L’info en plus : La question se pose régulièrement et je répond avant, non je n’ai plus de place pour stocker tout ça :D Pour le moment ça s’empile en attendant l’achat d’une nouvelle étagère de plus… (ma 4ème :D)

Guide_officiel_Final_Fantasy_7_8_10_20On se quitte avec celle que l’on oubliera jamais…





8 commentaires sur “[Reception] Guides officiels Final Fantasy en vrac”

  1. maspalio 23 mars 2010 at 22:24 #

    je ne dirais qu’un mot:Magnifique!
    ce déballage m’a enchanté,merci

  2. Steff1985 23 mars 2010 at 22:34 #

    Je confirme que le guide du 10eme épisode valait vraiment le coup !!
    Celui du tout recent FFXIII n’est pas mal non plus a mon gout ( hormis une « chasse » aux infos : aller en page 128->aller en page 245->ect … c’est moyen mais une fois les marques pages mis en place ca passe tout seul ^^

    Mention spéciale pour ma part aux Guides de FFXI ( oui il y en a plusieurs a cause des mise a jour du jeu) qui ne sont pas mal pensés egalement, dans le genre de FFX mais plus anecdotiques vu le genre MMO du jeu ;)

  3. David 23 mars 2010 at 23:45 #

    Je ne m’intéressais pas vraiment aux guides mais depuis quelques temps, j’y fais un peu plus attention, et mon premier a donc été celui de FF XIII. L’effet trophée peut-être. (En y réfléchissant, l’idée vient peut-être des éditeurs de ces guides lol).

  4. Uriel 24 mars 2010 at 09:46 #

    @Maspalio : Mais de rien ! Ça me fait plaisir de partager et surtout donner mon avis :D Merci à toi de l’avoir lu et apprécié surtout !!

    @Steff1985 : En effet celui du XIII dépote, malgré comme tu le dis, les allers retours à faire. Surtout la version collector qui tue quand même il faut le dire… (bon j’ai pas encore dormi, mais j’ai fais le déballage ya quelque temps).
    Par contre je ne connaissais pas les guides du XI, j’irais jeter un oeil :p

    @David : Et oui les trophées ! Je crois bien que ya un partenariat avec les éditeurs en effet !
    Mais bon ils sont de plus en plus beau alors ça va :)

  5. Remullus 24 mars 2010 at 10:29 #

    T’as du lacher un rein pour les guides FF VII et FF VIII … Enfin c’est du joli !
    Par contre, la qualité de ces 2 guides est en rapport avec leur ancienneté à mon avis. Il faut se rappeler que les guides étaient moins prisées que maintenant en France et qu’à part une poignée d’irréductibles, Final Fantasy restait peu connu à la sortie du 7 !

  6. Seiken 24 mars 2010 at 12:17 #

    Excellent excellent, J’ose même pas imaginer si les séries Dragon Quest et Tales of marchaient du tonnerre en France avec tous les Guides à acheter.. c’est pas un simple rein que tu aurais lâché !

    Belle réception en tout cas !

    ps: mention spéciale: sous la photo de présentation du guide FFX:

    […] les guides ont « atteint gagné » un level.

    Tu as des heures de sommeil à rattraper ! :D

  7. Caramelpowa 24 mars 2010 at 15:36 #

    Belle collection ! Même si le guide FFVII reste un peu dispensable, malheureusement.
    Je ne savais pas qu’il y avait un guide pour Crisis Core.. Aux vues des photos, la tentation grandit… Décidément, mon portefeuille finira par te haïr :P
    Merci pour l’article, essaye de dormir un peu quand même, même si tes fans t’attendent :P

  8. Uriel 25 mars 2010 at 09:52 #

    @Remullus : Tout à fait, c’est avec le succès grandissant de la saga et aussi de l’industrie en général, que les guides ont une telle qualité aujourd’hui ;p

    @Seiken : Huhu oui mais bon je les prends pour la collection avant toute chose… Ca fait bien de les avoir :)
    Et oui comme TOUS les jours, j’ai du sommeil à rattraper…
    Le jour où je vais devoir payer l’addition ça va faire mal !

    @Caramelpowa : Merci :D ! Oui malheureusement comme tu dis pour FFVII. (Si jamais remake il y a, alors il y aura un nouveau guide :D)
    Meuh non il va pas me haïr, enfin pas encore c’est trop tôt :D Et oui je vais essayer de pioncer pour éviter de dire n’importe quoi (même si j’en profite, je bosse que 2 jours cette semaine :p)


Laisser un commentaire